Archive | novembre, 2013

La Rigotte de Condrieu vient d’obtenir l’Appellation d’Origine Protégée

Petit fromage à pâte molle et à la surface composée de moisissures de couleur ivoire, blanches ou bleues, la Rigotte de Condrieu est une spécialité de l’Est de la France produite sur le massif du Pilat, non loin de Lyon.

Il est fabriqué à partir de lait de chèvre cru entier et l’utilisation de lait caillé donne à sa pâte une consistance ferme et fondante à la fois. Un lait qui provient uniquement de chèvres de race Alpine, Saanen ou du croisement des deux.

L’aire d’appellation concerne 48 communes de la Loire, du Rhône et de l’Ardèche où sont réalisés la production du lait, la transformation en fromages et l’affinage.

La Rigotte de Condrieu en chiffres c’est :
- 16 producteurs
- 1 entreprise de transformation
- 79 tonnes produites en 2012

Catégorie lait/produits laitiersCommentaires fermés

Danone  » continuera à respecter ses engagements »

Communiqué de Danone Produits Frais France

« Danone Produit Frais France continuera à respecter ses engagements contractuels et à maintenir le dialogue avec ses producteurs de lait, en cohérence avec le cadre proposé par la médiation.

Danone Produits Frais France comprend le questionnement actuel des producteurs concernant l’atterrissage du prix du lait pour l’année 2013 et tient à rappeler que l’entreprise a toujours respecté ses engagements contractuels avec les représentants de ses producteurs – tout particulièrement les clauses relatives à la fixation du prix du lait incluant les indicateurs de marché – et continuera à les respecter.
Danone Produits Frais France réaffirme son souhait de maintenir le dialogue avec les représentants de ses producteurs et leur a proposé une rencontre dans les jours à venir. »

Catégorie lait/produits laitiersCommentaires fermés

Naturissima: journée spéciale emploi et formation dans le domaine du développement durable,

Naturissima : la Maison de la Nature et de l’Environnement de l’Isère consacre une journée à l’emploi et à la formation dans le domaine du développement durable, jeudi 28 novembre. 2013


Au travers de quatre rencontres :
la découverte d’une filière textile en France, un éclairage sur les démarches de management environnemental en entreprise, une rencontre autour des métiers et formations au développement durable et enfin une présentation de l’ESSE (Économie Sociale, Solidaire et Écologique) pour créer des emplois.

11h30-12h30
Causeries producteurs et exposants
Fabriquer des vêtements éco-conçus, bio, en France, c’est possible
Thomas Huriez (Modetic)

14h-15h30
Table ronde
Management environnemental : du sérieux ou du pipeau ?
Vincent Plauchu (UPMF), Anne-Sophie Billet et Pierre Janot (Les Amis de la Terre Isère), Eric Daviaud (GEG)

16h-17h30
Table ronde
Rencontre autour des formations aux métiers verts et verdissants

Que sont les métiers verts et verdissants ? A travers un échange avec nos intervenants, nous définirons ce concept à la mode et nous détaillerons les offres de formations existantes dans la région. Ouvertes aux adultes en poste, en reconversion ou en recherche d’activités, les formations courtes aux activités vertes sont une solution intéressante pour la mobilité et l’évolution d’une carrière.

Alain Rougier (MNEI), Olivier Bayart (CFPPA St-Ismier), Etienne Masson (AGEDEN), Laurianne Martinez (Pôle emploi), Roland Goudissard (Conseil Général de l’Isère)

> + d’infos sur le programme 2014 des formations proposées par la MNEI : www.mnei.fr

18h-19h30
Conférence
L’Economie Sociale, Solidaire et Écologique pour créer des emplois
Alain DUEZ (L’Âge de Faire)


naturi RED

Naturissima

Catégorie economie/emploiCommentaires fermés

Trophées Bois 2013: les lauréats


C’est à la Chambre des métiers et de l’artisanat de Grenoble que se sont déroulés  le colloque « Bois construction » et la remise des Trophées bois sur le thème de « La filière forêt bois, développement local et transition constructive».

Manifestations organisées avec le concours de Créabois Isère (association représentant l’inter-professions du bois) et la participation du CAUE (Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement).

Le concours annuel du « Trophée bois » permet de récompenser une construction en bois remarquable en Isère dans les catégories ERP privés et publics, maisons individuelles et logements collectifs. Cette édition revêt un intérêt tout particulier à l’heure où l’on parle d’innovation en tout domaine.

