Catégorie | La Métro, La Métro

Prendre mon temps ? Pas le temps !

Société : les ateliers métrocitoyens s’interroge sur la place du temps dans notre
quotidien, au couvent Sainte-Cécile, mercredi 9 octobre.

Prendre mon temps ? Pas le temps !

Portés par la Métro, les ateliers métrocitoyens sont des lieux d’échanges où les
habitants sont appelés à faire part de leurs expériences et leurs attentes au regard
des évolutions de notre territoire. Après le vieillissement de la population et son
impact sur l’agglomération, c’est le temps qui a été choisi comme thème.

Depuis une dizaine d’années en France, il est au coeur de dispositifs de nombreuses
collectivités qui tentent de répondre aux mutations temporelles des métropoles. Les
quatre ateliers de mercredi concernent les principales interrogations qui alimentent
les discussions en France et en Europe (voir encadré).

La ville en continu

Le débat actuel sur l’ouverture de certains magasins le dimanche ne serait-il pas le
reflet de l’évolution des modes de vie des trente dernières années ? Le week-end
est-il le temps encore disponible pour faire ce que l’on peut plus faire la semaine ?
C’est le constat de nombreux chercheurs pour lesquels les rythmes quotidiens
s’accélèrent. Dans une journée, une semaine, le nombre d’épisodes ou d’actions
augmente, créant le sentiment de toujours être dans l’urgence.

Nous dormons 1h30 plus tard que nos parents. La pause déjeuner a été divisée par 2
en dix ans (40 mn). Les salariés sont de plus en plus nombreux à manger sur le lieu de
travail. L’activité professionnelle déborde sur le soir, le week-end, la nuit (51% des
salariés affirment qu’une partie de leur week-end est amputée par le travail). Même
si les horaires de travail 9-12h/ 14-18h sont encore majoritaires, 30 à 40% des
horaires sont décalés ou atypiques. Et tout ceci contribue à construire l’image d’une
ville accessible à tous, fonctionnant 24h/24, 365 jours par an.

Les grandes enseignes commerciales ont bien compris l’intérêt de ces évolutions en
ouvrant leurs magasins tard le soir, en développant les « drive », en utilisant les
nouvelles technologies (faire ses courses sur Internet), en réclamant l’ouverture le
dimanche. Et comment ne pas évoquer le fractionnement des vacances ou le succès
des sandwicheries.

Les politiques publiques temporelles

Ces évolutions temporelles ne sont pas sans conséquences sur l’aménagement du
territoire, les façons de regarder l’espace et les attentes des habitants. Car ceux qui
vivent en horaires décalés ne doivent pas être interdits de pratiquer certaines
activités, ni privés de services urbains. C’est par le biais de bureaux des temps que
les collectivités s’emparent de la question en mettant en place des mesures pour
améliorer le cadre de vie des habitants. Par exemple les nuisances sonores durant la
nuit. A Paris ou Lyon des chartes des usages ont permis d’apaiser les conflits liés aux
pratiques divergentes des habitants.

Montpellier Agglomération a réaménagé les horaires de ses équipements, de son offre
de transport et repensé sa politique d’aménagement des zones d’activités pour
mieux intégrer les services nécessaires à la vie quotidienne des salariés (crèches,
restaurant, conciergerie). Elle a également diminué des congestions aux heures de
pointe en décalant d’un quart d’heure, l’heure de rentrée de la moitié des
universités. D’autres agglomérations développent une offre de transport en soirée,
élargissent les horaires d’ouverture des bibliothèques (ouvertes aussi le dimanche).
D’autres enfin veulent aller plus que la simple intégration du temps dans les SCOT et
les schémas directeurs en élaborant un véritable outil d’aménagement temporel du
territoire avec le schéma directeur temps et territoire.

Programme

Les quatre ateliers réunissent entreprises,
associations, structures publiques, habitants
De 17h15 à 18h15
37 rue Servan, Grenoble.
(siège des éditions Glénat)

Atelier 1
Mobilités et transports : horaires de travail
atypiques, jours fériés, travail de nuit ou
décalé…. Quelles solutions de mobilités ?
Comment se déplacer dans les temps
décalés ?

Atelier 2
Services et loisirs : bibliothèques, crèches,
mairies, commerces, musées…
Comment adapter les horaires d’ouverture des
services ?

Atelier 3
Espaces publics : parking, cours d’écoles,
gymnases….
Comment mieux aménager la ville en fonction
des horaires disponibles de ces
équipements ?

Atelier 4 :
Que se passe-t-il la nuit en métropole ?
Connaît-on bien les activités nocturnes ?
Comment mieux faire cohabiter la nuit et le jour
plutôt que de les opposer ?

Buffet

19h-20h30 Conférence-débat
La vie le dimanche : hier, aujourd’hui, demain
avec Luc Gwiazdzinski, géographe,
enseignant-chercheur au laboratoire Pacte
Jean-Yves Boulin, sociologue, spécialiste

la métro

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8575 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2013
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+