Archive | juillet, 2013

Prévention des incendies de forêts

Prévention des incendies de forêts

En cette période estivale nous attirons l’attention de chacun sur la prévention des incendies de forêts …

Présentation :

Le risques feux de forêts est classifié dans la catégorie des risques naturels.
Le département de l’Isère avec 243 000 ha boisés dont 207 000 ha réellement productifs est le plus important département forestier de la région Rhône-Alpes.

Les secteurs les plus vulnérables sont les suivants :

  • plaines et coteaux méridionaux du Bas Dauphiné (massifs de Bonnevaux et Chambaran)
  • contreforts méridionaux du Vercors (sous influence méditerranéenne)
  • le plateau du Trièves (les cantons de La Mure, Valbonnais, Monestier de Clermont, Clelles et Mens apparaissent comme les plus préoccupants du département).

néron en feu

1- Rappels :

Vous retrouverez ici quelques recommandations:

2- Consignes et bons réflexes en cas de feu de forêt :

3- En savoir plus :

Compléments :Documents à télécharger

Catégorie forêtCommentaires fermés

Aedes albopictus ou moustique tigre : la situation en Isère

tigreLe moustique Aèdes albopictus est un moustique d’origine tropicale, également appelé « moustique tigre » en raison des zébrures qui parcours son corps effilé. Il peut, dans certaines conditions, être vecteur des virus du chikungunya ou de la dengue …

L’implantation du moustique tigre en Isère a été confirmée au cours de l’été 2012. Ainsi, le département de l’Isère a été classé au niveau 1 du plan national anti-dissémination du chikungunya et de la dengue depuis le 1er mai 2013.

A télécharger:

« moustique tigre, la situation en Isère  » (juillet 2013) :

format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier -

Lien utiles :

Catégorie environnementCommentaires fermés

Aides PAC

Les imprimés relatifs à ces trois mesures pour la campagne 2013/2014 sont disponibles.

Les imprimés de demandes de quotas gratuits sont accessibles ci-dessous ou sur le site de la DRAAF Rhône-Alpes . Ils peuvent également être retirés à la Direction Départementale des Territoires -SADR- 17 bd Joseph Vallier à Grenoble.

Une notice d’accompagnement du formulaire permet d’expliciter les différentes catégories de priorité susceptibles de concerner le demandeur.

Le formulaire de demande doit être retourné complété et signé avant le 31 août 2013 à la Direction Départementale des Territoires.

imageLAIT

Le formulaire d’acquisition de quotas par transfert spécifique sans terre (TSST) est téléchargeable ci-dessous ou retiré en DDT. Il doit être retourné complet avant le 31 octobre 2013 .

Les imprimés concernant les demandes d’aide à la cessation d’activité laitière sont également téléchargeables ci-dessous ou peuvent être retirés en DDT.

Ils sont à déposer complets avant le 31 août 2013 .

Catégorie PACCommentaires fermés

Un territoire vous ouvre ses portes

affiche fête bleuLa fête du Bleu a été lancée en 2001, à
l’initiative du Parc naturel régional du Vercors
soucieux de soutenir l’agriculture locale et de promouvoir le territoire du Parc.
C’est donc tout naturellement que Le Trièves, territoire d’agriculture, pouvait l’accueillir.

La réhabilitation des vignes

D’anciens cépages ont été réintroduits dans le Trièves en particulier à Prébois par l’association Vignes et Vignerons. Créée en 2008 son objectif est la sauvegarde d’un patrimoine paysager, la conservation d’une tradition paysanne. Le positionnement de cépages oubliés et locaux.

Une démarche collective, solidaire, créatrice d’emploi et qui a l’ambition d’un développement économique à travers la mise en place d’une micro-filière. Vignes et Vignerons, c’est la poursuite d’une histoire et d’une richesse culturelle que déjà Jean Giono décrivait dans ses textes.

Retrouvez leurs productions dans la boutique de l’association à Mens ; l’Engrangeou.
Contact 04 76 34 90 19 http://vignerons-trieves.com
Retrouvez les lors de la fête du bleu pour une conférence et dégustation.

