Archive | décembre, 2013

Indemnisation des dégâts causés par le grand gibier aux cultures et aux récoltes agricoles

Le journal officiel du 27 décembre a publié un décret du 23 concernant l’indemnisation des dégâts provoqués aux terres agricoles par les gros gibiers.

Décret n° 2013-1221 du 23 décembre 2013 relatif à l’indemnisation des dégâts causés par le grand gibier aux cultures et aux récoltes agricoles

NOR: DEVL1231897D
Publics concernés : chasseurs et leurs fédérations, agriculteurs et organisations syndicales agricoles, collectivités locales.
Objet : indemnisation des dégâts causés par le grand gibier aux cultures et aux récoltes agricoles.

Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le 1er janvier 2014, à l’exception de ses dispositions relatives à la composition de la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage ainsi qu’à celle de sa formation spécialisée pour l’indemnisation des dégâts de gibier aux cultures et récoltes agricoles, qui sont applicables à compter du 1er juillet 2014.

Notice : tout exploitant agricole victime de dommages causés à ses cultures ou à ses récoltes par des sangliers ou par d’autres espèces de grand gibier peut réclamer une indemnisation auprès de la fédération départementale ou interdépartementale des chasseurs. L’indemnité n’est due que lorsque les dégâts sont supérieurs à un seuil minimal, que le décret fixe à 3 % des surfaces culturales détruites ou à partir de 100 € ou de 230 € selon la nature de la parcelle.

Il est possible de prendre en compte l’effet cumulatif des dégâts sur les différentes parcelles. Le décret définit par ailleurs les barèmes d’indemnisation (incluant le prix du foin) et introduit la possibilité d’une indemnisation sur la base d’un barème plus élevé pour les cultures sous contrat, sous signe officiel de qualité, et les cultures biologiques.

Il améliore également la représentation des organisations agricoles, désormais placées à parité avec les représentants des chasseurs, au sein de la Commission nationale d’indemnisation des dégâts de gibier (CNIDG) et des commissions départementales de la chasse et de la faune sauvage (CDCFS). Il permet enfin d’améliorer la prévention des dégâts agricoles causés par le grand gibier, en confiant aux CDCFS le soin de proposer aux préfets des mesures de gestion et de régulation appropriées.

Pour en savoir plus et prendre connaissance de la totalité du décret: cliquer ici: :http://www.legifrance.gouv.fr/

Catégorie agriculture, chasseCommentaires fermés

Meilleurs Voeux pour 2014

L’équipe de sillon38 présente  à ses partenaires, amis, sympathisants, à ses 250 000 visiteurs ses meilleurs voeux pour l’année 2014.

2014, une année qui sera riche en évènements de tous genres, à tous les niveaux..

Des JO d’hiver  à la coupe du monde de foot en passant par les élections municipales, l’ouverture de la ligne E du tram à Grenoble, trois intercommunalités du Sud Grenoblois et du Balcon Sud Chartreuse qui entrent dans la « nouvelle » communauté d’agglomération Grenoble-Alpes Métropole, l’année Européenne de lutte contre le gaspillage alimentaire….

…. et bien d’autres évènements qui seront relatés jours après jours sur sillon38.com..

Biassu, dessinateur de presse a bien entendu axé son actu sur les voeux….

Voeux sillon38...


Catégorie Biassu, sillon38Commentaires fermés

Décès de Serge Saint-André, maire de la Chappelle-en-Vercors

Serge Saint-André s’est éteint à l’âge de 71 ans emporté par la maladie..

La famille St-André est intimement liée à l’histoire du Vercors. le père de Serge, instituteur à Vassieux a été fusillé par les SS en juillet 1944. Lui même est toujours resté fidèle au Vercors, à sa commune.. D’abord maire par intérim, il était devenu officiellement le maire de la commune en janvier 2012…

Le rugby a toujours été sa passion.. ses enfants Raphaël et Philippe ayant embrassé une carrière de haut niveau.. Philippe étant le sélectionneur actuel du XV de France..

Serge Saint-André a grandement participé à la fête du bleu qui s’est déroulée dans sa commune en août 2008, même s’il n’était pas maire…. Fête réussie à tous les niveaux..

Nous avons rencontré en cette occasion un homme convivial, très abordable.. parlant du Vercors, de sa commune, de sa passion pour le rugby avec un enthousiasme débordant et communicatif…

Il était venu à la fête du Bleu 2012 à Vassieux en Vercors.. avec un sentiment ou émotion et fierté étaient réunies.. Philippe son fils étant le parrain de la fête..

