Archive | 23 mai 2013

Super tri, complètement DEEEglinglé!

En 2012, 453 000 tonnes d’appareils électriques ont été collectés en France, soit
7kg/an/habitant.

Des résultats encourageants qui doivent cependant se poursuivre en direction des
producteurs, des distributeurs, des consommateurs, des collectivités locales. Tel est
l’objectif de la tournée des DEEEglingués dont la vocation est de promouvoir la collecte
et le recyclage des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE).

Soyez branchés !

Lampes fluocompactes usagées, ordinateurs, machines à laver obsolètes… Où jeter ses
DEEE ? Comment les recycler ?

Pour inciter la population à rapporter et à recycler les DEEE, Super Tri sera présent rue
Félix Poulat, de 16 à 18h toute la semaine. Ses fidèles compagnons, les messagers du tri,
distribueront, de 12 à 18h, le pass des DEEEglingués. On y trouve toutes les informations
pratiques pour une collecte et un recyclage réussis : la liste des points de collecte (les 13
déchèteries de l’agglomération, les magasins et les associations collecteurs), celle des
appareils pouvant être recyclés, pourquoi les recycler, comment les valoriser, la
signification du pictogramme « poubelle barrée » et le ticket DEEEPOT. Muni de celui ci,
chaque habitant reçoit le sac des DEEEglingués lorsqu’il se rend aux points de collecte.

Et pour promouvoir le recyclage, des stands seront animés par les messagers sur 3
déchèteries : Eybens le mercredi 5 juin, Saint-Egrève le lundi 3 juin, Meylan le mardi 4 juin.

La tournée des DEEEglingués.

Evénement créé à l’initiative des 4 éco-organismes agréés (voir ci dessous) par les
pouvoirs publics, la 3ème édition nationale de la tournée des DEEEglingués réunit plus de
1000 villes, 135 collectivités et 22 régions. Au total plus de 10 millions d’habitants sont
concernés par l’opération.

En Isère, de nombreuses communes et communautés (dont Echirolles, Grenoble, Pont de
Chéruy, Villette d’Anthon) se mobilisent en participant au concours de la ville la plus
DEEEglinguée.

deglingués

A propos des éco-organismes DEEE :

La filière DEEE (Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques), opérationnelle depuis fin 2006 repose sur l’existence de 4 éco-organismes agréés par les pouvoirs publics pour organiser la collecte et le traitement des appareils électriques et électroniques ménagers usagés :
Ecologic, Eco-systèmes, ERP et Récylum. Ceux-ci ont créé une structure commune, baptisée OCAD3E, organisme coordonnateur de la filière, au sein de laquelle ils travaillent ensemble sur des sujets d’intérêt général. OCAD3E est l’interface filière pour les collectivités locales qui mettent en place une collecte sélective des DEEE.
www.ecologic-france.com
www.eco-systemes.fr
www.erp-recycling.fr

LA metro jaune

Catégorie La Métro, La Métro, déchetsCommentaires fermés

« L’Hôpital de Belley en crise: un symbole national de l’égalité d’accès aux soins »

Jean Jack Queyranne, président de la région Rhône-Alpes interpelle le gouvernement afin que l’hôpital de Belley ( Ain) poursuive son activité.

 » Je me suis rendu  au Centre Hospitalier Docteur Récamier de Belley dans l’Ain à
l’invitation de Jean-Marc FOGNINI, maire de Belley, conseiller général et président du
Conseil de surveillance de cet hôpital. A cette occasion, j’ai rencontré des représentants du
personnel, de la direction de l’établissement et du collectif de défense de l’Hôpital.
J’ai souhaité apporter mon soutien à un établissement qui connaît actuellement des
moments difficiles et dont le plan de modernisation et de redressement connaît des
blocages administratifs incompréhensibles.

Alors même que Madame la Ministre de la Santé, Marisol TOURAINE, a déclaré le 13
décembre dernier, à la faveur du lancement du Pacte « Territoire-Santé » que « les hôpitaux de
proximité jouent un rôle essentiel dans nos territoires, en particulier dans les zones fragiles »
et que « nous devons lever les obstacles juridiques et financiers qu’ils rencontrent », les actes,
sur le terrain, ne suivent pas.

