18ème concours régional charolais

18ème concours régional charolais

La foire d’automne de Beaucroissant et le Concours Régional Charolais forment un ensemble très
complémentaire indissociable et intéressant pour la foule immense de visiteurs qui ne manque pas
ce rendez-vous annuel. Il se vit une effervescence particulière avec la présence de la Fédération
Charolais Sud Est. Depuis 18 ans d’expérience, le concours régional charolais met en valeur la
génétique de toute une région montagneuse, bien loin du berceau traditionnel de la Race. Il n’y a
donc pas que dans le centre de la France que l’on trouve des spécimens Charolais exceptionnels.
Les éleveurs sélectionneurs de Rhône-Alpes sont des passionnés de l’élevage. Ils ont à coeur de se
retrouver ensemble, de confronter leurs meilleurs animaux et de partager leur passion au public
toujours très nombreux à suivre le concours.

Pendant les 3 jours, le concours met en avant le savoir faire et le dynamisme des éleveurs. Venant
de l’Ain, des Hautes-Alpes, de l’Isère, de la Loire, la Haute Loire et du Rhône, 34 éleveurs
présenteront cette année 140 animaux en concours.

Les membres de la Fédération Charolaise s’investissent beaucoup dans la mise en oeuvre matérielle de cette manifestation. Cet engagement fort des éleveurs est le vecteur essentiel de la réussite du concours. Le stand de la « Restauration Charolaise » est un lieu très prisé des consommateurs pour
déguster des produits de grande qualité.
Si la foire d’automne de Beaucroissant s’inscrit dans la tradition depuis plusieurs siècles, le Concours Régional Charolais a construit une notoriété très appréciée en 18 années d’existence. Le rapprochement de ces deux événements offrent une complémentarité apprécié de tous.

CH PROGRAMME

A noter que parmi les partenaires du concours régional charolais, on peut citer le groupe Provencia et sillon38.com

Le concours de pointage formateur
Le concours de pointage d’animaux est un exercice d’appréciation de la morphologie et du
développement d’un animal. Ce concours s’adresse aux jeunes élèves et étudiants de
l’enseignement agricole de toute la Région Rhône-Alpes
Cet exercice pratique est très formateur pour tous les candidats. Le concours consiste à noter 15
points particuliers de l’animal sur une échelle de note de 0 à 10. (5 notes sur le développement
musculaire, 5 sur le développement squelettique et 5 sur les aptitudes fonctionnelles.) Le gagnant
du concours est celui dont la note de pointage globale est le plus proche de celle attribuée par un
pointeur professionnel agréé.
plus de 60 jeunes étudiants de plusieurs centres de formation différents pratiqueront ce concours
vendredi 13 septembre le matin.
Pour la première fois un concours identique en espèce ovine sera réalisé aussi sur le ring vendredi
matin.
Les candidats pourront réaliser le pointage en bovin et ovin ou sur l’espèce de leur choix.

La restauration Charolaise : lieu de convivialité

La restauration charolais intégrée à côté du concours d’animaux est un lieu renommée et très
fréquenté des gourmets. Il fonctionne tous les jours à midi. Les visiteurs peuvent ainsi déguster
une viande de boeuf charolais de haut de gamme. Le temps d’un repas les échanges, entre
producteurs et consommateurs, vont bon train. Le restaurant Charolais assure une promotion
indéniable de la viande.
Du boeuf braisé, au boeuf Bourguignon et à la viande grillée chaque consommateur a le choix de
savourer avec plaisir une viande juteuse et parfumée issue de 4 génisses charolaises nées, élevées,
engraissées en Isère.
C’est toujours un plaisir pour Les éleveurs de la Fédération Charolais Sud Est de partager la
passion de leur métier. Venez les rencontrer et échanger avec eux.

Les qualités de la viande charolaise

En raison de son goût, de sa succulence, de sa tendreté, et parce qu’elle évoque un terroir, la viande charolaise fait à l’évidence partie de ces aliments qui contribuent non seulement à l’alimentation, mais aussi au plaisir de bien manger et de convivialité. Elle est un élément indispensable de l’équilibre de la ration alimentaire. Elle contient en effet un taux appréciable de protéines, substances azotées indispensables à la construction et à l’entretien des tissus. C’est l’aliment qui apporte le moins de calories par gramme de protéines. La viande fournit une importante quantité de fer facilement assimilable.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8656 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur


Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2013
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+