Elle est prometteuse d’avenir dans la construction bois, eu égard aux enjeux environnementaux de la planète. Les lauréats de chacune des 4 catégories se verront ainsi remettre un trophée bois.

Liste nominative de tous les lauréats des Trophées Bois 2013

Nouvelle école de La Rivière

Le maître d’ouvrage : Monsieur Alleyron Biron, maire de la commune

L’architecte, Monsieur Rigassi, (cabinet d’architectes RA2)

Le bureau d’études bois, Monsieur Gaujard, (société Gaujard Technologie

L’économiste, représentant de la société Diptyque

Le charpentier-constructeur, Monsieur Bosch, (Entreprise SDCC)

Le menuisier, Monsieur Savignon (Menuiserie Savignon)

Le scieur, Monsieur Blanc (Scierie Blanc)

Groupe scolaire Beauvert à Grenoble

Le maître d’ouvrage, représentant Monsieur le Maire de Grenoble

L’architecte, Monsieur Dalmas, (atelier Didier Dalmas architectes associés)

Le bureau d’études bois, représentant de la société AIA ingénierie

L’économiste, représentant de la société Voxoa

Le charpentier-constructeur, Monsieur Bosch, (Entreprise SDCC)

Le menuisier, Monsieur Suscillon (Menuiserie Suscillon)

Les scieurs, Messieurs Blanc (Scierie Blanc) et Cochet (Scierie Bois du Dauphiné)

Maison du Conseil général de l’Isère, à Villard de Lans, dans le Vercors

Le maître d’ouvrage, le Conseiller général du Canton de Villard, Monsieur Buisson, ainsi que le chargé d’opération en charge des travaux, M. Clauvel

Les architectes, Madame Doucerain et Monsieur Brenas

Le bureau d’études bois, Monsieur Anglade

L’économiste, Monsieur Lefevre (société IBSE)

Le charpentier-constructeur, Monsieur Gomez, (société Avenir Bois)

Le menuisier, Monsieur Damier, (société M2P)

Le scieur, Monsieur Eymard (Scierie Eymard)

Internat du Lycée Ferdinand Buisson à Voiron

Le maître d’ouvrage, Monsieur Lennoz (représentant de la Région Rhône Alpes) et Monsieur Casejuane (intendant du Lycée F. Buisson)

L’architecte, représentant de l’atelier Chabal Architectes

Le bureau d’études bois, représentant du bureau d’études Artelia +

L’économiste, Monsieur Forgue

Le charpentier-constructeur, Monsieur Bosch, (Entreprise SDCC)

Le menuisier, représentant des sociétés IDEM/CBMA

Les scieurs, Messieurs Blanc (Scierie Blanc) et Cochet (Scierie Bois du Dauphiné)

Lauréats du Prix spécial du jury

Gymnase de Saint Chef

Le maître d’ouvrage, le Conseiller général du Canton de Bourgoin Jallieu Nord, Monsieur Cottaz, ainsi que le chargé d’opération en charge des travaux, M. Rouger

L’architecte, représentant de l’atelier Chabal Architectes

Le bureau d’études bois, représentant le bureau d’études Soraetec

L’économiste, représentant de la société Procobat

Le charpentier-constructeur, Monsieur  Bosch, (Entreprise SDCC)

Le menuisier, Monsieur Suscillon (Menuiserie Suscillon)

Les scieurs, Messieurs Blanc (scierie Blanc) et Cochet (Bois du Dauphiné)

TROP 2013B

Catégorie - filière boisCommentaires fermés

Quand tourisme rime avec innovation et écoconstruction

La Ministre Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement s’est rendue ce lundi 25 novembre en fin de matinée en Chartreuse, à Saint-Bernard du Touvet, afin de visiter le centre écotouristique l’Evasion au naturel.

Une manière originale d’illustrer les innovations faites en matière de logements touristiques et d’éco-construction.

Frédéric Desautel, gérant de l'évasion au naturel François Brottes, député Maire de Crolles Eliane Giraud, présidente du Parc Cécile Duflot, Ministre

Frédéric Desautel, gérant de l'évasion au naturel présente sa réalisation à François Brottes, député Maire de Crolles Eliane Giraud, présidente du Parc Régional de Chartreuse et Cécile Duflot, Ministre.

L’évasion au naturel est une véritable initiative verte qui n’a à ce jour, pas d’équivalence en Europe. Ce village a été pensé et intégré dans le plus grand respect du Parc naturel régional de Chartreuse, tant dans sa construction que dans la façon dont les visiteurs pourront y séjourner.