Six fermes du Trièves sont regroupées pour commercialiser leurs produits en direct sur les marchés, mais aussi vers des intermédiaires professionnels. Leur but est de proposer une large gamme de produits, de mutualiser la vente et d’éviter les déplacements inutiles.

– Hervé Robin 04 76 34 74 28 – herve.robin4@wanadoo.fr

Le Domaine des Hautes Glaces est une ferme-distillerie de montagne située au coeur des Alpes françaises, sur les flancs de l’Obiou. A partir des céréales cultivées et transformées intégralement dans ce lieu, le Domaine développe une gamme de single malt élaborée dans le respect de la terre, des hommes et du temps »

domaine@hautesglaces.com – 06 11 80 17 05 – Domaine 09 50  29 9 2 77.

La Laiterie du Mont Aiguille a été reprise en 2012 dans le but de développer les produits locaux, maintenir et mettre en valeur l’activité agricole locale. Le lait de montagne est collecté dans un rayon de 80 kms pour fabriquer fromages et yaourts au lait de vache, chèvre et brebis.

Contact Philippe GIROD 06 80 03 31 71 – fromageriedumontaiguille@laposte.net


Découvrez lors de la fête du Bleu, les 10 et 11 août à Gresse en Vercors,l’ensemble des productions agricoles locales, les savoir-faire et tout ce qui fait la richesse du territoire du Parc. Les producteurs fermiers proposent un grand marché de vente et dégustation. Des animations vous apprendront comment on fabrique le Bleu du Vercors-Sassenage, fromage aux origines médiévales.

sillon38.com partenaire média de la fête du bleu vous fera vivre l’évènement en direct…

Catégorie bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Fortes chaleurs en Isère: déclenchement du niveau 3 – alerte canicule

Météo France prévoit dans le département de l’Isère plusieurs jours consécutifs de fortes chaleurs principalement à compter de ce vendredi 26 juillet.

Selon les prévisions météorologiques, les températures diurnes attendues dépasseront 34°C et les températures nocturnes 19°C pour les prochains jours et jusqu’en début de semaine prochaine.

Monsieur le préfet a donc déclenché, ce jour, le niveau 3 – alerte canicule du plan départemental canicule.

Dans le cadre de ce plan, plusieurs dispositions sont prises localement :

L’ensemble des services sanitaires de la région et du département ont été mobilisés et les mesures de prévention prévues dans le plan national canicule et adaptées au niveau local ont immédiatement été mises en œuvre. Il s’agit notamment :

– d’assurer la permanence des soins auprès des médecins de ville et la bonne réponse du système de santé ;

- de mobiliser les établissements accueillant des personnes âgées et en situation de handicap pour prévenir les risques sanitaires liés à la chaleur ;

- de mobiliser les associations et services publics locaux pour permettre l’assistance aux personnes à risque ;

- de mettre en œuvre des actions locales d’information sur les mesures préventives à destination des publics.

Les décisions mises en œuvre par le préfet pourront être révisées en fonction de l’évolution des conditions  météorologiques et des indicateurs de l’activité sanitaire locale.

Les conseils de prévention

La préfecture et les services de l’Agence Régionale de Santé (ARS) souhaitent rappeler, notamment aux personnes fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées, ou malades à domicile, personnes dépendantes), les quelques conseils clés utiles en cas de fortes chaleurs :

– maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;

buvez régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif ;

– rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;

– passez si possible 2 à 3 heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché…) ;

– évitez de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité physique ;

pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et dès que nécessaire, osez demander de l’aide.

Petit mémo des signes d’alerte de déshydratation chez la personne âgée.

• Modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer.

• Maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions.

• Nausées, vomissements, diarrhée, soif.

• Crampes musculaires.

• Température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C).

• Agitation nocturne inhabituelle.

Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes (notamment les travailleurs exposés à la chaleur) s’exposent aussi au risque de la déshydratation car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température. Pour y remédier, ils doivent boire abondamment surtout de l’eau ou des boissons non alcoolisées (le surplus d’eau sera élimin

Dans tous les cas, il convient déviter les efforts physiques intenses, de rester le moins possible exposé à la chaleur, de ne pas rester en plein soleil et de préserver l’intérieur de sa maison de la chaleur.

Pour toute information complémentaire :

Le site Internet de la préfecture : www.isere.gouv.fr

Site du ministère chargé de la Santé : www.sante.gouv.fr dossier «canicule et fortes chaleurs»

Site de Météo France : www.meteofrance.com

Site de l’Institut national de prévention et de d’éducation pour la santé : www.inpes.sante.fr

Un numéro de téléphone spécial « Canicule info service » est à votre disposition

0 800 06 66 66

(appel gratuit depuis un poste fixe en France)

Catégorie A la une, planète TerreCommentaires fermés

Une fête pour un fromage

2011, la fete est a Meaudre


Le Bleu du Vercors-Sassenage est un fromage aux origines médiévales.
Il reçoit son Appellation d’Origine Contrôlée en 1998.
Sa zone de production est entièrement incluse dans un parc naturel régional.
Onctueux, le Bleu du Vercors-Sassenage se caractérise par un léger goût de noisette.
Sa douceur est très appréciée des enfants comme des plus grands.
Il trouve naturellement sa place sur un plateau de fromages et développe tout son arôme dans les préparations culinaires.
Les producteurs de lait de la coopérative Vercors-lait et les 9 producteurs fermiers
vous invitent à venir découvrir et déguster ce fromage:
les 10 et 11 août à Gresse-en-Vercors.
La fête du Bleu a été lancée en 2001, à l’initiative du Parc Naturel Régional du Vercors soucieux de soutenir
l’agriculture locale et de participer à la promotion de la jeune et plus petite AOP fromagère en lait de vache de France.
Depuis, le Vercors fête son Bleu, et autour de lui l’ensemble des productions agricoles locales,
les savoir-faire et tout ce qui fait la richesse de ce territoire, parc naturel depuis plus de 40 ans.
Cette fête transhume chaque année sur un village différent du Parc du Vercors, alternativement en Drôme et en Isère.
Depuis sa création elle avait lieu sur la zone de production du Bleu du Vercors-Sassenage,
mais cette année elle vous donne rendez-vous dans une autre région du Parc naturel régional du Vercors,
le Trièves.
Chaque année, cette importante manifestation accueille environ 20 000 visiteurs.

Fête du Bleu du Vercors-Sassenage
10 et 11 août 2013
Trièves – Gresse-en-Vercors
sillon38.com partenaire média de la fête
vous fera vivre l’évènement en direct..

Catégorie bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Adoption du programme apicole européen

Stéphane LE FOLL, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, salue la décision de la Commission Européenne de porter à près de 100 millions d’euros le budget du programme apicole européen pour les trois ans à venir.

Sur une enveloppe globale de 99,3 M€, soit 33,1 M€ par an, la France obtient 10,6 M€, soit 3,53 M€ par an sur trois ans. Le paiement de ces crédits communautaires permet par ailleurs la mobilisation de crédits nationaux pour un montant équivalent. Ce sont donc 7,05 M€ par an qui reviendront au programme apicole français sur trois ans.

Les services du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, et de FranceAgriMer, seront mobilisés dans le courant de l’été, pour préparer et faire paraître les textes réglementaires déclinant ce programme en droit national, permettant ainsi son application dès le 1er septembre de cette année.

Stéphane LE FOLL a déclaré : « Ces crédits en hausse par rapport à ceux actuellement mobilisés faciliteront l’atteinte des objectifs du plan de développement durable de l’apiculture, et confortent la France dans son ambition de développer cette filière ».

Catégorie apicultureCommentaires fermés

Le Terroir à l’oeuvre

le terroir

Le Terroir à l’oeuvre est un de ces ouvrages que l’on se plait à découvrir posément, puis à laisser offert à la curiosité de tous, parce qu’il parle de nous, de notre terroir, de nos valeurs ; des anciens, ceux qui ont construit pas à pas des entreprises aujourd’hui pérennes.

