Catégorie | questions d'actualité

Une action pour la forêt indonésienne

L’Indonésie, qui possède la troisième couverture mondiale de forêts tropicales, a récemment prolongé son moratoire interdisant tout nouveau projet de déboisement sur 65 millions d’hectares de forêt. Celui-ci a été mis en place en 2011, suite à l’accord passé avec la Norvège qui a attribué 1 milliard de dollars au gouvernement indonésien pour lutter contre les émissions de Gaz à Effet de Serre dues à la Déforestation et la Dégradation des forêts.
Malgré cela, le gouverneur de la province d’Aceh a confirmé le projet de déforestation de 120 000 ha de forêt indonésienne (pouvant atteindre 1 million d’ha) au sein d’une zone protégée, abritant notamment les emblématiques orangs-outans. Ce projet a pour seul but l’exploitation commerciale et notamment minière et agricole, de la zone. Les bénéfices n’iraient qu’aux grands groupes industriels internationaux, sans que les populations locales n’en perçoivent une seule partie.
Il y a peut-être une chance que le gouverneur de la Province d’Aceh revienne sur sa décision, avec une pression citoyenne internationale.

C’est pourquoi l’ONG Avaaz a mis en place une pétition adressée au gouverneur de la Province d’Aceh et au Président indonésien demandant le rejet du plan de déboisement de la zone de forêt protégée à Aceh.

France Nature Environnement vous invite à signer et faire circuler cette pétition : https://secure.avaaz.org/fr/le_plan_pour_tuer_les_orangs_outans/?vc

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8617 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+