Un exemple grandeur nature d’un mode de vie durable parfaitement accessible à tous, et un projet fédérateur pour les habitants alentours, les artisans, et les acteurs économiques locaux.

Cet éco-village innovant accueille touristes, scolaires ou entreprises pour provoquer la rencontre avec une nature pleine de richesses et apprendre la consommation durable. Tout est réuni pour que de retour chez lui, chacun change naturellement ses habitudes sans renoncer à la modernité.

ECO TOURISME

L’Evasion au naturel c’est une histoire de création d’entreprise version développement durable.

Celle d’un ancien cadre dirigeant, Frédéric Desautel, qui un jour a pris la décision de faire rimer compétences et passion pour se lancer en solo dans la construction d’un complexe d’un genre nouveau, totalement orienté vers la nature.

Frédéric Desautel raconte : « Mon projet dès l’origine était d’associer toute la filière bois de Chartreuse mais aussi les habitants, commerçants, producteurs de la commune. Ca n’a pas été facile au début.

J’ai organisé des réunions pour exposer mon projet. Il a fallu quelque temps pour qu’il soit bien compris, que l’on ne me confonde pas avec un promoteur immobilier, mais aujourd’hui, je suis content de voir que j’ai gagné mon pari, puisque le village est perçu comme un modèle par les professionnels de l’éco-construction, que les visiteurs me posent des questions, et que mes partenaires associations, artisans et commerçants coopèrent activement. Ils réalisent que vivre vert, c’est du concret, et pas du tout une utopie. »

En savoir plus :

L’évasion au naturel
Col de Marcieu
38660 Saint Bernard du Touvet
Tél: 06 83 68 86 45
http://www.evasionaunaturel.com

Catégorie nature, tourismeCommentaires fermés

Isère: nouvelle carte cantonnale

Comme indiqué dans notre précédent article: Nouvelle carte départementale: le préfet explique..l’Isère va voir ses cantons réduits de moitié. Ceux ci vont passer de 58 à 29. en 2015.

Il a donc fallu revoir totalement le redécoupage initial suivant des règles bien précises. La principale étant démographique. Chaque nouveau canton devant se rapprocher des 41 599. habitants. Autre obligation: assurer une continuité géographique entre les cantons.

Cette nouvelle carte  qui n’a pas été « une partie de plaisir » à réaliser dira le président du Conseil Général André Vallini a donc été présentée à l’ensemble des conseillers généraux lors de la session du 22 novembre.

Les réactions, pour ou contre ont été multiples, de nombreux amendements déposés et finalement quelques retouches ont été apportées. Certaines communes passant d’un canton initial à un autre.

Elle sera officiellement mise en place en 2015, après les élections cantonales. On retiendra que chaque canton aura deux conseillers généraux et que ceux ci seront obligatoirement un binome  paritaire homme-femme.

Pour découvrir la carte cantonale de 2015 cliquer ci après:

cantons cartes votées-


Catégorie territoiresCommentaires fermés

Producteurs de lait-Danone: rien ne va plus!

Les mauvaises relations entre l’entreprise Danone et ses producteurs fournisseurs de lait se sont encore vues ce jour. Plus d’une centaine de producteurs, en provenance de la région Rhône-alpes ont bloqué les entrées de l’usine Danone à St – Just – Chaleyssin.

Ce blocage a duré toute la matinée. Les producteurs réclament une hausse du prix du lait… que n’accorde pas l’entreprise.

Une rencontre est fixée ce vendredi pour tenter de fixer un prix du lait qui satisfasse les deux parties.

Catégorie lait/produits laitiersCommentaires fermés

Echappée belle en Isère: diffusion reportée..

L ‘équipe d’Echappée Belle, avec à sa tête l’animatrice Sophie Jovillard, a passé plusieurs jours en Isère mi-septembre. Elle a tourné plusieurs sujets, dont un très attendu à la foire de Beaucroissant.

L’émission était programmée sur France 5 ce samedi 30 novembre.

Un contretemps est intervenu et la diffusion de cette émission a du être reportée au samedi 25 janvier 2014.

