Archive | 21 mai 2013

Un printemps riche en innovations !

Ce printemps, la Chambre d’Agriculture de l’Isère organise avec ses
partenaires, son second cycle de découverte de projets agricoles innovants.

Terres d’innovation est un cycle de journées professionnelles à destination des agriculteurs
isérois et des porteurs de projets agricoles.

Des agriculteurs ouvrent leurs portes et présentent leurs réalisations
innovantes en maraîchage (engrais organiques liquides), grandes cultures
(réduction de l’utilisation de produits phytosanitaires), nuciculture (matériel
pour entretien du verger), économies d’énergie et installations
photovoltaïques.

L’agriculture est un secteur économique qui doit s’adapter sans cesse aux exigences
d’un environnement complexe. C’est par l’innovation qu’ils développent que les
agriculteurs réussissent à faire évoluer leurs exploitations agricoles, à répondre aux
attentes des consommateurs et de la société, et à assurer la pérennité économique de
leurs entreprises.

Par l’organisation de ces rendez-vous de l’innovation, la Chambre
d’Agriculture de l’Isère souhaite valoriser ce travail des agriculteurs,
montrer la richesse de l’agriculture en matière d’innovation et en permettre le
transfert aux agriculteurs et porteurs de projets agricoles. C’est aussi l’occasion
de promouvoir les partenaires de la Chambre d’Agriculture et de valoriser son rôle
fédérateur de réseaux au service de l’agriculture iséroise.

5 rendez vous en Isère :
• le lundi 27 mai à St Quentin sur Isère : fertilisation organique en maraîchage.
• le mardi 4 juin à Vertrieu : installation photovoltaïque sur un bâtiment d’élevage.
• le jeudi 6 juin à Montfalcon : bâtiments économes en énergie
• le mardi 11 juin à Fitilieu : alternatives au désherbage chimique.
• le jeudi 13 juin à St Bonnet de Chavagne : matériel d’entretien en nuciculture.

terre


L’innovation en agriculture
• Ce sont des agriculteurs qui expérimentent et mette en oeuvre des
techniques, du matériel, des équipements ou des modes
d’organisation.
• Avec l’appui des conseillers de la Chambre d’agriculture et des
organismes de développement.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

La Région consacre 3,3 M€ à la filière viande bovine

En Rhône-Alpes, l’élevage bovin concerne 40 % des exploitations agricoles et emploie
7 000 personnes. Fragilisée par une consommation de viande en baisse et par une hausse
des coûts de production, la filière viande bovine va bénéficier, dans le cadre d’un Contrat
Régional d’Objectifs de Filière (CROF), de 3,3 M€ de subventions régionales sur la période
2013 – 2016, qui vise à aider les exploitations à diversifier leurs débouchés, en relançant
principalement l’engraissement.

Grâce au CROF, la Région accompagne les filières régionales de production, les aide à
anticiper les évolutions de leur environnement économique et à se doter d’une capacité
collective d’innovation.

Vendredi 24 mai Jean-Jack QUEYRANNE, Président de la Région Rhône-Alpes, Gérard DUCREY, Président de Rhône-Alp’Elevage, Etienne FILLOT, Président d’Interbev Rhône-Alpes
signeront officiellement le Contrat régional d’objectifs de filière (CROF) Viande bovine de Rhône-Alpes 2013 – 2016 sur l’exploitation de la famille Laby à  Brignais.

Catégorie élevageCommentaires fermés

Le loup ou la brebis ?

A bout de voir leurs cheptels décimés, leurs brebis égorgées, las de vivre dans un
stress constant, à redouter la prochaine attaque, fatigués d’être bercés d’illusions et
de belles paroles quand aucune action concrète ne se réalise…

… mais toujours fiers d’exercer ce métier qui permet la production d’une alimentation
de qualité pour leurs concitoyens et contribue à l’entretien des paysages.

Les éleveurs ovins français donnent rendez-vous au grand public et aux
élus jeudi prochain, 23 mai, à Paris pour exprimer leurs inquiétudes et
leurs raisons d’espérer.

Loups ou brebis ? Sans un signe fort, ce sont les loups qui gagneront et c’est la vie
de nos territoires ruraux qui se perdra !

Catégorie loup, élevageCommentaires fermés

CONCOURS ENERGIE INTELLIGENTE

Après le succès de la 1ère édition du Concours Energie Intelligente en 2012, EDF lance les appels à
candidatures pour la nouvelle édition.

Initié en avril 2012, le concours est organisé en partenariat avec les acteurs régionaux de la recherche et de
l’innovation, issus du monde économique, universitaire et institutionnel : l’ARDI Rhône-Alpes, la Chambre de
Commerce et d’Industrie de Lyon (Novacité), CREALYS, l’Ecam Lyon, le Grand Lyon, l’Insa Lyon, Oséo, le Pôle
Innovations Constructives, Tenerrdis et l’Université Jean Moulin Lyon 3.

