Archive | octobre, 2013

Devenir agriculteur en Isère

Chaque année, la Chambre d’agriculture de l’Isère organise le Mois de
l’Installation, à destination des porteurs de projet de création ou de
reprise d’une exploitation agricole.

L’édition 2013 comprend sept événements répartis sur les
territoires isérois : les porteurs de projets pourront y rencontrer les
partenaires de la création d’activité et les acteurs locaux, dialoguer avec des
agriculteurs déjà installés, discuter des choix stratégiques en terme de
production agricole, d’investissements, de réseaux de commercialisation…

Chaque année, ce sont donc plus de 400 personnes qui assistent à ces
journées sur la création d’activité et sur la transmission montrant
ainsi un réel engouement pour les métiers de l’agriculture en Isère.

A travers l’organisation de ce mois de l’installation, la Chambre
d’agriculture réaffirme son rôle d’accompagnement de l’installation en
agriculture et de la création d’activité en milieu rural.

Installation.logo CA

Catégorie agriculture, installationCommentaires fermés

L’agriculture iséroise innove !

Cet automne, la Chambre d’Agriculture de l’Isère organise avec ses partenaires, son
second cycle « Terres d’Innovation ».

CA TI

Du 8 novembre au 17 décembre, les agriculteurs isérois et les porteurs de
projets agricoles sont invités par la Chambre d’Agriculture et ses partenaires,
à 4 rendez-vous autour de la découverte de projets agricoles innovants.

Des agriculteurs ouvrent leurs portes et présentent leurs réalisations innovantes :
• couverts végétaux en interculture,
• conception de bâtiments agricoles répondant aux besoins de l’exploitation et
intégrés dans leur environnement,
• serre multichapelles pour vaches allaitantes,
• organisation du travail et matériel de distribution de fourrages.

L’agriculture est un secteur économique qui doit s’adapter sans cesse aux mutations
d’un environnement complexe. C’est par l’innovation qu’ils développent que les
agriculteurs réussissent à faire évoluer leurs exploitations agricoles, à répondre aux
attentes des consommateurs et de la société, et à assurer la pérennité économique de
leurs entreprises.

Par l’organisation de ces rendez-vous de l’innovation, la Chambre
d’Agriculture de l’Isère souhaite valoriser ce travail des agriculteurs,
montrer la richesse de l’agriculture en matière d’innovation et en permettre le
transfert aux agriculteurs et porteurs de projets agricoles. C’est aussi l’occasion
de promouvoir les partenaires de la Chambre d’Agriculture et de valoriser son rôle
fédérateur de réseaux au service de l’agriculture iséroise.

4 rendez vous en Isère :
• le vendredi 8 novembre à Royas : couverts végétaux en interculture.
• le jeudi 14 novembre à Brezins : matériel innovant dans la distribution des
fourrages
• le mardi 19 novembre à Pierre-Châtel : bâtiments économes en énergie
• le mardi 17 décembre à Vernioz : une serre multichapelle pour loger des vaches
allaitantes (unique en Isère).

Suivez le guide…terres innovation Automne 2013

L’innovation en agriculture
• Ce sont des agriculteurs qui expérimentent et mette en oeuvre des techniques, du matériel, des équipements ou des modes d’organisation.
• Avec l’appui des conseillers de la Chambre d’agriculture et des organismes de développement.


Catégorie agricultureCommentaires fermés

La truffe de l’Isère à la foire internationale de Grenoble…

La filière truffe de l’Isère à travers le Syndicat des trufficulteurs de l’Isère va s’ouvrir au grand public en étant présente à la foire internationale de Grenoble.

Une présence qui sera très remarquée puisque le STI est tout simplement partenaire officiel de la foire qui va accueillir 600 exposants et plus de 100 000 visiteurs.

La foire internationale de Grenoble qui se tient à Alpexpo du 1er au 11 novembre est redevenu un rendez vous incontournable pour les grenoblois mais aussi pour des milliers de personnes en provenance de notre département, notre région..

Le Syndicat des Trufficulteurs de l’Isère sera présent avec la tenue d’un stand d’animation ou seront présentés l’ensemble des rouages de la filière truffes à travers livres, arbres, truffes, chiens…Stand animé par les trufficulteurs eux mêmes..

Le stand sera animé les 1er, 2, 3, 6, 7, 9, 10, et 11 novembre de 14 à 19 heures. Il sera situé Allée 19.

