Archive | 25 janvier 2014

Creativa: le salon des loisirs créatifs…

Creativa Grenoble, le salon des loisirs créatifs, ouvre ses
portes du 30 janvier au 2 février 2014 à Alpexpo, tous les
jours de 10h à 19h. Le 31 janvier, à l’occasion de la
nocturne, le salon vous accueille jusqu’à 21h.

Un rendez-vous passionnément attendu et 4 jours pour
faire le plein d’idées créatives !

Le marché des Loisirs créatifs a le vent en poupe !

D’après une étude menée par le syndicat professionnel Créaplus, en 2011, plus de 33% des Français
pratiquent régulièrement une activité manuelle créative.

Dans un contexte économique relatif, les Français ont tendance à privilégier le « Do it yourself »
(« Faire soi-même »), quel que soit la catégorie socio-professionnelle, le sexe, l’âge, la situation
géographique et les revenus. Ainsi, les loisirs créatifs restent un moyen d’expression artistique simple
et accessible à tous.

Home déco, scrapbooking, «décopatch»… sont autant d’activités voisines sujettes aux effets de mode
et qui nécessitent un renouvellement permanent de l’offre vers les consommateurs.
Surfant sur la tendance, Alpexpo accueille durant 4 jours, la 13ème édition de Creativa
Grenoble pour se transformer en une plateforme exceptionnelle d’échanges, de découvertes et de
rencontres.

Le salon accueille 100 exposants parmi lesquels de grandes marques nationales mais également des
enseignes locales, des fabricants, détaillants, artisans, créateurs, associations et éditeurs de revues.
Toutes les disciplines sont représentées : art du fil (broderie, couture, dentelle, patchwork, tissage, laine,
boutons et pièces de porcelaine, passementerie, parures à ornementer, confection de pièces à broder,…)

activités manuelles (fabrication d’abats jours, ombrelles, bougies, bijoux, perles, cartonnage, pâte à sel,
carterie, miniatures, pochoirs et tampons mais également moulages à décorer, meubles, sièges et objets
en bois et en métal brut à agrémenter, mosaïque, etc.) beaux-arts (aquarelle, peinture, calligraphie,
céramique, dessin, encadrement, patine, reliure, gravure, sculpture, vitraux,…) Mode (patrons, perles,
bijoux en kit, strass, accessoires, …) Enfants (Costumes, maquillage, peinture, modelage, …). Des
fournitures de base aux kits complets de création, de nombreuses nouveautés seront présentées sur le
salon !

Espace exposition sur la récupération et la consommation raisonnée

Trois structures exposeront des objets réalisés grâce au ré-emploi et au détournement d’objets :
jouets (transformation d’un pied de lit en avion, de lattes de sommiers en jeu de palets), costumes et
accessoires de mode (vêtements relookés), mobilier, objets en bois, prototype de mobilier design
(objets réutilisés, personnalisés). Sur cet espace, des démonstrations seront faites pour vous donner
des idées sur les techniques de relooking et personnalisation d’objets destinés à une seconde
vie.

Un rendez-vous incontournable pour les acteurs et les passionnés de loisirs créatifs !

INFO PRAT CREA

Dates et horaires

Du 30 janvier au 2 février 2014 de 10h à 19h.
Nocturne jusqu’à 21h le 31 janvier

Adresse

Alpexpo – Parc Evènementiel
Avenue d’Innsbruck
CS 52408
38034 GRENOBLE CEDEX 2 – FRANCE

Entrées

Plein tarif : 6€
Tarif réduit : 4€
Tarif de groupe : 3 € (uniquement sur demande à communication@alpexpo.com)
Tarifs CE : faites bénéficier le personnel de votre entreprise de tarifs réduits, uniquement sur
demande à communication@alpexpo.com

Téléchargez vos tarifs réduits

CREATIVA

Catégorie foires/salonsCommentaires fermés

Retour vers le futur

Les 28, 29, 30 janvier se tiennent les 15es Assises nationales de l’énergie à
Dunkerque. Organisé en alternance par Grenoble-Alpes Métropole, la communauté
urbaine de Dunkerque et en partenariat avec l’Ademe, cet événement réunit chaque
année 1500 acteurs locaux spécialistes des questions environnementales. L’occasion
de revenir sur quelques mesures prises par la Métro pour lutter contre le
réchauffement climatique : réduire les émissions de gaz à effet de serre, diminuer les
consommations d’énergie, augmenter la part des énergies renouvelables.

Depuis plusieurs années la Métro s’est investie sur ces thèmes dont certains sont
innovants, comme le dispositif Mur/Mur. Destiné initialement à la rénovation
thermique des copropriétés privées, il s’étend à la rénovation acoustique pour
copropriétés les plus exposées, grâce au remplacement des menuiseries, la Métro et
l’Ademe, couvrant 80% de l’investissement.

Autre sujet crucial, l’air. C’est un des enjeux traité dans le cadre des 6 axes et des
63 actions du Plan Air Climat que la Métro a été la première à mettre en place en
France et dont le bilan 2007-2012 vient de paraître. Il s’agit de soutenir le
développement de transports innovants, comme l’i-ROAD de Toyota, véhicule
électrique du premier et dernier kilomètre, d’accompagner les changements de
comportements sur les déplacements ou les appareils de chauffage individuel au
bois. Aujourd’hui le bilan sur l’énergie est flatteur. Les objectifs du catalogue
Citergie, qui attribue un label européen si 50% sont atteints, ont été largement
dépassé. L’audit de 2012 atteste que 62% des buts sont réalisés et même 85% en
matière de transports.

En revanche, les améliorations concernent le patrimoine intercommunal et dans une
moindre mesure , les écogestes au sein des services de la Métro.

La Métro n’a pas de pétrole…

…mais elle a une autre ressource : le bois. 55% de sa surface est en effet composée
de fôrets. La cartographie de toutes les parcelles a commencé en 2013, le travail sur
la gestion et la valorisation de la filère également. D’autant que le 1er janvier 2015, la
métropole sera l’autorité en matière de chauffage urbain en lieu et place des
communes. Aujourd’hui la compagnie de chauffage utilise 70 000 tonnes par an de
bois pour son réseau et ce sont 100 000 tonnes qui l’alimenteront dans le futur.

Le défi des écoles à énergie positive

Après les familles à énergie positive, le défi des écoles à énergie positive rassemble
15 classes de l’agglomération qui concourent sur les économies d’énergie à réaliser
en période hivernale, avec un objectif de réduction de 8% de la consommation.
Les boites à outils
Elles visent à sensibiliser les 7 à 13 ans grâce au recensement de toutes les
structures pouvant aider les professionnels de l’animation en périscolaire à élaborer
des activités sur les questions environnementales.
La boite à outils air, climat et urbanisme intègre ces thèmes dans l’urbanisme.
Pour les communes, elle recommande des mesures pour intégrer les questions
environnementales dans les PLU. Elle propose aussi une méthode de pilotage et de
dialogue entre les urbanistes et les promoteurs lors de la délivrance du permis de
construire pour renforcer la qualité environnementale dans les projets de
construction.
Le futur se construit donc aujourd’hui et les projets sont nombreux. Parmi eux, le
projet de chaufferie bio masse sur la Presqu’île. Les gourmets ne sont pas en reste
avec la préparation d’un guide des saveurs regroupant les producteurs bio et/ou
locaux de la Métro et du pays voironnais. Enfin, l’étude sur la part des produits bio
et/ou locaux utilisés dans les cantines scolaires et dont les résultats seront connus
en juin.

LA metro jaune

Plus de détails sur
www.lametro.fr

Catégorie La MétroCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

janvier 2014
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+