On le lira encore et encore, pas seulement parce qu’il offre un panorama de portraits bruts et vrais et de belles images, mais surtout parce qu’il est une véritable ode à notre terroir savoyard, et plus largement rhônalpin.

HOMMAGE AUX TRADITIONS GASTRONOMIQUES

Ce beau livre présente une galerie de portraits de producteurs, d’agriculteurs, d’éleveurs, de pêcheurs…, de familles qui, au fil des générations, ont bâti parfois des empires, et qui ont toujours contribué au maintien de traditions et savoir-faire qui font la fierté de notre patrimoine.
Parce que chacun a une histoire à raconter : celle de sa famille, de son entreprise, de sa passion, … l’ouvrage présente la région, sa gastronomie et son terroir, grâce à ces témoignages au travers desquels on percevrait presque l’air pur de nos montagnes, l’odeur de nos produits, la rumeur des sonnailles…

« Ami lecteur, j’espère sincèrement que tu retrouveras l’émotion que j’ai ressentie à la lecture ou à l’écoute de ces témoignages uniques, mais tous fondés sur le même partage de certaines valeurs… (…) Comme moi, j’espère que tu entendras le chant profond de trois générations d’alpagistes sur les hauteurs de Peisey-Nancroix, pourtant coincés en plein mois d’août avec leur troupeau dans une impressionnante tourmente de neige.

Et quel beau portrait que celui de la famille Gallice, les viticulteurs de Seyssel ou encore celui de la famille Humbert, avec leurs vignes de Féchy accrochées aux pentes du canyon des Usses sous le pont d’Allonzier –la –Caille. (…) Tous ces témoignages (…) sont magnifiques d’humanité. Ils respirent un air bien connu, un air du Pays. Car toutes ces personnes qui parlent vrai sont bien enracinées dans leur terroir qui les tient debout. »

Extrait de l’Avant-Dire, de Jacques Bourdon, éditeur

DE PORTRAITS EN PRODUITS, DE L’ATELIER DE FABRICATION A LA TABLE

Chacun des 30 portraits permet de retracer une épopée culturelle : celle de notre région. Culture du goût : celui de la bonne chère mais aussi et surtout celui du travail et de l’excellence.
Une immersion au coeur de ces vies passées à cultiver, entretenir, élever, affiner, développer, pour maintenir les savoir-faire, les traditions et les saveurs que nous aimons tous.

Bienvenue dans l’intimité de ces producteurs, entrepreneurs et artisans, à qui ce livre donne la parole. Le Terroir à l’oeuvre vous invite au coeur de chez nous. Prêts ? Ouvrez, lisez.
>Entre testimoniaux, photographies et recettes de cuisine, Le Terroir à l’OEuvre offre un voyage dans l’univers simple et salubre des productions de nos terroirs.

« Le Terroir à l’oeuvre », éditions La Fontaine de Siloé

Textes de Jean Ningre /Photos d’Aurélie Béchet / Aquarelles d’Amélie Delmotte / Préface de Roger et Stéphane Rosnoblet /Avant-Dire de Jacques Bourdon.
Au fil de 240 pages, un ouvrage édité à 6 000 exemplaires numérotés, disponible à la vente dans les 35 magasins Carrefour et Carrefour Market du groupe Provencia.
Livre édité à l’occasion du 50e anniversaire du groupe Provencia, en hommage aux producteurs locaux et régionaux, partenaires historiques du groupe.

50 ans Provencia

Catégorie bibliothèqueCommentaires fermés

A la découverte de… Puno

Thierry Maisonneuve, président de l’Association Franco-péruvienne d’Aide au Développement de Grenoble nous invite à découvrir la ville de Puno…

Voici son reportage.

Située au bord du lac TITICACA à 3850 mètres d’ altitude, cette ville de 100 000 habitants se trouve dans une des régions les plus pauvres et les plus arides du Pérou.

Fondée en 1666 par le comte DE LEMOS, alors vice roi du Pérou, la ville prospéra grâce aux mines d’argent de LAYKAKOTA.

