Vercors: une carte pour les ramasseurs de champignon…

Jacques Guichard est natif de Villard de Lans..De parents agriculteurs il a toujours apprécié le Vercors, sa terre, sa forêt.. Il a réussi à y associer son métier en travaillant dans le tourisme saisonnier..

Jacques guichard au milieu de ses terres...

Jacques Guichard au milieu de ses terres...

Il a hérité des propriétés de ses parents dont 18 hectares de forêts qu’il exploite, essentiellement en bois énergie. Une des pistes de revenu est la cueillette de champignons.  » Elle assure un complément de revenus non négligeable.. Tout se passait bien.. On rencontrait des ramasseurs dans nos forêts mais il s’agissait de locaux ou de personnes en provenance des régions proches. Il y avait un respect mutuel entre les ramasseurs et les propriétaires.. « 

Depuis une dizaine d’années le « film » n’es plus le même..   » on a vu arriver des personnes de plus en plus nombreuses en provenance de pays étrangers.. Cette situation s’est encore plus accentuée depuis 5 ans.. Les grossistes, eux mêmes étrangers , espagnols en général déversent leurs hordes de ramasseurs qui n’ont ni foi ni loi… Ils cueillent tout ce qu’ils trouvent… Des ramasseurs qui sont pauvres pour la plupart. Il m’est arrivé de voir des roumains arriver avec des chaussures de ville trouées, se protégeant les pieds avec des sacs plastique.. Bien entendu ils ne respectent rien.. laissent leurs déchets.. De plus ils s’imaginent chez eux. Inutile de leur demander de quitter nos propriétés..

Certes les forces de l’ordre sont alertées.. Ils font des arrestations spectaculaires, médiatiques mais elles ne sont pas suivies de faits concrets.. Les amendes sont payées et le pillage reprend.. On peut parler de politique de terre brulée…

Jacques Guichard a une solution qu’il aimerait bien mettre en place..  » Instaurer un système de carte allouée aux propriétaires locaux.. Les détenteurs de cette cartes accepteraient de signer une charte de bonne conduite et seraient les seuls à pouvoir ramasser des champignons. Elle serait en quelque sorte un outil de gestion de la forêt au niveau des champignons.

Cette charte étant élaborée par les instances reconnues comme les communes, l’intercommunalité mais aussi l’ONF, le CRPF..

Bien entendu il pourrait se mettre en place un système de carte à la journée pour les ramasseurs du « dimanche »..

Jacques Guichard qui n’a rien d’un violent est clair dans ses propos » je suis persuadé que l »on va très vite arriver à un point de non retour.. Il faut trouver rapidement une solution car tous les propriétaires forestiers en ont marre et je suis persuadé que l’on va vers un drame..

Il faut donc qu’une mobilisation générale placée sous l’égide des communes, des communautés de communes, des élus se créée.. »

Si seulement ces instructions étaient respectées...

Si seulement ces instructions étaient respectées...

intercom

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8392 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

AGRICULTURE-GIF-468x60.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2013
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+