On le voit ici accompagné par les membres de la confrérie du bleu Vercors Sassenage..

maire Vassieux


Catégorie bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

36e Foulée Blanche…

La Foulée Blanche, épreuve mythique de ski nordique, donne rendez-vous du mercredi 15 au dimanche 19 janvier 2014 aux amoureux de glisse, de neige et de nature.
Depuis 1979, elle a lieu sur le domaine nordique d’Autrans à 1050 m d’altitude, au cœur du massif et du Parc naturel régional du Vercors. La Foulée Blanche est une grande fête du ski et du sport nordique, à laquelle tout le monde peut participer à son niveau.
Différents parcours et distances sont proposés aux skieurs pour cette« grand’ messe » du mois de janvier.

Le ski nordique de longue distance

La Foulée Blanche propose 10 parcours et 7 distances différentes (de 1,5à 42 km) selon l’âge et le type de course choisie (style libreou style classique). Le 42 km est cette année encore nouveau avec une alternance plus marquée de temps forts et moments de relatif repos.
Ceci est rendu possible grâce à l’utilisation de la nouvelle piste utilisée dans sa version descendante. De nouvelles sensations en perspective …
Avec plusieurs dizaines de courses durant l’hiver, la longue distance s’est imposée, en un peu plus de 30 ans, comme une discipline reine du ski nordique. Le Marathon Ski Tour (challenge national longues distances) propose en 2014 un circuit de 10 étapes parmi les plus connues du grand public : Marathon international de Bessans, Foulée Blanche, Transjurassienne, etc.
Ces épreuves mélangent les skieurs, du plus amateur au plus haut-niveau, du plus jeune au senior. Les départs en ligne (et en masse) sont toujours très visuels et animés.
On peut y sentir le plaisir et la concentration, l’ effort et l’envie de tous ces skieurs prêts à aller jusqu’au bout d’eux-mêmes dans un cadre grandiose pour la beauté du sport.

En 2013, la 35e Foulée Blanche a réuni 2 415 participants pour la course du dimanche en style libre. Le 42 km a été remporté par Adrien Mougel (1h43′08) et Coraline Hugue (1h51′27).

1708 enfants de primaire (du CE1 au CM2) de l’Académie de Grenoble et des classes européennes, ont participé à la Foulée des Enfants. 2641 collégiens et lycéens des UNSS (Union Nationale du Sport Scolaire) de la région Rhône-Alpes, étaient présents lors de la Foulée des Jeunes.
Parmi les partenaires:

CCMV

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Offres et demandes d’emploi en Rhône-Alpes dans le secteur agricole

Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Hte-Savoie . Domaine viticole, cherche un salarié (H/F) viticole polyvalent sachant tailler la vigne. Sérieux et motivé. Poste à pourvoir rapidement, CDD tps plein de 3 mois. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVI4-74

Hte-Savoie . Exploitant recrute un salarié pr réaliser la traite, l’alimentation et les soins du troupeau de 60 vaches laitières. Expérience même de courte durée exigée. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL67-74

Isère . Ss la responsabilité du Directeur d’expl., l’agent de cultures devra assurer : le suivi des cultures et des expérimentations, l’encadrement d’apprenants, les collaborations avec les partenaires. Etre titulaire d’une formation agricole, expérience dans le même type de poste appréciée, travail en autonomie. CDD 1 an à tps plein. Contact : 04 76 20 68 08 ou emploi-isere@anefa.org. OLA2-38

Rhône . Viticulteur, domaine 20 hectares, recrute un agent viticole. Vs interviendrez à tous les stades du développement de la vigne. Vous devez avoir OBLIGATOIREMENT une formation en viticulture. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVI25-69

Rhône . Domaine recrute un salarié pr effectuer les travaux de la vigne : développement et entretien, notamment taille, vendanges… Vs devez savoir conduire les tracteurs. Travail en autonomie sous les directives du chef d’expl. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVI24-69

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . Femme cherche emploi en élevage ovin. .Titulaire certificat de spécialisation en élevage ovin viande. 15 mois d’expérience en exploitation. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DOV3-01

Ain . Homme cherche emploi en grandes cultures et/ou en élevage. Expérimenté. Niveau BTS ACSE. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DCM24-01

Drôme . Homme cherche emploi de cariste ou d’agent tractoriste. Titulaire CACES 1, 3, 5. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DVI68-26

Loire . Homme cherche emploi en arboriculture et/ou viticulture. Expériences saisonnières. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DAR6-42

Rhône . Candidat cherche emploi en élevage bovin lait. Issu du monde agricole, titulaire CAP Production Animale et Utilisation de Matériel. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DVL71-69

Catégorie agriculture, economie/emploi, petites annoncesCommentaires fermés

Pour voter en 2014, inscrivez vous avant le 31 décembre 2013.

Pour pouvoir voter en 2014, les citoyens français et de l’Union européenne doivent être inscrits sur les listes électorales. La date limite d’inscription est fixée au 31 décembre 2013 à minuit.

