Archive | 19 novembre 2013

VERS’ EAU PURE

Le syndicat mixte pour l’exploitation de la station d’épuration de l’agglomération
viennoise (SYSTEPUR), la Chambre de Commerce et d’Industrie Nord Isère, le
Syndicat Rivières des 4 vallées et l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse,
ont signé le nouveau contrat Vers’eau pure : Acte II.

L’ensemble des parties prenantes investies dans le cadre de la démarche collective
Vers’eau Pure a fait le choix de poursuivre les travaux engagés lors de la première
phrase 2011-2013. Cet Acte I, axé sur la réduction de l’impact des pollutions dans
les milieux aquatiques est suivi par l’Acte II (2013-2015) qui sera centré sur la
lutte contre les pollutions toxiques et les substances dangereuses, en accord
avec le nouveau programme d’intervention de l’Agence de l’eau « sauvons l’eau ». A
ce titre, l’opération collective accueille un nouvel acteur engagé et mobilisé pour le
suivi des milieux aquatiques : le Syndicat Rivières des 4 vallées.

L’objectif de l’opération Vers’eau pure : Acte II est de mettre en oeuvre un programme
d’actions visant à réduire les émissions des pollutions toxiques.

Pour ce faire, les partenaires ont fixés les axes de travail suivants :

• Réduction des pollutions toxiques : identification des sites prioritaires, des
branches d’activités spécifiques, actions de réduction des rejets,
• Connaissances et suivi des pollutions toxiques (y compris dans les effluents
industriels, gestion des déchets, les réseaux d’assainissement, la ou les stations
de traitement des eaux usées, les milieux aquatiques),
• Régularisation administrative des rejets « non domestiques »,
• Valorisation et communication.

Vers’eau pure illustre une volonté commune du SYSTEPUR, de la CCI Nord Isère, du
Syndicat Rivières des 4 vallées et de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée et Corse
de mutualiser leurs moyens et leurs forces pour préserver la ressource en eau.
L’eau représente un enjeu fort pour le développement économique d’un territoire.
C’est pourquoi, tous s’engage à la préserver et à restaurer le milieu naturel.

Catégorie environnement, hydrauliqueCommentaires fermés

A la rencontre des agriculteurs du Grésivaudan

AG GRESI

La montagne occupant une place importante sur notre territoire, de nombreux exploitants sont installés dans les massifs de Belledonne et de Chartreuse et rencontrent des contraintes liées à leur environnement naturel.

La pente et l’altitude représentent, pour eux, des défis à relever au quotidien.

Dans le Grésivaudan, comme ailleurs en France, les citoyens s’interrogent sur l’agriculture, ses modes de production, avec le souhait affiché d’un mode de consommation plus « durable », basé sur un approvisionnement local en produits de qualité.

Le Grésivaudan, en partenariat avec la Région Rhône-Alpes et l’ADABio, renouvelle l’opération Fermes ouvertes en mettant à l’honneur deux exploitations de montagne.

Vous avez rendez-vous le :

Samedi 23 novembre 2013 à la Chapelle du Bard

Suivre le fléchage « Portes ouvertes »

9h30 Jocelyn Comaills
- Produire en montagne : présentation d’une ferme de petits fruits bio en cours d’installation.

10h30 GAEC Ferme de la Grangette, élevage bovin lait et transformation en fromage
- Vivre de son activité tout en entretenant les paysages de montagne.
- Transformer du lait en fromage et privilégier et vendre en circuits courts.

Catégorie agricultureCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2013
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+