Archive | 05 septembre 2013

Marc Baïetto président du VEGA

La coopération entre les deux intercommunalités, La Métro et le Pays Voironnais remonte à plusieurs années. Il était donc tout naturel que son renforcement trouve son aboutissement dans la création d’un syndicat mixte fixant les domaines d’intervention d’intérêt commun.

L’objectif est de coordonner leurs politiques publiques, notamment en matière économique, de mutualiser des moyens, de construire ensemble des actions à une plus grande échelle tout en s’appuyant sur des intercommunalités constituées.

Celles-ci représentent presque 500 000 habitants et concernent 62 communes.

C’est chose  faite avec l’élection du Président et des vice-présidents de VEGA lors du conseil syndical qui s’est tenu ce jour.

Marc Baïetto a été porté à la présidence du VEGA, il aura comme premier vice-président Jean Paul Bret.

Quelles compétences ?

Les statuts prévoient la réalisation d’actions d’intérêt communs portant sur :

– le développement des filières stratégiques comme la filière agroalimentaire et agricoles courtes et la filière bois. Pour la première, la prochaine ouverture d’une légumerie à Moirans pourra approvisionner 25 000 repas quotidiens des cantines scolaires avec des légumes issus de la production locale. La seconde, la plateforme bois-énergie, implantée à Charavines, sert à valoriser le bois local en plaquette forestières et à alimenter les chaufferies locales. Elles seront désormais gérées par VEGA.

– le développement de la filère « sport-loisirs-santé » au travers du projet Inolab situé sur le domaine de la Brunerie, l’ancien site du CREPS à Voiron. Une plate-forme d’innovation par l’usage qui s’appuie sur les équipements existants. Elle est couplée à une pépinière d’entreprises et un pôle de services,

- des actions sur la cluse élargie de Voreppe (1). Sur le plan économique, VEGA assurera la promotion, la reconversion et les extensions des zones d’activités. Une des quatre commissions du syndicat (2), le comité de commercialisation des ZAC (3), sera l’unique interlocuteur pour les entreprises qui voudront s’installer sur l’une ou l’autre des agglomérations. Sur le plan environnemental, le PAEN est l’outil qui assurera la protection et la valorisation des espaces agricoles, forestiers et naturels de la plaine de l’Isère,

– la prospective et la stratégie territoriale sur les quartiers gare à enjeux, – le suivi conjoint des implantations soumises à autorisation, – l’économie sociale et solidaire grâce à la participation à des actions communes,

– la mobilisation des fonds européens, nationaux et régionaux pour les actions du syndicat,

– la reprise des engagements du Pays Voironnais pour la zone d’activité Bièvre Dauphiné.

(1) Les 11 communes de la cluse élargie de Voreppe Calquée sur le périmètre du PAEN (périmètre d’aménagement des espaces naturels), elle a pour objectif de répondre aux enjeux de développement économique, d’habitat,. d’infrastructures et d’espaces naturels. Elle concerne les communes de Sassenage, Saint-Egrève, Noyarey, le Fontanil-Cornillon, Veurey-Voroise, Voreppe, la Buisse, Saint-Jean de Moirans, Moirans, Veurey et Tullins.

(2) Les quatre commissions : Commission ressources, commission économie et aménagement, commission agriculture-bois-PAEN, le comité de commercialisation.

(3) Les zones d’activités : Actipole sur Veurey-Voroise et Noyarey, Etamat et Vence Ecoparc sur Saint-Egrève, Centr’Alp 1 et Centr’Alp 2 sur Moirans et Voreppe.

LA metro jaune

Catégorie La Métro, La MétroCommentaires fermés

18ème concours régional charolais

La foire d’automne de Beaucroissant et le Concours Régional Charolais forment un ensemble très
complémentaire indissociable et intéressant pour la foule immense de visiteurs qui ne manque pas
ce rendez-vous annuel. Il se vit une effervescence particulière avec la présence de la Fédération
Charolais Sud Est. Depuis 18 ans d’expérience, le concours régional charolais met en valeur la
génétique de toute une région montagneuse, bien loin du berceau traditionnel de la Race. Il n’y a
donc pas que dans le centre de la France que l’on trouve des spécimens Charolais exceptionnels.
Les éleveurs sélectionneurs de Rhône-Alpes sont des passionnés de l’élevage. Ils ont à coeur de se
retrouver ensemble, de confronter leurs meilleurs animaux et de partager leur passion au public
toujours très nombreux à suivre le concours.

Pendant les 3 jours, le concours met en avant le savoir faire et le dynamisme des éleveurs. Venant
de l’Ain, des Hautes-Alpes, de l’Isère, de la Loire, la Haute Loire et du Rhône, 34 éleveurs
présenteront cette année 140 animaux en concours.

