Catégorie | agriculture

Congrès des Safer 2013

C’est à Evreux cette année que le Congrès des Safer a lieu les 28 et 29 novembre, dans la région du président de la FNSafer, Emmanuel Hyest, également président de la Safer de Haute-Normandie.

Le thème porte sur « La propriété, son évolution et ses différentes formes ».

Pourquoi ? Il permet de rappeler, au moment de l’élaboration de la loi d’avenir de l’agriculture, que si celle-ci ne prend pas en compte les évolutions observées du marché, de la propriété agricole et des diverses modalités d’agrandissement des exploitations, les Safer ne pourront plus remplir complètement les missions qui leur sont confiées.

A la trop grande consommation d’espaces agricoles mise au jour grâce, notamment, à l’expertise en observation foncière des Safer, s’ajoute aujourd’hui la croissance du phénomène sociétaire. De plus en plus de personnes morales deviennent propriétaires, et ce sur quasi l’ensemble du territoire national. Cette montée des formes sociétaires ouvre le champ à la financiarisation de l’agriculture et complexifie la régulation.

En rappelant l’historique de la propriété, comment a été mise en place une politique d’accès à la terre pour les paysans, le rôle de la JAC dans le passage d’une exploitation perçue non plus seulement comme un patrimoine mais aussi comme un outil de travail, Bertrand Hervieu, sociologue, vice-président du CGAAER, explicite les évolutions de la propriété et les raisons de la création et des missions des Safer.

Il intervient après une introduction de Robert Levesque, directeur des Etudes à la FNSafer, qui fait l’état des lieux de la propriété en France avec la montée des sociétés et où le fermage est le mode privilégié de faire-valoir. Ensuite, Jean-Marie Gilardeau, maître de conférences à l’Université de Poitiers, aborde les aspects juridiques, comment la loi de 1962 annonce la montée en puissance de l’exploitation comme entreprise agricole, l’accélération de sa financiarisation, les questions que cela pose sur la mise en place de réglementations ainsi que l’accroissement des contraintes qui rappellent qu’un bien privé est aussi un bien commun.

Ce Congrès a un fort enjeu pour les Safer qui se trouvent à un tournant de leur histoire. Les évolutions du marché, de la propriété sont constatées. La loi d’avenir de l’agriculture va-t-elle donner les moyens aux Safer d’accompagner ces évolutions ?

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8592 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2013
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+