Archive | 27 janvier 2014

Bien 3 AOC en Isère…

L’émission Échappées belles autour de Grenoble diffusée sur France5 a réuni plus de 870 000 téléspectateurs.. l’audience la plus forte de l’ensemble des chaînes de la TNT.

Les nombreux commentaires, en particulier sur les réseaux sociaux sont très flatteurs et se résument ainsi: émission réussie..

Le sujet foire de Beaucroissant  très apprécié a suscité quelques commentaires et questionnements concernant les 3 AOC de l’Isère.

En effet au cours de notre « promenade » j’ai indiqué à Sophie Jovillard que l’Isère possédait 3 AOC: le bleu du Vercors Sassenage, la noix de Grenoble et les vins de Savoie..

Nous retiendrons par exemple cette réflexion: « l’Isère possède 3 AOC: le bleu du Vercors Sassenage, la noix de Grenoble et les vins de Savoie..cherchez l’erreur…

Nous tenons à bien préciser qu’il n’y a pas erreur..  L’AOC Bleu du Vercors Sassenage concerne deux départements: la Drôme et l’Isère, l’AOC noix de Grenoble, trois: Isère, Drôme et Savoie, les vins de Savoie sont AOC sur  les deux départements de Savoie et l’Isère..

La particularité étant que seule une commune de l’Isère, Chapareillan entre dans le territoire AOC…

Les vins de Savoie AOC, issus de Chapareillan sont de très haute qualité.. Les viticulteurs de Chapareillan méritent tous d’être connus, ils sont une bonne vingtaine..

..Parmi ceux ci se trouvent des amis comme Michel et Mireille Cartier, Alain Chautemps, Franck Masson, Guy Tournoud mais aussi Marc Portaz, Jérôme Labbé…

AOC SAV 2

Le groupe Provencia, qui de naissance est associé aux productions locales, a souhaité mettre à l’honneur ces trois AOC à la foire de Beaucroissant..

Voilà pourquoi j’ai cité la présence des trois AOC de l’Isère au stand Provencia-sillon38  au cours de l’émission Échappées belles..  Trois AOC que vous retrouverez également à l’hyper Carrefour de Voiron.

Une idée…. Dégustez un bout de Bleu du Vercors Sassenage, accompagné de noix de Grenoble et d’un Abymes de Chapareillan… et vous m’en direz des nouvelles…

Gilbert Precz



Catégorie agro-alimentaireCommentaires fermés

Activités équestres : sortie de crise

Communiqué de la fédération française d’équitation.

A la suite de la mise en demeure de la Commission européenne et des menaces de sanctions financières en lien avec l’arrêt du 8 mars 2012, le Gouvernement a décidé de modifier le taux de TVA applicable aux activités équestres à compter du 1er janvier 2014.

Les démarches du Gouvernement et de la filière équestre auprès de la Commission européenne ont montré la volonté commune de mettre en place un plan en faveur des activités équestres tout en tenant compte des contraintes européennes.

La FFE et le GHN prennent acte de la décision du Gouvernement de conserver le maximum possible d’activités à taux réduit dès 2014 sur la base des dispositions de la directive TVA actuelle.

En conséquence, un taux de TVA de 5,5% sera appliqué aux prestations fondées sur le droit d’utilisation des installations sportives qui feront l’objet d’une facturation distincte. Les leçons d’équitation et les prises en pensions seront soumises au taux de 20%.

Les prestations inhérentes aux contrats conclus en 2013, et ayant cours en 2014, conserveront un taux de TVA de 7%.

En outre, un fonds privé « équitation », d’aide et d’investissement, sera organisé au titre de la solidarité de l’ensemble de la filière cheval, au profit des activités physiques et sportives équestres, sous la gouvernance de la FFE, du GHN et de la FNC.

Nous remercions les élus, Députés nationaux et européens, Sénateurs, et Maires, les membres du Gouvernement et leurs cabinets, engagés au côté de la filière pour leur écoute et leurs soutiens respectifs.

La mobilisation de toutes nos institutions reste nécessaire pour obtenir dès 2014 l’ouverture des travaux conduisant à une révision de la directive TVA.

Au temps de la protestation succède le temps des actions conjointes des pouvoirs publics, des élus et de la filière équestre, dans le but d’agir auprès de l’Union européenne. Toute manifestation est désormais superflue et le retour à la sérénité s’impose.

Une fiscalisation adaptée, inspirée du modèle économique français, doit permettre le développement, à la fois social, sportif et économique d’une véritable politique européenne du cheval

Catégorie filière équineCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

janvier 2014
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+