N’hésitez pas à visiter la foire de Grenoble et à faire une halte au stand des trufficulteurs de l’Isère…

Afin de bénéficier d’une entrée à tarif réduit, voici une offre proposée par:sillon38.com

Foire de Grenoble

Catégorie foires/salons, trufficultureCommentaires fermés

L Ecotaxe ajournée…

A l’issue d’une réunion avec des élus bretons et les ministres concernés par ce dossier, le Premier ministre a décidé la suspension de la mise en œuvre de l’écotaxe pour « nous donner le temps nécessaire d’un dialogue au niveau national et régional. »

« Le courage, ce n’est pas l’obstination, c’est d’écouter, de comprendre, c’est de chercher la solution ». Mais « suspension n’est pas suppression », a ajouté Jean-Marc Ayrault.
—> Lire la déclaration du Premier ministre

Cliquer ici pour voir  la vidéo de l’intervention du Premier Ministre

Catégorie questions d'actualité, transportCommentaires fermés

Journée Annuelle des Adhérents Gîtes de France Isère

La 1ère Journée Annuelle des Adhérents Gîtes de France Isère aura lieu le:

Jeudi 7 novembre prochain au château de Sassenage de 9 H30 à 16 H 00

Des propriétaires de Gîtes et chambres d’hôtes venus de tous le département de l’Isère sont attendus le Jeudi 7 novembre prochain pour participer à la 1ère journée annuelle des Adhérents Gîtes de France Isère

A la fois studieuse et conviviale, cette journée a pour but de permettre aux hébergeurs d’échanger entre eux, avec l’équipe des gîtes de France de l’Isère, ainsi  qu’avec nos principaux partenaires institutionnels et privés (programme joint).

Organisée sous la forme d’un forum-rencontres individuelles, les hébergeurs pourront obtenir des conseils personnalisés en matière commerciale, promotionnelle, juridique et fiscal, technique (isolation, économies d’énergie, prévention et gestion des risques…).

Présent sur plus de 200 communes en Isère, le label Gîtes de France est un acteur important du développement économique en milieu rural, impactant l’économie iséroise de plus de 44 millions d’Euros (chiffre d’affaires direct et chiffre d’affaires induit) pour 790 000 nuitées dans notre département.

Catégorie tourismeCommentaires fermés

Foncier international : Afdi et FNSafer, solidaires avec les pays du Sud

Alliant leurs compétences, l’association Agriculteurs Français et Développement International (Afdi) et la Fédération Nationale des Sociétés d’Aménagement Foncier et d’Etablissement Rural (FNSafer) ont signé, le 23 octobre 2013, un accord de partenariat.

S’appuyant sur les expériences de ses organisations professionnelles agricoles syndicales, économiques et sociales, Afdi s’investit dans le partage de savoir-faire qui favorisent l’autonomie des paysans. Afdi s’engage auprès des organisations paysannes des pays du Sud et françaises pour qu’elles défendent, ensemble, les agricultures familiales au sein d’un pacte professionnel agricole visant le respect du Droit à l’alimentation.

L’association FNSafer regroupe 26 Safer, sociétés de droit privé dotées de missions d’intérêt général pour la mise en œuvre des politiques d’aménagement et de développement rural du territoire. Les Safer, opérateurs fonciers en milieu rural, contribuent à améliorer les structures des exploitations agricoles et l’installation en agriculture, participent au développement local et à la protection de l’environnement et observent le marché foncier. Parmi ses missions, la FNSafer développe une action internationale pour porter à connaissance ses compétences et son savoir-faire d’opérateur rural au service des agriculteurs, des collectivités et de l’environnement.

Ce partenariat a pour but d’accompagner les organisations paysannes des pays du Sud sur leurs questions foncières, notamment en matière de gouvernance et de sécurisation foncières.

Une première mission aura lieu en décembre 2013 à la demande des agriculteurs maliens, pour participer à l’élaboration de la politique foncière agricole.

Catégorie AFDICommentaires fermés

Offres et demandes d’emploi dans le secteur agricole en Rhône-Alpes

Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Hte-Savoie . SR recrute un salarié polyvalent. Vs interviendrez sur différentes exploitations, élevage bovin lait, pour des durées variables en fonction de l’absence de l’agriculteur. Vos compétences : savoir s’adapter, travailler en autonomie. Expériences exigées : traite, Transformation fromagère, soins et alimentation des animaux. Possibilité formation.CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL64-74

Isère . Au sein d’une équipe de 5 personnes, le salarié apicole devra assurer le suivi des colonies, la production de miel, d’essaims, l’encadrement d’apprenants sous forme de TP, les collaborations avec les partenaires. Formation apicole ou expérience appréciée. Travail en autonomie et sens des responsabilités. CDD de 12 mois puis CDI à temps plein. Contact : 04 76 20 68 08 ou emploi-isere@anefa.org. OLA1-38