L’inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans. En dehors de cette situation, l’inscription sur les listes fait l’objet d’une démarche volontaire (à effectuer au plus tôt).

L’inscription sur les listes électorales est possible selon 3 modalités :

  • soit en se rendant à la mairie avec les pièces exigées (formulaire d’inscription au format pdf, pièce d’identité et justificatif de domicile),
  • soit par courrier en envoyant à la mairie le formulaire d’inscription au format pdf, une photocopie d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile,
  • soit par internet, dans certaines communes, en utilisant le téléservice proposé par mon.service-public.fr .

À noter :

- Les citoyens de l’UE sont dans l’obligation d’utiliser des formulaires spécifiques :

- Les français domiciliés à l’étranger peuvent participer aux élections organisées en France à condition d’être inscrits sur une liste électorale.
Selon les cas, vous pouvez voter soit dans votre pays de résidence (ambassade ou consulat), soit en France (personnellement ou en donnant procuration).

Les élections municipales se dérouleront les dimanches 23 et 30 mars 2014.

Les européennes auront lieu le dimanche 25 mai 2014 en France, à l’exception de certains départements et collectivités d’outre-mer.

Pour en savoir plus :

Catégorie questions d'actualitéCommentaires fermés

Projets Sylvicoles, carbone forestier et services écosysthemiques : nouveau dispositif régional

Lu sur le site internet de  l’Union Régionale des Communes forestières de Rhône-Alpes un article concernant un :

NOUVEAU DISPOSITIF REGIONAL D’AIDES POUR UNE GESTION FORESTIERE DYNAMIQUE ET DURABLE

Pour en savoir plus.. cliquer ici:
télécharger la plaquette d’information

A  découvrir, à lire

http://www.territoiresforestiers-rhonealpes.eu/ toutes les dernières publications :
- Territoires de projets forêt / filière bois, retour sur 10 ans d'expériences
en Rhône-Alpes
 http://www.territoiresforestiers-rhonealpes.eu/zoom.php

 - Projets sylvicoles, carbone forestier et services écosystémiques,
nouveau dispositif régional d'aide
 pour une gestion forestière dynamique et durable
 http://www.territoiresforestiers-rhonealpes.eu/docs/actualites/carbone_com_V4.pdf

 - Promouvoir la construction en Bois des Alpes : 22 bâtiments-références
http://alpesboisforet.eu/fp/2/

 - Guide pratique construire en Bois des Alpes, Etapes clés pour insérer une
fourniture de bois certifiée
 « Bois des Alpes » dans la commande publique http://alpesboisforet.eu/fp/3/

 - Catalogue des formations forestières à destination des élus
http://www.territoiresforestiers-rhonealpes.eu/docs/actualites/catalogue_formation_2013

En préparation (édition en janvier prochain) 
- Le chauffage au bois, du progrès dans l'air
- Atlas Régional des filières d'approvisionnement en bois-énergie
- Le débardage des bois par câble:une opportunité pour les territoires montagnards! 

Catégorie - filière boisCommentaires fermés

RISQUE D’AVALANCHES EN ISERE


La préfecture de l’Isère appelle votre attention sur le risque avalanche sur les différents massifs du département pour le mercredi 25 décembre 2013.

Massif de la Chartreuse : Risque faible ou limité :
·    Départs spontanés : Coulées de neige lourde
·    Déclenchement des skieurs : plaques localisées près des sommets

Massif du Vercors : Risque faible ou limité :
·    Départs spontanés : Coulées de neige lourde
·    Déclenchement des skieurs : plaques localisées près des sommets

Massif de Belledonne : Risque limité en dessous de 2000 mètres – Risque marqué et fort au dessus de 2000 mètres :
·    Départs spontanés : Coulées ou avalanches de neige lourde
·    Déclenchement des skieurs : plaques fragiles en altitude avec la neige fraîche

Massif des grandes-Rousses : Risque limité en dessous de 2000 mètres – Risque marqué et fort au dessus de 2000 mètres :
·    Départs spontanés : Coulées ou avalanches de neige lourde
·    Déclenchement des skieurs : plaques fragiles en altitude avec la neige fraîche

Massif de l’Oisans : Risque limité en dessous de 2000 mètres – Risque marqué et fort au dessus de 2000 mètres :
·    Départs spontanés : Coulées ou avalanches de neige lourde
·    Déclenchement des skieurs : plaques fragiles en altitude avec la neige fraîche

Renseignements complémentaires :

http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-montagne/bulletin-avalanches/synthese/isere/AVDEPT38

Catégorie montagneCommentaires fermés

Petites retraites agricoles: 5 nouvelles mesures

L’adoption par le Parlement de la Loi sur les retraites le 18 décembre et de la Loi sur le financement de la sécurité sociale 2014 le 3 décembre concrétisent les engagements que le Président de la République avait pris lors de la campagne électorale en faveur d’un Plan quinquennal pour les petites retraites agricoles.

