Archive | 30 août 2013

Trafic de viande de cheval dans l’Est de la France : une pratique isolée face à une filière de qualité

La Coordination Rurale a tenu à réagir suite au nouveau scandale qui touche la filière équine…

 » Après l’affaire Spanghero, un nouveau scandale de trafic de viande de cheval a touché l’Est de la France.

La quasi-totalité des chevaux dits « de selle » reçoit des traitements médicamenteux, qui excluent ces animaux des circuits de boucherie car ils peuvent présenter un risque toxique pour les consommateurs. La réglementation française en ce sens est très stricte.

Un réseau très bien organisé

Un réseau mafieux belge est parvenu à contourner frauduleusement notre réglementation sanitaire. Des maquignons complices promettaient en effet aux propriétaires concernés une retraite paisible pour leurs animaux.

Les animaux partaient ensuite en Belgique, leurs carnets de santé étaient alors falsifiés, puis ils revenaient en France pour y être abattus. Quelques abattoirs (Alès, Pézenas et Valenciennes) seraient concernés.

Gardons confiance en nos éleveurs et en la qualité de leurs produits !

Ce réseau fait aujourd’hui l’objet d’une enquête afin d’en punir les responsables. Ce scandale écorne hélas l’image de la filière viande équine. La Coordination Rurale et la Fédération Nationale des Eleveurs Professionnels d’Equidés (FNEPE) rappellent que pour lutter contre ces mafias, il est urgent qu’un système de traçabilité infaillible soit imposé à tous les pays de l’UE et ce, à tous les maillons de la filière (étiquetage du producteur au consommateur).

La France ne peut à elle seule faire figure de bonne élève en UE si des pays voisins se montrent plus laxistes.

Par ailleurs, les consommateurs doivent garder confiance et ne pas se détourner de la consommation de la viande équine française qui est de grande qualité. Elle est produite dans le respect de la législation sur de très grands espaces, en majorité en Auvergne et dans le Sud-ouest.

Cette filière, bien que marginale dans l’élevage équin français, a permis de maintenir au sein des races de chevaux de trait une diversité génétique qui aurait sans cela disparu et de contribuer à la survie économique des professionnels concernés. »

Catégorie filière viande, filière équineCommentaires fermés

Sassenage: fête des fromages et produits du terroir

Les samedi 31 août et dimanche 1er septembre la confrérie du bleu Vercors Sassenage organise sa 26ème fête des fromages et produits du terroir.

Celle ci se déroulera à sassenage, Parc Sasso-Marconi.

Nous laissons au président de la Confrérie Philippe Thiault présenter ce rendez vous incontournable de ce dernier week-end du mois d’août.

Pendant 2  jours, Sassenage  célèbre le mariage des fromages et des vins, sans oublier de vous convier à une balade gastronomique à travers toutes les régions de France.

Au Parc Sasso-Marconi, lieu de notre  manifestation,  plus de 50  exposants seront réunis pour un grand marché des produits de nos terroirs.

A côté des fromages, rois de cette manifestation, des stands vous proposeront  de découvrir la richesse des saveurs de nos régions : vins et alcools divers, charcuterie artisanale  sans oublier l’eau de Grenoble et les huîtres de Bouzigues, foie gras, truffes …

Le terroir local sera  donc mis à l’honneur à l’occasion de cette 26e édition

Dimanche  le club « 2 CV » Citroën sera la pour vous ravir , même si la  2 CV n’est pas une voiture, mais un art de vivre.
Pour ses 26 ans ans , la confrérie vous a concocté un nouveau cocktail unique en son genre  prénommé « Mélusine » à déguster sans modération sur le stand buvette restauration de la fête.

De quel couleur peut bien être ce breuvage ?

N’oubliez pas de réserver dès à présent votre samedi soir pour venir déguster entre amis la traditionnelle Vercouline (raclette au bleu du Vercors Sassenage), la Thioline (gratin de pommes de terre au bleu accompagnés de diots) sera servie uniquement le midi.
Nouveauté cette année « le Sass’croq, » je ne vous en dis pas plus.

A vous de venir le découvrir et le déguster

La restauration sera assurée tout au long du week-end, sur les différents stands de nos partenaires
La première partie de soirée sera assurée par un concert de la chanteuse Corinne Marchand.
L’orchestre de Gilbert PAGE quant à lui   vous fera comme  depuis 26 ans « bleuir » de plaisir.

En 2012 , la Confrérie a mis en place un nouveau site internet (www :bleu-vercors-sassenage.com).

Le conseil d’administration et moi même avons souhaité mettre à l’honneur ce qui nous passionne et nous rassemble : le fromage 35ème AOC de France,  le Bleu du Vercors Sassenage.

Nous vous faisons  découvrir tout au long de l’année un monde, un territoire, des hommes et des femmes qui gravitent ou qui ont gravité autour de ce fameux fromage .

Pour sa 26 ème année, je vous invite à nous rejoindre sur le site www.facebook.com / confrerie du bleu vercors sassenage AOP. Une nouvelle approche afin de faire découvrir notre bleu et la ville qui porte son nom. »

Dimanche après midi la confrérie fêtera les 30 ans de France bleu Isère en organisant des jeux spéciaux « Anniversaire ». Le gros lot étant un bleu du Vercors Sassenage d’un poids d’environ 4,5 kilos…

Catégorie bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

7e Symposium international de la noix

Le 7e Symposium international de la noix s’est déroulé en Chine, à Feynyang. Un pays qui a la culture noix…

Pour lire le compte rendu de ce symposium qui a rassemblé 300 participants cliquer ici:

Compte rendu 7e symposium noix-

Catégorie nucicultureCommentaires fermés

biassu fait son actu sur les retraites

La nouvelle réforme des retraites fait couler beaucoup d’encre… Les agriculteurs se disent lésés… Biassu en fait son actu..

Biassu

Catégorie BiassuCommentaires fermés

Création de la nouvelle intercommunalité associant la Métro et les communautés de communes du Sud Grenoblois et du Balcon Sud Chartreuse

Les conditions sont d’ores et déjà réunies pour la mise en œuvre de ce projet de fusion entre les trois Établissements Publics de Coopération Intercommunale et ce à compter du 1er janvier 2014.

En effet, à ce jour, 48 conseils municipaux sur les 49 concernés par cette fusion se sont exprimés sur le projet de périmètre :

  • 29 ont délibéré favorablement
  • 19 défavorablement

Le résultat de ces votes répond à la condition de majorité qualifiée exigée par les textes, soit plus de la moitié des conseils municipaux représentant plus des 2/3 de la population favorable au projet de fusion.
Dans les mêmes conditions de majorité qualifiée, les élus se sont également accordés sur la composition de l’organe délibérant.
Sur les 49 délibérations des conseils municipaux reçues à ce jour, 41 sont favorables à un conseil communautaire, composé de 124 membres, lequel sera installé à l’issue des élections municipales de mars 2014.
S’agissant de la période transitoire du 1er janvier à mars 2014, les mandats des actuels conseillers communautaires des 3 collectivités seront prorogés jusqu’à l’installation du nouvel organe délibérant.
La prochaine étape de ce processus de fusion consistera en la saisine de la Commission Départementale de Coopération Intercommunale (CDCI) afin qu’elle émette, au cours du mois d’octobre 2013, un avis sur ce projet préalablement à la signature de l’arrêté préfectoral prononçant la fusion.
Cette nouvelle collectivité issue de la fusion comprendra ainsi 49 communes représentant  une population totale de 440 466 habitants.


Catégorie La Métro, La MétroCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

août 2013
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+