Catégorie | filière équine

Une journée dédiée à la filière équine !

Les métiers du cheval occupent une place importante en Rhône-Alpes, cependant, les perspectives d’avenir de cette filière sont très incertaines.

Une journée dédiée

La Coordination Rurale Rhône-Alpes et la Fédération Nationale des Eleveurs Professionnels d’Equidés organisent une rencontre régionale entre professionnels, parlementaires et pouvoirs publics afin de débattre librement de l’avenir de la filière :

Vendredi 2 Août 2013 à 14h
Grande Salle Gaston Beyle
38150 CHANAS
(Sortie n°12 sur l’A7)

Cette journée a pour but de mettre en évidence les difficultés de cette filière et de créer des synergies porteuses d’espoirs pour les professionnels.

Un programme complet

3 axes majeurs seront abordés au cours de la journée :

1. Les chiffres clés de la filière
Présentation de l’économie de la filière et problématique de la modification du taux de TVA.

2. L’élevage
Définition d’un éleveur, implications économiques de l’élevage amateur, mise en place d’une aide couplée sur la jument.
3. Problèmes sanitaires
Équarrissage, identité du détenteur et du propriétaire, interprofession.

Cette journée sera suivie de journées similaires dans les autres grandes régions équines de France.

Un dossier de présentation est disponible sur simple demande.

Contacts

B Denis, Animateur de la section équine de la CR: 07 86 01 67 78 -benoit.denis@coordinationrurale.fr

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8591 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juillet 2013
L Ma Me J V S D
« juin   août »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+