C’est la région des Andes ou les hommes possèdent une cage thoracique et un taux de globules rouges supérieurs à la norme. Leurs joues violacées s’expliquent par ce taux élevé de globules rouges.

Le centre ville est original avec sa plaza des Armas, sa cathédrale en pierres rouges sculptées de figures de style baroque et renaissance. La rue piétonne est très animée le soir avec ses boutiques, banques et restaurants ..

En descendant en direction du lac, la ville continue de se construire et ressemble a un vaste 
chantier.

Nous avons trouvé cette ville très agréable et très vivante contrairement a ce que 
nous avions  pu lire. Nous ne devions y rester qu’une journée et finalement nous y sommes restés 4…

Ainsi nous avons pu assister au carnaval des collèges de Puno. Grande parade de danses et musique toute en couleur, ceci sous un soleil radieux. Chaque section a paradé toute la journée avant de faire un dernier tour autour de la plaza des Armas ou s’était regroupé un grand public.

Je vous laisse admirer les photos tout en couleurs.

PINO 1BPINO 3PINO 4PINO 5PINO 6PINO 7

Contact de l’AFPAD Grenoble

 ASSOCIATION FRANCO PERUVIENNE D’AIDE AU DEVELOPPEMENT.
3 RUE Lieutenant Chabal 38100 Grenoble

M.Maisonneuve Thierry
11 allée du Grand Champs
38450 VIF.
Tél: 04.76.72.70.33.
thierry.maisonneuve@orange.fr

Mme Suc Anne Marie
25 rue Eugène Suc
38100 Grenoble.
Tél: 04.76.09.27.36.

Mme Veyet Françoise
25 rue Lonvois
38100 Grenoble.
Tél: 047609.20.90.

Catégorie A la une, coopération internationaleCommentaires fermés

Rhône-Alpes: offres et demandes d’emploi dans le secteur agricole

Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Hte-Savoie . Expl. cherche un agent d’élevage caprin en CDI tps partiel (130 hres). 55 chèvres. Production, transformation et vente directe (marché). Missions : suivi du troupeau, soins, traite, alimentation des animaux et fabrication. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OCA11-74

Hte-Savoie . Expl. recrute un responsable de station. Vs organiserez et superviserez les opérations liées au circuit des fruits après récolte. Vs encadrerez le personnel, aurez en charge la logistique, le froid et la commercialisation. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OAR6-74

Loire . Cherche salarié agricole polyvalent en CDI à tps plein. Exploitation située en zone de montagne, GAEC, bovins lait (100 VL), bovin viande (60 VA), 250 ha en herbe. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL25-42

Loire . Gaec, polyculture-élevage allaitant, transformation, salaison, vente directe. Recrute salarié pr intervenir soit sur l’élevage soit sur l’atelier transformation selon les compétences des candidats. Facilité de logement. FORMATION agricole et/ou expérience en AGRICULTURE obligatoires.CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OPO1-42

Rhône . Expl. recrute un agent de culture légumière pr planter les légumes, entretenir, récolter, trier, préparer les marchés… DEBUTANT accepté si FORMATION en AGRICOLE. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OMA35-69

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . Homme cherche emploi en élevage bovin viande. Maîtrise de la conduite de tracteur. Expérimenté. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DVB9-01

Drôme . Femme cherche emploi en élevage. Formation et issue du monde agricole. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DEL37-26

Loire . Femme cherche emploi d’agent d’élevage. Expériences en élevage caprin, ovin, bovin. Titulaire d’un certificat de spécialisation. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DEL18-42

Hte-Savoie . Femme cherche emploi en élevage caprin et/ou bovin. Formation et stages en exploitations. Mobilité : département. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DCA12-74

Rhône . Femme cherche emploi en élevage caprin et/ou en transformation. Titulaire BPREA. Stages (2 mois) en exploitations et expériences saisonnières en agriculture. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DCA36-69

Catégorie economie/emploi, petites annoncesCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juillet 2013
L Ma Me J V S D
« juin   août »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+