Archive | 18 avril 2013

Filière bois : La baisse des échanges améliore le déficit de la balance commerciale

Avec un déficit de 6,1 milliards d’euros sur l’année 2012 en données provisoires, la balance commerciale de la filière bois s’améliore de 9 % par rapport à l’année précédente.

La nette diminution des importations, deux fois plus importante en valeur que la baisse des exportations, explique cette évolution favorable du déficit commercial.

Pour en savoir plus, lire Agreste daté du mois d’avril:


Catégorie - filière boisCommentaires fermés

Les jeunes agriculteurs de l’Isère sur tous les fronts

Les jeunes agriculteurs de l’Isère vont, en cette année 2013 participer à de nombreuses manifestations afin d’assurer la promotion de leur métier et de leurs productions.

En voici les principales…

Terre en fête, un labour presque parfait Samedi 03 et dimanche 04 août 2013 Tullins:

– Concours cantonal le samedi après-midi et repas dansant le samedi soir à partir de 20h.

- Dimanche : finale départementale de labour à 14h00, marché fermier et de nombreuses animations : pôle bois, démo de matériels, éco-construction, jeux à poneys, battage à l’ancienne, calèche…

Finale régionale de labour 08 septembre 2013 Haute-Savoie: participation de JA Isère au marché fermier et au concours de labour régional.

Agrivillage 13-14 et 15 septembre 2013 Beaucroissant Stand JA Isère

Finale nationale de labour 20,21 et 22 septembre 2013 Ars sur Formans( Ain)

Foire agricole de la St Martin 10 et 11 novembre 2013 Voiron: la commission noix JA Isère organise un pôle agricole qui met à l’honneur le métier d’agriculteur et la noix. Marché fermier, matériels, mini-ferme, restauration sur place, stand noix et dérivés.

Les JA seront également présents à Claix le 25 mai ou ils participeront à la journée intercommunale de l’Environnement : l’agriculture en fête. Ils proposeront un pique nique campagnard composé de produits locaux

Catégorie agricultureCommentaires fermés

GUIDE PRATIQUE DU POINT DE VENTE COLLECTIF

guide pratLes points de vente collectifs, ces magasins cogérés par des producteurs locaux, se font de plus en plus nombreux dans les territoires et constituent un mode original de circuit court alimentaire.

Ils permettent aux producteurs de présenter eux-mêmes leurs produits et leur métier aux consommateurs tout en se partageant les tâches entre eux.

De plus en plus réglementé, le point de vente collectif nécessite la maîtrise pratique et juridique du fonctionnement d’une société, du contrat de dépôt-vente, de réglementations administratives et européennes et du régime fiscal applicable.

Ce guide pratique résume et explique les grands principes qui gouvernent le point de vente collectif à destination des producteurs désireux de se lancer dans un tel projet.


Didier TONIN
160 pages – Format : 135 x 185 m

19.80 € TTC Ajouter au panier

Catégorie agriculture, bibliothèqueCommentaires fermés

Aides exceptionnelles à l’élevage en 2013: formulaires disponibles, à retourner avant le 15 mai

Stéphane Le Foll ministre de l’agriculture  a annoncé, le 21 mars dernier, de nouvelles aides dans les secteurs du lait et de la viande bovine pour l’année 2013.

Ces aides visent à venir en aide aux éleveurs de ruminants (les seuls éligibles compte tenu des règles fixées par la Commission européenne) les plus vulnérables sur le plan économique en raison de l’augmentation des coûts de l’alimentation animale.

Ces nouvelles aides ciblent plus particulièrement les éleveurs qui se sont installés depuis moins de 5 ans* et les agriculteurs qui ont investi au cours de ces dernières années dans le cadre d’un plan de modernisation**. Ces exploitations sont de fait les plus vulnérables économiquement.