Les membres de la Fédération Charolaise s’investissent beaucoup dans la mise en oeuvre matérielle de cette manifestation. Cet engagement fort des éleveurs est le vecteur essentiel de la réussite du concours. Le stand de la « Restauration Charolaise » est un lieu très prisé des consommateurs pour
déguster des produits de grande qualité.
Si la foire d’automne de Beaucroissant s’inscrit dans la tradition depuis plusieurs siècles, le Concours Régional Charolais a construit une notoriété très appréciée en 18 années d’existence. Le rapprochement de ces deux événements offrent une complémentarité apprécié de tous.

CH PROGRAMME

A noter que parmi les partenaires du concours régional charolais, on peut citer le groupe Provencia et sillon38.com

Le concours de pointage formateur
Le concours de pointage d’animaux est un exercice d’appréciation de la morphologie et du
développement d’un animal. Ce concours s’adresse aux jeunes élèves et étudiants de
l’enseignement agricole de toute la Région Rhône-Alpes
Cet exercice pratique est très formateur pour tous les candidats. Le concours consiste à noter 15
points particuliers de l’animal sur une échelle de note de 0 à 10. (5 notes sur le développement
musculaire, 5 sur le développement squelettique et 5 sur les aptitudes fonctionnelles.) Le gagnant
du concours est celui dont la note de pointage globale est le plus proche de celle attribuée par un
pointeur professionnel agréé.
plus de 60 jeunes étudiants de plusieurs centres de formation différents pratiqueront ce concours
vendredi 13 septembre le matin.
Pour la première fois un concours identique en espèce ovine sera réalisé aussi sur le ring vendredi
matin.
Les candidats pourront réaliser le pointage en bovin et ovin ou sur l’espèce de leur choix.

La restauration Charolaise : lieu de convivialité

La restauration charolais intégrée à côté du concours d’animaux est un lieu renommée et très
fréquenté des gourmets. Il fonctionne tous les jours à midi. Les visiteurs peuvent ainsi déguster
une viande de boeuf charolais de haut de gamme. Le temps d’un repas les échanges, entre
producteurs et consommateurs, vont bon train. Le restaurant Charolais assure une promotion
indéniable de la viande.
Du boeuf braisé, au boeuf Bourguignon et à la viande grillée chaque consommateur a le choix de
savourer avec plaisir une viande juteuse et parfumée issue de 4 génisses charolaises nées, élevées,
engraissées en Isère.
C’est toujours un plaisir pour Les éleveurs de la Fédération Charolais Sud Est de partager la
passion de leur métier. Venez les rencontrer et échanger avec eux.

Les qualités de la viande charolaise

En raison de son goût, de sa succulence, de sa tendreté, et parce qu’elle évoque un terroir, la viande charolaise fait à l’évidence partie de ces aliments qui contribuent non seulement à l’alimentation, mais aussi au plaisir de bien manger et de convivialité. Elle est un élément indispensable de l’équilibre de la ration alimentaire. Elle contient en effet un taux appréciable de protéines, substances azotées indispensables à la construction et à l’entretien des tissus. C’est l’aliment qui apporte le moins de calories par gramme de protéines. La viande fournit une importante quantité de fer facilement assimilable.

Catégorie A la une, filière viande, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Marchés fermiers en Belledonne

Afin de prolonger les bons moments de l’été, pour le mois de septembre 2013, les producteurs du réseau  Les Fermes de Belledonne vous invitent à leurs prochains marchés fermiers, le dimanche 8 septembre 2013 de 10h00 à 17h00 à la Ferme de Loutas (Route de Pinet, Saint-Martin d’Uriage) et le dimanche 29 septembre 2013 de 9h00 à 13h00 à la Ferme de Pressembois (Venon).

Au programme du 8 septembre : balades à dos d’ânes pour les enfants

Tout au long de l’année, venez (re)découvrir la diversité et la qualité des produits fermiers de Belledonne dans le cadre champêtre d’une de nos fermes (calendrier des différents marchés dans le communiqué ci-joint). Selon la saison et la météo, vous y serez accueilli par une dégustation, une balade en ânes, une animation pour les enfants ou un apéritif fermier.
Et surtout, n‘hésitez pas à faire suivre l’information à vos amis gastronomes.