La Loi sur les retraites prévoit en effet la revalorisation des petites retraites au travers de 5 mesures :

- l’attribution de droits gratuits aux conjoints et aides familiaux au titre des années antérieures à la création du régime complémentaire obligatoire ;
- la garantie d’une pension minimale de 75% du SMIC pour une carrière complète au terme d’une montée en charge progressive d’ici 2017 ;
- la suppression de la condition de durée minimale d’activité des exploitants agricoles (17,5 années) pour obtenir le droit de bénéficier de la majoration de retraites dès 2014 ;
- l’extension de la réversion à la RCO au profit du conjoint d’un exploitant décédé en activité dès 2014 ;
- l’application du régime des « droits combinés » à la RCO en cas de reprise de l’exploitation par le conjoint d’un chef d’exploitation décédé en activité dès 2014.
Ces cinq mesures s’ajoutent à la disposition déjà adoptée dans le cadre de la Loi de financement de la protection sociale pour 2013 qui avait étendu le bénéfice de la retraite proportionnelle aux périodes de longue maladie ou infirmité grave.

«  Ce Plan en faveur des retraites agricoles est une réforme juste qui bénéficiera particulièrement aux femmes et aux pensions les plus faibles. C’est aussi une réforme responsable financièrement : son financement est réparti dans un esprit de justice entre la solidarité nationale et le secteur agricole » se sont félicités Stéphane LE FOLL et Bernard CAZENEUVE.

Par ailleurs, la Loi de financement de la sécurité sociale pour 2014 opère le transfert à la Mutualité sociale agricole (MSA) de l’ensemble de la protection sociale obligatoire de base en assurance maladie et accidents du travail, historiquement partagée entre la MSA et les assureurs. Il s’agit d’une réforme structurante de l’organisation de la protection sociale obligatoire, au service de l’intérêt général, qui concrétise trois grands objectifs :

- l’amélioration du service rendu aux agriculteurs (instauration d’un guichet unique) ;
- l’optimisation de la gestion des deux régimes confiée à un seul organisme ;
- l’harmonisation de la gestion de la sécurité sociale de base entre les différents régimes en mettant fin à une dérogation historique propre au secteur agricole.

«  Il s’agit d’une réforme organisationnelle structurante au bénéfice des agriculteurs et de l’efficience de la dépense publique, et qui s’inscrit ainsi pleinement dans la démarche de modernisation de l’action publique portée par le Gouvernement » ont souligné Stéphane LE FOLL et Bernard CAZENEUVE.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Alerte météo au vent violent

Qualification du phénomène :
Forte tempête hivernale durant plus de 30h et demandant une vigilance particulière. Les forces de vent prévues occasionnent toujours des dégâts.

On a déjà relevé à 5 heures ce matin des rafales de 102 à 107 km/h en différents points de Saint Etienne et de 97 km/h à Brindas (69).

Evolution prévue :
Le vent de sud continue toujours de se renforcer en cette fin de nuit et en matinée de mardi. On atteindra des valeurs de tempête toute la journée de mardi, et première partie de nuit de mardi à mercredi.
L’axe de vent le plus fort s’étend des Monts du Vivarais (frontière Haute-Loire/Ardèche) au sud de la Loire, au Lyonnais et au Val de Saône et plaines de l’Ain. Dans ces zones, les rafales atteindront 80/100 km/h en cette fin de nuit (un peu plus tardivement pour l’Ain), et s’intensifieront jusqu’à 100/110 km/h (localement 120 km/h) en journée de mardi, pour ne redescendre en dessous des 80km/h que dans la matinée de mercredi.
Cet axe de vent violent, avec des rafales à 90/110km/h se décale légèrement vers l’est en cours de journée de mardi et dans la nuit de mardi à mercredi, pour gagner également le nord de l’Ardèche, de la Drôme et de l’Isère, et les reliefs exposés des Alpes et du Jura.
A noter qu’en dehors des zones mentionnées, le vent de sud soufflera également fort ailleurs en Auvergne et Rhône-Alpes, avec des pointes de l’ordre de 60/90km/h, localement plus sur les reliefs exposés.

Les conseils de comportement à suivre :

·    Limitez vos déplacements. Limitez votre vitesse sur route et autoroute, en particulier si vous conduisez un véhicule ou attelage sensible aux effets du vent ;
·    Ne vous promenez pas en forêt ;
·    En ville, soyez vigilants face aux chutes possibles d’objets divers ;
·    N’intervenez pas sur les toitures et ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol ;
·    Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés ;
·    Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site http://www.meteofrance.com/accueil

Catégorie questions d'actualitéCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

décembre 2013
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+