Isère . Au sein d’une équipe de 5 personnes, l’agent de cultures devra assurer le suivi des cultures et des expérimentations en culture, l’encadrement d’apprenants, les collaborations avec les partenaires, des tâches sur d’autres ateliers. Formation agricole ou expérience appréciée, travail en autonomie et sens des responsabilités. CDD de 12 mois puis CDI à temps plein. Contact : 04 76 20 68 08 ou emploi-isere@anefa.org. OLA2-38

Rhône . Exploitant recrute un agent fromager pour assurer la transformation et fabrication ainsi que la vente des produits. FORMATION OBLIGATOIRE en transformation fromagère. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OCA17-69

Rhône . Expl, 2 ha, 1600 canards gras/an, 1000 poulets/an. Transformation ; Vente directe à la ferme ; Paniers ; projet point de vente collectif, recrute un salarié polyvalent. Vs assurerez la gestion des animaux, les labours et cultures, l’entretien des bâtiments. Vs réaliserez l’abattage, la transformation et la découpe. CDD temps plein 6 mois. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OAV7-69

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . Femme cherche emploi en élevage bovin viande ou lait. Polyvalente. Expérimentée. Titulaire formation agricole. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DVB11-01

Ardèche . Femme cherche emploi d’agent d’élevage caprin et/ou ovin. Titulaire BPREA. Expériences de plusieurs mois en exploitations. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DCA23-07

Drôme . Femme cherche emploi en maraîchage. Titulaire BPREA. Expérience en aviculture et réalisation de stages en cultures légumières. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DMA53-26

Loire . Homme cherche emploi en grandes cultures. Expérimenté. Mobilité : Loire – Rhône – Ain. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DCM8-42

Rhône . Femme cherche emploi d’agent d’élevage laitier. Titulaire BTS production animale par apprentissage. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DVL69-69

Catégorie economie/emploi, petites annoncesCommentaires fermés

Les sapins de Chartreuse: un inimitable produit du terroir…

Fière de guider les consommateurs vers les Meilleurs Produits de Savoie, la Marque Savoie appose aujourd’hui ses pétales sur un article incontournable : le Sapin de Chartreuse.

A l’approche des fêtes de fin d’année, ce sapin naturel de qualité dévoile tous ses atouts séduction.

SAPCHARTLe Sapin de Noël : une véritable passion

Pour Agnès et Jean-Luc Rat-Patron, la production de sapin de Noël relève plus de la passion que de la profession. Forts de cette idéologie, ils se sont installés dans la vallée de Couz, où les conditions climatiques et la nature du sol sont optimales pour l’épanouissement des Sapins de Chartreuse.

Résolument local, le Sapin de Chartreuse se décline en de nombreuses variétés : Nordmann, Epicéa, Nobilis, Pungens, Omorika, Lasio Carpa sont tous cultivés avec le même attachement à la qualité.

Le respect de l’environnement au coeur des préoccupations Incompatible par essence avec la notion de pollution, les Sapins de Chartreuse bénéficient de
méthodes de culture raisonnée, et de techniques nouvelles tournées vers le respect de l’environnement.

Ainsi, un partenariat original et innovant a été établi avec des éleveurs ovins de la région : une centaine de moutons Shropshire, inoffensifs pour les sapins, parcoure librement l’exploitation et lutte naturellement contre la prolifération de la végétation concurrente.

L’objectif est de limiter au maximum l’utilisation de pesticides et de désherbants chimiques, pour une production la plus écologique possible.MARQ SAV

Un sapin reconnu, un repère qualité

Déjà reconnu par l’Association Française du Sapin de Noël Naturel (AFSNN) depuis 1998, le Sapin de Chartreuse arbore aujourd’hui le logo de la Marque Savoie.

Gage de qualité, cette distinction supplémentaire garantit au consommateur un produit de choix, à la fois éthique et esthétique, issu du terroir savoyard.

Soumis à un cahier des charges précis, les Sapins de Chartreuse font l’objet de contrôles stricts et réguliers, exercés par des organismes externes mandatés par la Marque Savoie.

Catégorie Forêt de Chartreuse, Marque SavoieCommentaires fermés

Chroniques d’autrefois en Dauphiné

Claude Ferradou présente ses « Chroniques d’autrefois en Dauphiné »…  » Un recueil qui réunit  13 histoires vraies de personnages du Dauphiné* « rencontrés » au cours de mes recherches généalogiques, au hasard de la lecture d’ actes notariés, qui constituent souvent la peinture « écrite » très vivante de scènes de la vie d’autrefois. »

ferado

Le livre (280 pages avec illustrations) est publié à la maison Bellier de Lyon (qui édite de nombreux livres de patrimoine et d’histoire locale).
Il sortira en novembre et sera en souscription jusqu’à Noël (25 euros).