Le concours récompense les start-up et les PME européennes qui développent des projets innovants dans le
domaine de la maîtrise de l’énergie, des énergies renouvelables, de l’éclairage public et de la relation clients.

Grâce à l’engagement des partenaires, l’objectif est d’offrir aux lauréats un soutien concret et personnalisé dans la mise en oeuvre de leur projet (études et tests clients, R&D, financement, communication).

En 2012, 55 projets français et européens ont été présentés pour la première édition du Concours. 9 lauréats ont été choisis et 5 d’entre eux ont été distingués par le Grand Jury.

Qui peut participer à l’édition 2013 ?

Toutes les entreprises françaises et européennes de moins de 2000 salariés peuvent participer.
Le concours est ouvert aux entreprises indépendantes de moins de 2000 salariés ; aux petites et moyennes
entreprises (PME), de moins de 250 salariés et déclarant un chiffre d’affaires annuel inférieur à 50 millions d’euros ou un bilan n’excédant pas 43 millions d’euros ; aux très petites entreprises (TPE) créées ou sur le point d’être créées et aux entreprises en cours de création.

Nouveauté 2013 : il est désormais possible de déposer un dossier en langue anglaise.

2 catégories et 2 domaines d’application

Pour concourir, les entreprises doivent présenter une innovation n’ayant jamais été commercialement déployée sur le marché français.

Deux catégories sont proposées : il peut donc s’agir de « concepts », nécessitant d’être développés pour aboutir à une version qui sera testée sous 2 ans ou de projets « prêts à démontrer en réel ».
Les projets doivent également être susceptibles de générer une activité en France dans un ou plusieurs des
domaines d’application du concours :
• Les usages intelligents de l’énergie électrique
• L’action sur les consommations (la gestion active de la charge)

Cette année, les prix spéciaux remis aux projets les plus pertinents seront les suivants :
• Grand Prix du concours « Energie Intelligente »
• Prix Spécial de l’innovation au service de la relation client
• Prix Spécial design & marketing
• Prix Spécial de l’innovation technologique
• Prix Spécial du Jury

Les lauréats seront ensuite accompagnés, tout au long de l’année, vers la mise en application de leur projet, pour une utilisation plus intelligente de l’électricité.

Un site web dédié

Les candidats de la nouvelle édition doivent impérativement envoyer leur dossier de candidature avant le 30 juin 2013, accompagné de tout élément valorisant leur innovation (film, photos, témoignages, etc.) : concours-energieintelligente@edf.com

Un site web dédié au concours (http://concours-energie-intelligente.edf.com) retrace notamment les temps forts de la 1ère édition, donne une visibilité sur l’ampleur de l’événement, présente les interviews des membres du Grand Jury ainsi que les témoignages des lauréats 2012.

Rendez-vous au second semestre pour savoir qui succèdera à Freemens (38), Altilum (60), Cogebio (69), Gridpocket (06) et Vesta System (38).

Catégorie énergiesCommentaires fermés

Exposition les oiseaux menacés du Pays Voironnais

Exposition les oiseaux menacés du Pays Voironnais

Dans le cadre des 25èmes rencontres photographiques internationales du Voironnais, les photographes du Pic Vert exposent 39 photos représentant les oiseaux menacés du Pays Voironnais à la mairie de Charnècles.

Cette exposition collective a été réalisée par les naturalistes photographes adhérents au Pic Vert qui œuvrent toute l’année pour la protection de la biodiversité.

Ils ont voulu attirer l’attention du grand public sur les espèces menacées qui fréquentent leur territoire et, pour certaines, bénéficient des mesures de protection mises en œuvre sur les réserves de biodiversité gérées par l’association.

39 toiles de 50 par 70 cm seront exposées, accompagnées de textes explicatifs recensant les menaces  contre ces espèces et les moyens d’y remédier.

La société Bonjour Toile qui a réalisé les toiles, le Conseil général de l’Isère, la mairie de Charnècles et Reflex image création sont partenaires de cette exposition.

Voici une des photos de l’exposition, un mâle Busard cendré au bain.

busardCette espèce tient particulièrement à cœur aux naturalistes du Pic Vert car elle est l’une des  plus menacées de son territoire mais aussi parce qu’elle niche régulièrement sur 2 des réserves du Pic Vert. Cette famille là (4 poussins à l’envol) a bien apprécié la remise en eau d’une mare qui lui a permis de prendre des bains pendant toute la saison.

Cette exposition est visible du 1er au 30 juin aux horaires d’ouvertures de la Mairie de Charnècles 260 chemin  de l’église 38140 Charnècles:

Lundi, mardi et jeudi : 10h – 11h30 et 15h30 – 17h30 (18h45 le jeudi)

Mercredi : 10h – 11h30

Vendredi : 13h30 – 16h30

Catégorie grand angle, natureCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

mai 2013
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+