3 mesures nouvelles sont ainsi mises en place :

  • une aide à la production laitière est instaurée pour les producteurs de lait, titulaires d’un quota au 31 mars 2013, et qui s’engagent à livrer ou à commercialiser du lait au cours de la campagne entre le 1er avril 2013 et le 31 mars 2014. L’aide est plafonnée aux 100 000 premiers litres et le montant unitaire par litre de lait sera fixé pour respecter l’enveloppe de 20 millions d’€,

  • une aide aux vaches allaitantes d’un montant de 12 millions d’€ est accordée aux éleveurs de vaches allaitantes éligibles à la Prime au Maintien du Troupeau de Vaches Allaitantes (PMTVA). L’aide est plafonnée à 40 animaux par exploitation et dans la limite du nombre de droits PMTVA détenus par l’éleveur. Le montant par animal sera fixé selon le nombre d’animaux éligibles pour respecter l’enveloppe,

  • une aide à l’engraissement de jeunes bovins de 8 millions d’€ est ouverte aux éleveurs produisant au moins 21 jeunes bovins de race à viande (ou mixte) âgés de 11 à 24 mois, engraissés pendant au moins 4 mois et abattus en 2013. L’aide est fixée à 60 € par animal dans la limite d’un plafond par exploitation, fixé pour respecter l’enveloppe.

Les agriculteurs souhaitant bénéficier de ces aides doivent déposer une demande d’aide auprès de la Direction Départementale des Territoires (et de la Mer) de leur département avant le 15 mai 2013. Les formulaires sont disponibles sur le site TELEPAC (www.telepac.agriculture.gouv.fr/) ou auprès des DDT(M).

« Malgré le calendrier très serré, il était important de saisir l’opportunité donnée par la Commission pour mettre en place des nouvelles aides, compte tenu de l’impact important de la hausse des coûts de production sur la trésorerie des exploitations. Par ces nouvelles aides et par le choix de les cibler sur les nouveaux installés et sur les récents investisseurs, j’ai voulu confirmer aux filières concernées que je crois en l’avenir de l’élevage français ».

Par ailleurs, dans le cadre des redéploiements des enveloppes des aides couplées 2012 et 2013, la filière caprine et les éleveurs laitiers situés en zone de montagne sont aussi soutenus :
- l’enveloppe de l’aide caprine, initialement de 10 millions d’euros, a été portée à 14 millions d’euros pour les années 2012 et 2013.
- l’enveloppe de l’aide au lait de montagne a été portée de 45 à 49 millions d’euros en 2012..

Ces aides complémentaires au titre de l’année 2012 pour les filières caprines et lait de montagne (8 millions d’Euros en tout)ont été versées aux exploitants le 5 avril.

Enfin, pour mémoire, les éleveurs fragilisés financièrement des filières non concernées par ces dispositifs (porc, volaille, ovins lait et viande) bénéficieront en priorité des prises en charge de cotisations MSA, dans le cadre de l’enveloppe de 10 M euros qui sera mise en mai à disposition des caisses MSA, suite à la résolution adoptée le 4 avril dernier par la MSA à la demande de Stéphane Le Foll.

* Les nouveaux installés justifient d’une capacité professionnelle agricole, présentent un projet d’installation viable et ont commencé à exercer une activité agricole entre le 16 mai 2008 et le 15 mai 2013.

** Les récents investisseurs ont bénéficié d’une subvention entre le 1er janvier 2007 et le 31 décembre 2012 au titre de mesures relevant notamment d’un plan de modernisation des bâtiments d’élevage (PMBE) ou du plan de performance énergétique (PPE).

Catégorie élevageCommentaires fermés

20-21 avril: foire de Beaucroissant…

La 44ème édition de la foire de printemps se tiendra les 20 et 21 avril 2013. Comme de coutume la journée du bétail, ou journée agricole, associée à l’inauguration se déroulera le samedi 20.

Petite sœur de la foire d’automne, elle se tient en effet pendant deux jours, le week end d’avril le plus proche de la Saint Georges (sauf si c’est fête de Pâques).  Rappelons qu’elle est née en 1836 par une ordonnance royale, tombée en désuétude, elle est relancée en 1970 par le Conseil Municipal de l’époque.

Son caractère

La foire au bétail se tient comme chaque année le samedi, la présentation traditionnelle des animaux amènera sur le foirail les bovins, chevaux, poneys, porcs, moutons, chèvres….(plus 1000 têtes et une centaine d’éleveurs et négociants).

blonde beauc

Pour la quatrième année consécutive, les représentants de la race bovine la Blonde d’Aquitaine organiserons leur concours et présenteront une cinquantaine de bêtes qui seront exposées  les 20 et 21.

A noter que ce secteur  a été amélioré avec la création d’une nouvelle allée (allée S), entourant l’installation des blondes d’Aquitaine et qui est perpendiculaire aux allées D bis et F.

