Villard de Lans à l’heure des virades, du Bleu….

Villard de Lans vient de vivre un gros week-end d’animations qui aurait du être plus conséquent.. Festiv’air, rassemblement de montgolfières ayant du être reporté suite à des conditions météo défavorables. Celui ci est reporté au week-end du 12-13 octobre.

Par contre les virades de l’espoir se sont déroulées comme prévu. Cette cause défendue par l’association vaincre la mucoviscidose a attiré de nombreux participants aux multiples animations organisée autour du thème « donner symboliquement votre souffle à ceux qui en manquent ».

La confrérie du Bleu du Vercors sassenage a tenu à s’associer à cette mobilisation en organisant un chapitre, avec intronisation, afin de mettre en avant des personnes qui donnent de leur temps aux autres, de façon totalement désintéressée.

Chantal Carlioz, maire de Villard de Lans, membre de la confrérie, très active et efficace lorsqu’il faut défendre le Bleu ou en faire sa promotion a joué les maîtres de cérémonie.  » Je ne puis que féliciter l’ensemble des participants, bénévoles.. qui ont fait que les virades sont couronnées de succès. »

Elle s’est dite « ravie » que le Bleu soit associé à cette cause.  » Ce produit, fleuron du Vercors, met en avant le travail des agriculteurs, la qualité de leurs produits… Un bleu qui nous permet de nous rassembler autour d’une table, un bleu que beaucoup cuisinent avec passion, amoureusement… « 

Cinq personnes, toutes villardiennes ont goûté aux joies de l’intronisation et ont juré fidélité au bleu..

Cinq personnes que la confrérie a souhaité, comme on l’a dit plus haut, mettre en avant pour honorer leur dévouement.. Il s’agit de : Evelyne Mancret, Michel Daudens, Grégoire Moreau, Denyse Maître et Claude Ferradou.  Ce dernier étant un passionné de l’histoire locale a en préparation un recueil qui sera disponible en librairie pour Noël. Il s’intitule: Chroniques d’autrefois en Dauphiné.

Il a raconté une anecdote concernant le bleu: « lors des guerres napoléoniennes, les autrichiens ont découvert à Sassenage le fameux Bleu. Ils ont jeté dans l’Isère un nombre incalculable de ce fromage en s’exclamant:  » ils sont fous ces français, ils mangent du fromage moisi… »

Grégoire Moreau, président des virades de l’espoir rajoutant avec beaucoup d’humilité:  » cette médaille, je tiens à la partager avec l’ensemble des bénévoles qui m’entourent. Sans eux: point d’animation, point de médaille… »

Pierre Buisson, maire de Méaudre, président de la Communauté de Communes du massif du Vercors et membre de la confrérie du Bleu a participé à cette cérémonie:  » qui montre une fois de plus le dynamisme de la filière Bleu du Vercors Sassenage. » Dynamisme vu également à travers les virades de l’espoir:  » j’espère qu’un jour en vaincra cette maladie. ».

Voici un diaporama relate en photos cet évènement..

virade 3

Virade 1

virade 2

virade 4virade 5virade 8virade 10virade 6virade 11

Voir d’autres photos sur le site de la confrérie du Vercors Sassenage:

La confrérie aux virades de l’espoir à villard de Lans

intercom

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8457 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

CREDIT.jpg

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2013
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+