Catégorie | agriculture

La Recherche, l’Innovation et le Développement, un enjeu majeur pour la compétitivité de l’agriculture de Rhône-Alpes

La profession agricole et les partenaires publics de la recherche – développement de Rhône-Alpes , avec le soutien des financeurs ont compensé la faible présence de pôles de recherche agronomique dans la région, par des actions novatrices.

Ces dernières  mettent particulièrement l’accent sur les liens entre « acteurs » et « chercheurs ». L’objectif des Chambres d’agriculture de Rhône-Alpes et de leurs partenaires, pour les années à venir, est d’accentuer cette dynamique, développer la coordination entre les actions, au service d’une agriculture compétitive, diversifiée et durable.

La R&D agricole en Rhône-Alpes (hors domaine strictement privé), c’est 9 millions d’Euros et 93 Equivalents Temps Plein (référence 2011), soit 0.25 % du Chiffre d’Affaires de la ferme Rhônalpine et 0.53 % de sa valeur ajoutée. Cela représente 0.2 % de la R&D  régionale tout secteur confondu.

Elle s’appuie :

sur le savoir-faire des organismes professionnels (les Chambres d’Agriculture et les Instituts techniques, des instituts nationaux de recherche (INRA, IRSTEA ex CEMAGREF), sur des écoles supérieures (VetagroSup et ISARA) ;

sur des structures comme les stations et plateformes expérimentales des Chambres d’agriculture et des exploitations des lycées agricoles…

Elle est articulée, depuis plus de 10 ans, autour des 3 programmes suivants :

Les Programmes Expérimentaux et de Progrès, organisés par grande filière et représentant près de 50 % des financements. Objectif : expérimenter des pratiques innovantes dans des stations, des plateformes expérimentales, ainsi que dans des exploitations agricoles volontaires.

Les programmes de recherche développement territorialisés (notamment sur les fromages de montagne), portés par le Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS Alpes Jura) en cours de réorganisation.

Le Programme de R&D pour et sur le développement territorial (PSDR) mis en place à l’initiative de l’INRA.

Ces trois programmes, répondant de façons opérationnelles aux problématiques régionales, sont aujourd’hui arrivés à échéance. En ce début d’année 2014, l’objectif de la profession agricole et de ses partenaires est de les renouveler afin qu’ils répondent aux enjeux communs identifiés dans un accord cadre inter partenaire en signature au printemps 2014.

Liste des partenaires : INRA, IRSTEA , CRARA, Etat, Région, ISARA, ACTA, Veto sup’agro, Etat, Région, Europe

L’Agriculture de Rhône-Alpes, bilan 2013/perspectives 2014

En 2013, les productions ont été impactées par une météo peu favorable. Avec pour conséquence la dégradation du résultat de très nombreuses exploitations fragilisant leur équilibre économique.
L’ensemble des filières reste marqué par des difficultés économiques liées notamment à la faiblesse des prix départ ferme, avec en 2013, des améliorations pour le lait (vache et chèvre) et la viande ovine.
A noter en fin d’année 2013, l’obtention de 2 nouvelles IGP (Saint Marcellin et Poulet des Cévennes) et de 2 nouvelles AOP (Rigotte de Condrieu et Châtaigne d’Ardèche). Des démarches souvent longues mais qui aboutissent et confirme l’engagement  « qualité » de l’ensemble de la filière agricole et agro-alimentaire Rhône-Alpes.
Dans un contexte très évolutif, impacté par la Réforme de la PAC qui se mettra en place au cours de l’année 2014 pour rentrer pleinement en action en 2015, les Chambres d’agriculture de Rhône-Alpes s’engagent au côté des agriculteurs : accompagnement des projets individuels ou collectifs, conseils, formations…
En savoir plus : Lettre de conjoncture des chambres d’agriculture de Rhône-Alpes, novembre 2013

L’AGRICULTURE DE RHONE-ALPES EN QUELQUES CHIFFRES
46400* chefs d’exploitations, 19900 actifs familiaux (conjoints, aides familiaux…) et 8000 salariés permanents, auxquels il faut ajouter 9000 équivalents temps plein salariés saisonniers. Avec les entreprises situées en amont et en aval de la production agricole, la filière agricole et agro-alimentaire emploient plus de 128 400 actifs.
Un chiffre d’affaires régional de 4104 millions d’euros, réalisé par 39 000 entreprises agricoles, réparties sur 8 départements et 1,4 millions d’ha. La taille moyenne des exploitations de Rhône-Alpes est de 37 ha. Avec l’ensemble de la filière agro-alimentaire, le chiffre d’affaires régional du secteur agricole et agro-alimentaire pèse 13 111 millions d’euros.
Une agriculture marquée par la diversité de ses productions.

* sources : L’Agriculture en Rhône-Alpes
www.rhone-alpes.synagri.com, rubrique les clés de l’Agriculture

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8487 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

janvier 2014
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+