Une exposition réservée aux volaillers et au matériel agricole sera aussi mis en place  le long de cette nouvelle allée.  Charolais Isère sera également présent sur le site réservé au bétail et tiendra comme d’habitude son stand de restauration, allée D bis. l’ identification des chevaux est bien sûr toujours obligatoire.

Elle sera donc nécessaire pour accéder au champ de foire, des contrôles seront en place aux entrées. Tous les commerces liés à l’élevage et à l’agriculture en général seront également présents : sellerie, cordages, clapiers, grillages, boxes à chevaux, etc ….

Le coteau réservé aux petits animaux

Plusieurs milliers de volailles, d’oiseaux d’agrément et de lapins seront exposés sur le site (40 exposants environ). Les demandes de réservations dans ce secteur qui est à saturation sont en constante augmentation. C’est pourquoi, la municipalité a décidé de créer un nouveau site d’exposition le long de la nouvelle allée S citée plus haut.

La Partie Agricole divisée en deux parties (une derrière l’école, l’autre en direction du  bétail) marque son originalité par la présentation d’une très importante exposition d’outillage, de motoculture, de Matériel agricole et de Travaux Publics d’occasion, certainement la plus grande du Sud-Est (environ 120 exposants). on peut trouver également depuis quelques années du matériel neuf.
Les établissements Rousset seront bien entenru présents sur la foire.

Le très connu constructeur de matériel pour la récolte de noix: AMB Rousset sera très présent à la foire de printemps de Beaucroissant. Celle ci se déroulera les 20 et 21 avril. Les établissements AMB Rousset dont le siège est situé en plein coeur de la noyeraie : à Beaulieu, présenteront une gamme large de matériels. Cette présence à la foire permet également aux responsables de l’entreprise de rencontrer leurs clients passés, présents, ou futur de façon très informelle, conviviale… En effet, au stand, la bonne humeur est de mise. Rendez vous donc allée D bis, stand 15…

La Partie Agricole divisée en deux parties (une derrière l’école, l’autre en direction du bétail) marque son originalité par la présentation d’une très importante exposition d’outillage, de motoculture, de Matériel agricole et de Travaux Publics d’occasion, certainement la plus grande du Sud-Est (environ 120 exposants). on peut trouver également depuis quelques années du matériel neuf.

Le Marché Forain permettra au public d’effectuer les achats les plus divers en bonneterie, confection, chaussures, maroquinerie alimentation, vaisselle, outillage, etc…(400 exposants environ). Une extension des allées 10,13 et 17 donnera au service foire la possibilité d’accueillir une trentaine d’exposants supplémentaires ainsi qu’un restaurant et une buvette.

La zone d’ exposition regroupant tout le matériel lié à la Construction et à l’Habitat avec l’isolation, le chauffage, l’électroménager, le mobilier, les cheminées, les salons de jardin, l’aménagement extérieur et les véhicules, est située sur les allées 3-4-5 et 6 (environ 40 exposants).

Enfin, il ne faut pas oublier que « La Beaucroissant » est aussi une fête. Les Attractions Foraines (40 exposants environ) seront donc aussi présentes sur le terrain avec les manèges les plus variés et les plus modernes qui plaisent au jeune public (Scooters, Tapis volant, Manèges enfantins, Paratrooper etc …), mais aussi les stands traditionnels des loteries, marchands de crêpes, gaufres, barbe à papa et autres pommes d’amour.

Les Bars et Restaurants complètent la fête: ils seront plus d’une vingtaine à ouvrir dès l’aube du samedi 20 Avril prochain.


L’exposition couverte

Comme à chaque foire, le gymnase couvert accueillera une trentaine d’exposants sur 1000 m2 d’expositions, essentiellement du mobilier, de la literie et des activités liées à l’habitat. Bien entendu l’entrée de ce bâtiment est totalement gratuite.

Distributeur automatique de billets

le CREDIT AGRICOLE Sud Rhône Alpes a décidé de reconduire l’ installation d’ un distributeur automatique, une initiative que la municipalité de Beaucroissant et les visiteurs apprécient tout particulièrement.

Le DAB sera installé au niveau du service foire

Le DAB sera installé au niveau du service foire


Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

avril 2013
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+