Catégorie | UGDFI

UGDFI: bilan de 4 ans de présidence

Lors de l’assemblée générale de l’Union des groupements de développement forestier de l’Isère, Henri Gras a fait un bilan des quatre années d’activité de l’UGDFI pendant lesquelles il a tenu le rôle de président.

GRAS BIL 1

Il a tout d’abord tenu à remercier Gérard Arnaud

 » Je voudrais remercier tout particulièrement le premier vice-président Gérard ARNAUD pour son soutien et son aide précieuse.
Il est vrai que nous faisons route commune depuis 2001 dans le Groupement de BELLEDONNE.
Dès la fin de 2009 ou il a quitté le Conseil Général et sa fonction de vice-président en charge de la forêt, Il a accepté de venir me seconder pour la durée d’un premier mandat de 2 ans, puis il a poursuivi encore pour 2 nouvelles années et il termine ce soir, jour de l’assemblée générale de l’UGDFI.
Les fonctions qu’il a accomplies ; je pourrais dire que nous les avons remplies en tandem et dans un bon esprit.
Il prendra dès demain 1er Février un autre poste, celui de représentant du Groupement de BELLEDONNE auprès de l’UFP38 (Syndicat).
D’un collègue forestier, il est devenu un ami, un compagnon dévoué et avec lui, nous avons dû faire face à de nombreuses critiques et remises en cause, mais je ne veux retenir que le positif.

il a ensuite énuméré l’activité en tant que telle

Le travail accompli est colossal, à savoir :
-2011 notre comptabilité est assurée par le Cabinet d’experts La fiduciaire représente par Madame BENONE.
-La mise en chantier des statuts et du règlement intérieur en 2011 et le vote à l’unanimité début 2012, des dits statuts sur les conseils de Maître Sophie LAHEURTE qui nous a utilement assisté.
Nous avons aussi entamé la mise en chantier du rapprochement avec le Syndicat, avec la création d’une commission ad ’hoc dirigée de main de maître par François COTTIN et Fernand MICHALLAT . Cette tâche ne sera pas couronnée de succès dans un premier temps, mais elle aura eu le mérite d’en faire la trace.

De ce rapprochement Bruno de Quinsonas-Oudinot (président du syndicat depuis janvier 2011) en avait fait une priorité reprenant celle déjà envisagée par Charles MILLIAT son prédécesseur.
En Octobre 2012 à IZEAUX les propositions de la commission COTTIN / MICHALLAT que je présente n’ont pas donnés une suite favorable par le président du SYNDICAT.
En Juin 2013 le Syndicat a change d’appellation et est devenu (UFP38)
.
GRAS BIL 2N’ayant pas reçu le feu vert de notre Conseil d’Administration pour voter les nouveaux statuts je me suis abstenu (j’avais adressé un message à tous les présidents de nos groupements ainsi qu’au président du Syndicat demandant l’établissement d’un calendrier nécessaire pour arriver à nous compléter). Ce calendrier devait avoir comme objectif final, l’A.G annuelle..

Du point de vue de la représentation concrète de nos groupements au sein de l’UFP38 nous sommes au point; Gérard ARNAUD du G.S.B est le dernier collègue désigné pour y siéger.

Je voudrais associer également les autres membres du bureau : Patrick CHION second vice-président et notre trésorier Jean Louis REBUFFET assisté de Paul Plançon qui, tout au long de ces quatre années ont été d’un appui sans faille.

Nous avons réglé quantité de questions, quasiment au quotidien, par téléphone et courriels..

Nous avions dès 2010 devant la carence de bénévoles pour tenir le poste de secrétaire, fait appel à une personne extérieure, en la personne de Madame LEGOFF. Un contrat en CDI avait été mis en place. Elle a mis fin à cette fonction au 31 décembre 2013, fonction qu’elle a remplie dans un bon esprit..

Bilan positif

Nous pouvons, je pense tirer un bilan positif sur l’ensemble de l’action menée même si tout n’est pas parfait.

Nous pouvons dire que les groupements sont assez bien fédérés au sein de l’UGDFI et sans doute grâce aux réunions des présidents dès 2010. Un peu décriée au départ, mais maintenant presque demandées..
Ces réunions nous ont permis de mieux nous connaître et de pouvoir nous exprimer en toute sincérité sur nos projets communs c’est-à-dire la forêt, et la diversité de ses questions. La aussi je voudrais remercier nos collègues et les encourager à poursuivre dans l’avenir…. Beaucoup reste encore à faire.

Je voudrais revenir sur la fête de Forêt de Montagne ou notre participation pendant ces 3 journées a été appréciée.
Au  Colloque du samedi l’ UGDFI était le seul organisme présent et intervenant pour représenter les propriétaires forestiers privés.
Le CRPF et le Syndicat ne s’y étaient pas joints faute de crédits et de techniciens disponibles.

J’ajouterai le rôle du Conseil Général, son Président André VALLINI et tout particulièrement Charles GALVIN son vice-président en charge la forêt, qui d’année en année nous aide à concrétiser nos projets (créations des ASLGF- Des dessertes – des routes forestières- etc.). Elus et personnel du conseil Général ont toujours été à notre écoute..ce qui nous a bien facilité notre tâche au niveau administratif.. »

Suite à cette intervention très applaudie, s’est poursuivie l’assemblée générale de l’UGDFI.

Vous en lirez le compte rendu mis en ligne sur sillon38 ici:

Assemblée générale de l’UGDFI

Précisions..

A la lecture de ce bilan, Pascal Guillet technicien au CRPF a tenu à apporter la précision suivante à propos de la fête de la forêt de montagne: « Je m’étonne de voir ces propos puisque je représentais ce jour le CRPF, et que je suis notamment intervenu à la tribune pour présenter le chantier que j’avais organisé sur St Martin d’Hères avec la Métro: »


Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8487 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

février 2014
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+