Archive | 17 août 2013

50 victimes depuis le début d’année

Les chiffres mis en avant par la DDT de l’Isère font état de 50 animaux victimes de prédateurs depuis le début d’année.

La direction Départementale des territoires a instruit de janvier à début août 18 attaques de prédateurs faisant 50 victimes. Les premières attaques ont eu lieu le 15 avril et on note une recrudescence d’attaques en mai, 7 en tout. Sans doute le mauvais temps a favorisé ces attaques.

Parmi les victimes on recense  une grande majorité d’ovins, mais aussi trois bovins.

Sur l’ensemble des dossiers il ressort que le loup est suspecté à 12 reprises, le chien à deux reprises, le renard une fois, les charognards une fois également.

Les zones touchées sont les massifs de Belledonne, du Taillefer, Chartreuse, Vercors, Oisans, Dévoluy et la Valdaine.. Il n’y a donc aucun secteur de montagne, vallonné à l’abri…

Catégorie loupCommentaires fermés

Loup: appel à manifestation

Suite à de nouvelles attaques de loup, les agriculteurs des départements de l’Ardèche, Lozère et Haute Loire appellent à manifester le 23 août à Langogne.

Voici l’appel lancé par les jeunes agriculteurs de Lozère:

« Les départements de l’Ardèche, de la Haute-Loire et de la Lozère sont des départements connus pour leurs élevages ovins. Depuis maintenant deux ans, les agriculteurs de ces départements sont menacés par la présence du prédateur Canis lupus.

En effet, le loup est de retour sur nos territoires, et menace au plus haut point nos élevages. Nos systèmes de production ont évolué pour répondre aux exigences du marché, de la mondialisation et rester compétitifs malgré les handicaps naturels imposés par les températures et le relief. Quant au climat de prédation concernant le loup, il a toujours été incompatible avec l’activité agricole.


En tant que véritables artisans du paysage de nos départements, en tant que producteurs d’aliments de qualité, en tant que garant de la biodiversité des milieux ouverts, et en tant qu’acteur indispensable au maintien d’une activité socio-économique dans de nombreux territoires, nous nous mobilisons aujourd’hui pour dire NON au prédateur qui menace la pérennité de nos exploitations agricoles.

Nos ancêtres ne pouvaient pas auparavant supporter cette menace, nous ne le pouvons pas plus aujourd’hui!

La force de nos territoires réside dans l’unité de ses acteurs. Nos activités socio-économiques sont en effet interdépendantes les unes des autres. Nous ne pouvons pas survivre si l’un d’entre nous disparaît.

Quand l’un est menacé, ce sont tous les autres qui le sont aussi. De ce fait, nous faisons appel à toutes ces personnes pour venir témoigner avec nous de la menace que représente le loup dans nos terres.
Après quelques recherches, il s’avère que le Canis lupus ne fait pas partie des espèces obligatoirement protégeables en France. L’État, sous la pression de certains lobbyings, fait le choix d’inclure cette espèce dans sa liste rouge de l’UICN (Union International pour la Conservation de la Nature).

La règlementation mondiale précise pourtant clairement que : « Il faut au moins 1% de la population mondiale pour commencer à mettre des moyens pour la protection ».

Or, la population Française de loups ne représente que 0,1% de la population mondiale. C’est pourquoi les mesures de protection qui sont actuellement mises en place restent encore à justifier, et ne traduisent en aucun cas une obligation règlementaire, mais seulement une volonté politique.

Une politique non légitime qui nous coûte d’ailleurs cher à tous, puisque la protection de cette espèce coûtait 6,3 millions d’euros en 2006, et atteignait les 12 millions en 2012.


Par conséquent, pour que l’État Français et ses représentants entendent la voix du terrain. Pour que chacun d’entre nous puisse exprimer son désaveu concernant la gestion de ce dossier.

Et enfin, pour que l’État Français prenne ses responsabilités, les Responsables syndicaux FDSEA et Jeunes Agriculteurs des départements de l’Ardèche, de la Haute-Loire et de la Lozère appellent à la manifestation :


Rendez vous le VENDREDI 23 AOUT 2013


À LANGOGNE dès 15h, au quartier du pont d’allier

Catégorie loupCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

août 2013
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+