Catégorie foire de Beaucroissant, grand angleCommentaires fermés

RAPPORT D’EVALUATION DE LA POLITIQUE DE L’EAU EN FRANCE

Michel LESAGE,
Député des Côtes d’Armor
Parlementaire en mission auprès du Gouvernement

présentera son RAPPORT D’EVALUATION DE LA POLITIQUE DE L’EAU EN FRANCE
remis au Gouvernement en juillet 2013

le 27 novembre 2013, de 18h à 20h
à la Source à Fontaine

Sur l’invitation de
Charles GALVIN, Président de la CLÉ Drac-Romanche, Vice-Président du Conseil général de l’Isère

En présence de Marie-Noëlle BATTISTEL, Députée de l’Isère et de Yannick BOULARD, Maire de Fontaine.

CONF DEBAT


Catégorie eauCommentaires fermés

Chambre d’Agriculture de l’Isère: nécessaire restructuration pour mieux assurer ses services

La chambre d’agriculture de l’Isère vient de mettre en place un plan de restructuration interne qui passe par la suppression de 12 postes.. Elle s’explique à travers un communiqué de presse..

 » La Chambre d’Agriculture de l’Isère met en oeuvre un plan de restructuration
interne qui supprime 12 postes soit environ 10 Équivalents Temps Pleins sur 108
Équivalents Temps pleins. Ce plan vise à gagner en efficience sans remettre en
question l’engagement de la CDA38 auprès des agriculteurs, des collectivités
territoriales et de ses partenaires. Cette restructuration est portée par le Président
Jean-Claude Darlet et son Bureau afin d’assurer la réalisation du projet de
mandature en renforçant sa présence sur le terrain et son rôle d’acteur clé du
développement agricole. Ce plan a été pris en compte dans l’élaboration du Budget
Primitif 2014 de la Chambre d’Agriculture, Budget voté par la Session du 22
novembre 2013.

Ce plan a été construit, sur la base d’un travail approfondi d’analyse et de
simulation budgétaire de l’Équipe de Direction et du Bureau. Le contexte
économique actuel de la CDA38, comme de nombreuses Chambres d’Agriculture,
est en effet marqué par une érosion brutale des recettes, liée à la baisse des
financements publics. Le développement progressif des prestations auprès des
agriculteurs ne permettant pas de compenser cette baisse des ressources.

Les représentants du personnel ont été associés à l’élaboration de ce plan de
restructuration dans le cadre des instances paritaires. Les échanges constructifs ont
permis une mise en place rapide du plan et la négociation de conditions de départs
dans l’intérêt des salariés (accompagnement au départ, revalorisation des
indemnités).

La bilan du plan de restructuration a été présenté lors de la réunion de l’ensemble
du personnel organisée ce jeudi 21 novembre. Si le nombre de suppressions de
postes est important pour la structure, la mise en place de reclassements ciblés et
d’un Plan de Départ Volontaire a permis de limiter le nombre de licenciements
économiques.

Les membres du Bureau de la CDA38 ont témoigné de leur souci de préserver les
compétences au sein de leur institution et de leur engagement auprès des
collaborateurs. Ainsi, les changements de missions liés aux reclassements ou à la
nécessaire réorganisation de la CDA38 seront accompagnés. Le plan de formation
de la structure a ainsi été réajusté à la hausse pour 2014.

Le Président a réaffirmé lors de la Session du 22 novembre 2013, la volonté de mener à bien son projet de mandature et de rester focalisé sur les objectifs concrets définis par les élus.

• Renforcer la proximité auprès des agriculteurs en développant les missions d’appuis technico-économique

• Poursuivre l’implication sur la thématique installation-transmission

• Relancer l’agriculture de groupe (CUMA, GIEE, etc.)

• Être présent au plus près des agriculteurs sur l’ensemble des territoires de l’Isère (dynamiques territoriales, Comités de Territoires)

• Déployer son expertise et ses prestations auprès des agriculteurs et des collectivités

Ce projet s’appuie sur les compétences fortes de ses salariés dans de nombreux
domaines d’activités et sur le maintien de ses capacités opérationnelles étant donné
que les départs concernent exclusivement les fonctions supports de la CDA38. La
réussite de ce projet passe également par un engagement fort des salariés et des
élus à leurs côtés.

Le Président, soutenu par l’ensemble de son Bureau, ainsi que le Directeur et son
équipe de direction, savent que la CDA38 traverse une période difficile. La mise en
oeuvre de ce plan de restructuration est à la hauteur des enjeux. Il va permettre à
l’institution de conforter son action et de continuer à innover pour relever les défis
auxquels sont confrontés l’agriculture et les agriculteurs de l’Isère. »

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2013
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+