BON COMF

Claude FERRADOU est l’un des fondateurs du Centre Généalogique du Dauphiné en 1977 et membre associé de l’Académie Delphinale.

Catégorie bibliothèqueCommentaires fermés

Tour 2014: Chamrousse et Grenoble au programme

Du Comté du Yorkshire jusqu’aux Champs-Elysées, la 101ème édition pourra se gagner ou se perdre un peu partout : les pavés de Paris-Roubaix tiendront leur rôle, tout comme les arrivées pyrénéennes en altitude ou l’unique contre-la-montre de Périgueux, mais les reliefs vosgiens pourraient aussi précipiter la sélection d’une manière inattendue.

La 101ème édition, c’est d’abord celle du retour en Angleterre. Les trois premières étapes, avec des arrivées programmées à Harrogate, Sheffield et Londres, promettent un spectacle de haute intensité.

Une fois sur le continent, d’autres retrouvailles sont organisées pour les coureurs du Tour, appelés à la plus grande vigilance sur les secteurs pavés de Paris-Roubaix, invités à intervalles plus ou moins réguliers à faire partie des séquences phares de la Grande Boucle. Neuf secteurs et une quinzaine de kilomètres de secousses au total, pourront semer le trouble dans la hiérarchie sur la 5ème étape.

Avant d’atteindre la journée de repos, c’est ensuite en territoire vosgien que vont se départager les favoris. « Chacun pourra se rendre compte que le Tour compte bien trois massifs montagneux », souligne Christian Prudhomme, qui décrit par exemple l’étape de la Planche des Belles Filles comme un véritable défi de grimpeurs.

Les deux stations de ski de Chamrousse et Risoul accueillent les deux étapes alpestres sur lesquelles le festival d’escalade se poursuivra, au cours des 13ème et 14ème étapes. Mais l’ordonnancement des difficultés devrait maintenir le suspense jusqu’au triptyque pyrénéen… et au-delà !

Les as des gros pourcentages auront encore la parole sur les deux étapes particulièrement denses de Saint-Lary Soulan (125 km) et d’Hautacam (145 km). Ils auront tout intérêt à en tirer parti avant les 54 km du contre-la-montre reliant Bergerac et Périgueux, soit l’unique occasion pour les « rouleurs complets » de faire valoir leur supériorité dans l’exercice. Et pourquoi pas de signer le hold-up de la dernière chance ?

l’Izoard, sera le point culminant du Tour 2014 (2361m), gravi sur la route entre Grenoble et Risoul, au lendemain d’une étape menant le peloton jusqu’à Chamrousse, station par laquelle on accède au terme d’une ascension régulière à 7% mais longue de 18 kilomètres.


le tour 2014

Les étapes de la 101e édition :

1ère étape-5 juillet: Leeds – Harrogate (190 km)
2ème étape-6 juillet: York – Sheffield  (200 km)
3ème étape-7 juillet: Cambridge – Londres (170 km)
4ème étape-8 juillet: Le Touquet – Lille
5ème étape-9 juillet: Ypres – Arenberg Porte du Hainaut
6ème étape-10 juillet: Arras – Reims
7ème étape-11 juillet: Epernay – Nancy par Verdun
8ème étape-12 juillet: Tomblaine – Gérardmer
9ème étape-13 juillet: Gérardmer-Mulhouse
10e étape-14 juillet: Mulhouse-La Planche des Belles filles

1er jour de repos: Besançon le 15 juillet

11ème étape-16 juillet: Besançon – Oyonnax
12ème étape-17 juillet: Bourg en Bresse – Saint-Etienne
13ème étape-18 juillet: Saint-Etienne – Chamrousse
14ème étape-19 juillet: Grenoble – Risoul
15ème étape-20 juillet: Tallard – Nîmes

2ème jour de repos: Carcassonne le 21 juillet

16ème étape-22 juillet: Carcassonne – Bagnères-de-Luchon
17ème étape-23 juillet: Saint-Gaudens – Pla d’Adet (Saint-Lary-Soulan)
18ème étape-24 juillet: Pau – Hautacam
19ème étape-25 juillet: Maubourget – Bergerac
20ème étape-26 juillet: Bergerac et Périgueux (contre-la-montre)
21ème étape-27 juillet: Evry-Paris

Catégorie sportCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2013
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+