Aujourd’hui, force est de constater que ceux qui sont en charge, au niveau régional de « lever
les obstacles juridiques et financiers », n’ont pas encore intégré la volonté politique exprimée
par leur Ministre et que la modernisation de l’Hôpital de Belley demeure un chemin semé
d’embûches.

Aujourd’hui, j’interpelle le Gouvernement. On ne peut tolérer qu’une administration soit à
l’origine de la situation de blocage que connaît cet hôpital. Des décisions doivent être prises
séance tenante sur l’acceptation du plan de redressement proposé par la direction de
l’hôpital et l’engagement financier sur la rénovation du bâtiment. Sinon, c’est la parole
politique qui est en cause. Je considère que la question de l’Hôpital de Belley est un test
national sur la question de l’égalité d’accès aux soins dans les territoires. »

Catégorie collectivités, socialCommentaires fermés

Rendez vous aux jardins de chartreuse

Rendez-vous aux jardins Du vendredi 31 mai au dimanche 2 juin…

En Chartreuse, ces 3 jours sont l’occasion de découvrir les jardins ethnobotaniques et les membres de la route du végétal (nouveauté)


Du vendredi 31 mai au dimanche 2 juin, les jardins sont à l’honneur, animations et découvertes sont au programme ! L’occasion de découvrir le réseau de jardins ethnobotaniques et les membres de la Route du végétal !

Cette année, c’est le Jardin ethnobotanique communal de Corbel « Les plantes vivrières et aromatiques », qui propose des animations et ateliers pendant les trois jours sur la thématique « le jardin et ses créateurs » et le samedi 1er juin tous les membres de la Route du végétal vous ouvrent leurs portes.

> Programme complet des animations en Chartreuse : http://www.parc-chartreuse.net/

Plus d’informations sur l’événement et le programme en Rhône-Alpes : http://www.rhone-alpes.culture.gouv.fr/jardins/spip.php?article35

> En savoir plus sur les jardins ethnobotanique en Chartreuse

Un partenariat avec le Parc naturel régional de Chartreuse et l’Association Jardins du Monde Montagnes a permis de mener un projet d’inventaire et de valorisation des usages des plantes, débouchant sur la création d’un réseau de jardins ethnobotaniques en lien avec le patrimoine végétal recensé.

Un jardin ethnobotanique ne peut se cantonner à une suite de plantes et d’usages associés, il raconte aussi une histoire, celles des habitants et de leur territoire tout en étant inscrit dans le présent, avec pour nouveaux passeurs de savoir : les acteurs du jardin et les visiteurs. Ce sont 9 jardins pour 9 thématiques ethnobotaniques qui composent le Réseau de jardins ethnobotaniques sur tout le territoire en 2013 (et 11 en 2014) :

· Le jardin du Camping de l’Ourson, Entremont le Vieux, Les plantes comestibles sauvages (ouverture 2012)

· Le jardin communal de Corbel, Les plantes vivrières et aromatiques (ouverture 2012)

· La ferme « Petits jardiniers » St Pierre de Chartreuse, Les plantes médicinales (ouverture 2012)

· Le jardin de l’hôpital de St Laurent du Pont, Les plantes à fleurs

· Le jardin des Cairns, Grenoble, Les plantes de Chartreuse

· Le jardin des Charmettes de la Maison Jean-Jacques Rousseau, Chambéry, Les plantes de Chartreuse

· Le jardin des Relais de Chartreuse, Col de Marcieu, St Bernard du Touvet, Les plantes tinctoriales

· Le jardin de la Chartreuse de Fontanil-Cornillon, Les pantes autour des maisons

· Le jardin de la Tisanière, St Pierre de Genebroz, Les simples au potager, comme autrefois

· Le jardin communal de St Pierre d’Entremont, Les plantes de la coopérative de cueilleurs (ouverture 2014)

· Le sentier communal d’Entremont le Vieux, Les plantes des chemins (ouverture 2014)

Catégorie nature, parcsCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

mai 2013
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+