Archive | 30 juin 2013

A la découverte de Lans en Vercors

Lans en Vercors, 2670 habitants commune de moyenne montagne regroupe 36 hameaux répartis sur 3800 hectares. Au niveau altitude elle s’élève de 1020 à 1970 mètres. 2000 hectares de sa superficie est recouverte par la forêt.

Si Lans est très étendue c’est aussi la plus ancienne des communes du Vercors.

On a retrouvé des vestiges datant du 7ème siècle et son église est la plus ancienne du canton. On retiendra également que pendant l’époque napoléonienne Lans était chef lieu de canton avant que Villard de Lans ne prenne le dessus… nous précise le maire  Jean Paul Gouttenoire.

Autre particularité de cette commune très étendue, 80 kilomètres de routes, elle a deux sources sur ses terres celles du Furon et de la Bourne..

Ce qui fait dire au maire avec une certaine malice:  » je préviens mes collègues des communes voisines que s’ils m’enquiquinent je ferme les robinets… »

Au niveau économique, Lans en Vercors bénéficie d’une activité touristique et agricole-pastorale très développées.

 » Nous souhaitons développer un tourisme de quatre saisons mais le tourisme hivernal est très développé.

Un tourisme familial de nature avec un stade de neige qui a vu le jour en 1975 et qui n’accepte aucun bâtiment: c’était la volonté des anciens, c’est la notre également.. Les activités phares sont le ski alpin mais le domaine nordique est également très prisé. »

Une manifestation très médiatique: le trophée Andros.  » Il attire beaucoup de monde et il est exact qu’ il assure la promotion de notre station. »
Le Festival du film pour enfants, le Festival Trance Hadra, 12 000 festivaliers, sont également des animations phares.

Pour accueillir les touristes, la commune a trois hôtels mais de nombreux gîtes de très grande qualité. « le souci est que la commune est construite en longueur ce qui fait que les commerces sont dispersés le long de la grand rue »

Cela n’empêche pas les initiatives. On peut citer celle de plusieurs acteurs du monde médical qui ont souhaiter créer un centre pluridisciplinaire qui va regrouper en un même lieu 3 médecins généralistes, 5 infirmiers libéraux, 3 kinés, 2 dentistes… mais aussi des sages-femmes, ophtalmos, podologue, une pharmacie…

 » Nous soutenons totalement ce projet qui va permettre aux habitants de Lans mais aussi des alentours d’avoir accès à un service médical de sécurité d’autant plus qu’un système de connexion en réseau sera fonctionnel. »

Jean Paul Gouttenoire  n’hésite pas de qualifier ce projet, qui sera opérationnel en 2014 de « remarquable ».

Comment ne pas comprendre son enthousiasme quand dans d’autres régions on parle de déserts médicaux…

au niveau de sa population, 60% d’entre elle travaille sur Grenoble.  » Lans n’est pas une commune dortoir mais résidentielle  » précise le maire qui rajoute 1200 lantiers sont membres de l’une des 67 associations recensées sur la commune. Autre particularité: » la population de Lans peut être qualifiée de jeune. »

L’activité agricole est très importante sur Lans qui compte encore une vingtaines d’exploitations basées essentiellement sur l’élevage laitier. Il faut dire que nous  sommes en plein coeur de la zone de production du Bleu du Vercors Sassenage. La vente directe est également développée.  » L’agriculture fait partie intégrante de notre commune…

Nul ne peut l’imaginer sans elle et chacun sait que les agriculteurs entretiennent le paysage… »

Aux côtés de l’agriculture il y a bien entendu la forêt qui est gérée par jardinage.  » J’estime qu’elle est sous-exploitée. Il faudrait mieux valoriser le bois d’oeuvre, le bois énergie, favoriser les circuits courts, le bois local… Ça passe par la mises en place de petites unités de transformations sur le secteur ».

Pour en revenir à Lans, si un jardin de ville qui fait l’unanimité vient d’ouvrir dans sa totalité, un centre culturel communal, une maison sport et nature, 15 logements inter-générationnels, divers aménagements au niveau des logements, commerces, stade de neige… sont programmés.

Lans en Vercors et membre de la communauté de communes su massif du Vercors.  » Cette structure est indispensable, chacun joue le jeu sans tirer la couverture à soi. Les investissements sont répartis  de façon équitable sur l’ensemble des communes… et ses dernières gardent leur indépendance.. A ce niveau là tout va pour le mieux.. »

Par contre le maire craint que le canton subisse un découpage  » que l’on ne veut pas. Nous devons garder notre entité géographique.  »

Reste un sujet  » chaud »: le projet de câble entre l’agglomération grenoblois et le plateau du Vercors.

 » Pour moi il est indispensable. C’est un élément structurant du trajet Plateau-Agglo. Sachez que Lans est à un carrefour de trois routes et qu’il y passe 9700 véhicules/jour. Les conducteurs jouent à la roulette russe à chaque instant car ces routes sont très accidentogènes. Et je ne parle pas de pollution… Oui je suis pour un mode de transport doux, écologique, pratique… « 

Jean Paul Gouttenoire se dit enchanté par la visite organisée à Bolzano. Il a découvert un transport par câble qui part du quartier de la gare pour rallier Soprabolzano, une bourgade de 1000 habitants située à 1200 mètres d’altitude.  » C’est l’avenir » s’exclame t-il »

Un projet qui, pour l’instant est au point mort…et qui divise le Vercors…

Voici quelques clichés…

LANS MAIRIE

LANS CENTRE

LAN S MARCHE

LANS VUE

LANS VUE2

LANS BRUME

LAN S NEIG2

LANS JEUX

LANS NEIGE 1
LA+nS Bu

intercom



Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Un contre la montre Nice-Nice

De retour sur le continent, les coureurs se verront proposer une étape originale: un contre la montre par équipe Nice-Nice.

Après un passage en Corse extrêmement difficile voici maintenant ce contre-la-montre par équipe où sera pris en compte le temps réel de chaque formation, calculé sur le cinquième homme.

Forcément, sur un parcours sans difficulté, les choses vont aller très, très vite !

Une moyenne de 55 kilomètres/heure, peut-être plus, sur la Promenade des Anglais est à prévoir sur les 25 km de parcours, parfaitement plat.

Mardi 2 juillet 2013

Nice-Nice

Catégorie sportCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+