Catégorie massif de BelledonneCommentaires fermés

5ème EDITION DES « BALADES ELEVAGES et PAYSAGES » EN RHONE-ALPES

Cette année, l’élevage Collomb, GAEC familial dirigé par Morgan Collomb à
Blandin, participera à la 5ème édition de l’opération « Balades Elevages et
Paysages » organisée dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine le
dimanche 15 septembre 2013. A cette occasion, ce dernier ouvre les portes de
son exploitation au grand public lors de cette journée dédiée à la découverte du
paysage rural et de son quotidien à la ferme.

blandin

Au coeur d’un magnifique paysage vallonné situé dans le triangle Lyon-Grenoble-Chambéry, la ferme Collomb
s’étend sur 60 hectares accueillant 185 bovins de race charolaise. Attaché au respect de l’environnement, ce
jeune agriculteur refuse l’utilisation d’engrais. Cette promenade au sein de l’exploitation familiale permettra de
découvrir le rôle clé de cette zone d’élevage dans la préservation du milieu naturel et de la biodiversité.

Deux balades-visites en une !

Une première balade est organisée autour de la ferme et est commentée par Fabienne Guisle, conférencière
paysagiste, qui fera découvrir aux visiteurs le lien étroit entre agriculture et écologie, à travers l’équilibre des
différentes cultures, prairies, animaux qui y pâturent, haies, bosquets, cours d’eau…

A l’issue de ce parcours champêtre : retour à la ferme pour une immersion au coeur du métier d’éleveur avec une seconde visite commentée des bâtiments et de l’exploitation. L’occasion de découvrir les animaux, leurs soins quotidiens…tout en préservant un environnement de qualité.

Informations pratiques
Élevage Collomb MJCM – Morgan Collomb
Route de l’Epinay – 38730 BLANDIN
4 départs de balades prévues à 10h30, 14h30, 15h45 et 17h.
Conférencière-paysagiste : Fabienne Guisle
Plus d’informations sur www.elevages-et-paysages.com

Catégorie agriculture, patrimoineCommentaires fermés

Les médiévales de Crémieu: le temps des vikings

médievales

Les 7 et 8 septembre 2013, Crémieu remontera une nouvelle fois le temps
pour nous offrir un merveilleux spectacle. Plus de 200 artistes et 100
exposants redonneront à la cité son aspect d’antan, au temps des
chevaliers, des combats de joutes et des troubadours.

L’évènement gagne de plus en plus en ampleur et c’est toute une équipe
qui se lie et se démène afin d’offrir aux visiteurs un souvenir inoubliable.

Descendons tous dans la rue

Entre parades, scènes de théâtre et animations de rue, la ville sera en
effervescence: jongleurs, échassiers, seigneurs, lanceurs de drapeaux ou
encore Vikings seront là pour nous offrir un spectacle à couper le souffle.
Et sous le soleil encore chaud de septembre, le spectacle équestre ravira
petits et grands.

Des artisans toujours au rendez vous

Vêtements, décoration, jeux pour enfants, bijoux, armes, épices… Comme tous les ans, des artisans
ouvriront leurs échoppes afin de présenter un maximum de choix de cadeaux, souvenirs et autres.
Les visiteurs pourront même redécouvrir le mode de vie d’une époque lointaine en se baladant entre les
stands qui mettent à l’honneur des métiers oubliés.

Le temps des Vikings

Lorsque nous évoquons les Vikings, nous pensons à ces pirates sans pitié.
Ce que nous oublions, c’est qu’ils n’étaient pas seulement ces êtres cruels ; Les Vikings, que l’on appelait
aussi Normands, Danois ou encore Byzantins, ont été de grands marins, marchands et guerriers au cours
d’une période qui s’étendait du 8ème au 11ème siècle.

Les Vikings constituaient avant tout un peuple courageux, parcourant les îles Féroé, l’Islande, le
Groenland, et n’hésitant pas à pousser leur quête jusqu’en Orient.

Ils fondèrent des Etats nouveaux et originaux en Normandie, en Sicile et en Russie.

Ce sont ces personnages que la ville de Crémieu va mettre à l’honneur en septembre 2013.
Travaillant dans leur camp de vie Place de la Nation, déambulant dans les rues de Crémieu, les Vikings
vous feront découvrir leur monde et vous tremblerez devant ce peuple mystérieux empli d’une histoire
passionnante.

Présence de la truffe de l’Isère

Chacun sait que la truffe se cave depuis l’antiquité..En Egypte le pharaon Khéops aimait à en servir à ses invités…

L’Isère est un département de truffes et le Syndicat des trufficulteurs à charge de mieux faire connaître, apprécier, consommer « notre « truffe ».

Cette année la truffe de l’Isère sera associée symboliquement aux médiévales, à travers des banderoles.. Ce n’est qu’un prémice… en attendant d’autres opérations « truffes de l’Isère  » sur le nors Isère en général et Crémieu en particulier…

Catégorie monde ruralCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2013
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+