Archive | 16 février 2014

Concours Agri-Talent

Le concours Agri-Talent est à l’initiative de la Jeune Chambre Economique de Grenoble et des Jeunes Agriculteurs de l’Isère. Agri-Talent a pour but de valoriser le savoir faire de nos jeunes agriculteurs isérois de 18 à…40 ans.

Qu’il s’agisse de la reprise d’exploitation familiale ou de la création d’un nouveau domaine, Agri-Talent valoriser la démarche économique, sociale, écologique, novatrice… de nos jeunes agriculteurs.

Les jeunes agriculteurs qui souhaitent participer à ce concours feront acte de candidature. Ensuite un panel de juges experts se déplaceront sur les exploitations candidates et c’est au cours d’une journée spéciale Agri-Talent que les lauréats seront récompensés.

PARTENARIAT…

L’organisation d’Agri-Talent est donc la résultante d’un partenariat entre la Jeune Chambre Economique de Grenoble et les Jeunes Agriculteurs de l’Isère.

Afin de renforcer ces liens qui existent entre les deux associations et  multiplier les nombreuses synergies pouvant exister entre leurs membres, la JCEG et les JA 38 ont décidé
concrétiser leur partenariat à travers la signature d’une convention.

JAJCE2

Romain Gentil au nom de la Jeune Chambre Economique de Grenoble et Aurélien Clavel pour les JA38 apposant leur signature au bas de cette convention en présence de nombreux invités et partenaires…

Romain Gentil rappelant que  » la Jeune chambre Economique qui regroupe 2000 adhérents au niveau national,cadre ses actions à travers 5 axes de réflexion: agir pour l’emploi, la solidarité, la préservation de l’environnement, l’aménagement du territoire et le développement économique. »  Il a démontré l’intelligence du partenariat signé avec les jeunes agriculteurs:  » nous avons des problématiques communes, des objectifs communs.. »

Aurélien Clavel, président des jeunes agriculteurs « pour quelques jours encore  » rajoutant:  » notre syndicat professionnel compte des adhérents âgés de 35 ans, au plus. 200 adhérents en Isère, 50 000 au niveau national.. Sa mission première est d’assurer le renouvellement des générations en agriculture. Nous avons également un rôle de défense de notre profession, les intérêts des jeunes agriculteurs,  d’accompagner les candidats à l’installation, et d’être une force de propositions.. Nous sommes aussi des acteurs du monde rural, au niveau économique, environnemental.. »

Charles Fanget directeur de communication d’Agri-Talent:  » Si l’Isère compte environ 9500 exploitations, il faut retenir que 16% des chefs d’exploitation ont moins de 40 ans, 57% ont plus de 50 ans… Les installations ne compensent pas les départs.. Il faut donc absolument préparer l’agriculture de demain qui aura pour mission de nourrir de plus en plus d’hommes..Agri-Talent est donc une occasion exceptionnelle pour promouvoir l’agriculture, soutenir l’installation des jeunes.. et mettre en avant leur savoir faire ».

Pour le concours les inscriptions commencent fin mars, en attendant on peut contacter par mail: concours.agritalent@gmail.com

PARTENAIRES

Parmi les partenaires d’Agri-Talent

- Chambre d’Agriculture de l’Isère

- Crédit agricole sud Rhône-Alpes

- Carrefour Voiron ( groupe Provencia)

- sillon38.com

- Alpexpo

- Pays-voironnais



Catégorie A la une, agricultureCommentaires fermés

Robin Duvillard: du bronze pour Villard!

Fondeurs, staff technique.. l’avaient crié haut et fort: » on est au régime, il est hors de question que l’on mange du chocolat… » Allusion faite aux deux quatrièmes places prises lors des JO de Turin de 2006 et de Vancouver 2010..synonymes de médailles en chocolat!

Nous parlons  ski de fond et de l’équipe de France du relais 4X10 kilomètres..

Celle cj s’est battue contre cette maudite quatrième place avec ses tripes à Sotchi.

Avec courage, talent, solidarité.. Ivan Perrillat Boiteux, Jean Marc Gaillard, Maurice Manificat et Robin Duvillard ont avec brio terminé à la troisième place de cette épreuve derrière la Suède et sur les talons de la Russie.

Le dernier relayeur n’étant autre que Robin Duvillard, natif de St Martin d’Hères et résidant à villard de Lans.

Il nous raconte sa passion pour le ski de fond…

 » Petit, je n’aimais vraiment pas le ski de fond, je trouvais ça trop dur, trop montant, je préférais le ski alpin où le hockey sur glace, et finalement c’est en voyant mes potes faire une bosse au fond d’un champ en ski de fond que je me suis retrouvé adhérent du club nordique de Villard de Lans en 1992.

Depuis j’y ai plutôt pris goût je crois, et après avoir longtemps concilié hockey sur glace et ski de fond, j’ai définitivement opté pour le 2e choix en fin de collège.

J’intègre ensuite la section sport-étude de Villard de Lans en 1998, et je monte sur mon 1er podium national la même année, ma première vraie fierté dans le ski, et tout commencera ici, de mon partenariat avec Rossignol, à mon envie profonde de réussir dans ce sport. »

Après des débuts juniors prometteurs, il intègre l’équipe de France en 2001 et participe à ses premiers championnats du monde junior où il termine 11e et  remporte son 1er titre de champion de France junior, ainsi qu’un titre de champion d’Europe par équipe.
Il fait ses études sur Grenoble au Cycle Préparatoire à Polytechnique pour 3 ans. Il peut ainsi aménager son temps pour continuer le ski.

Dans le même temps il passe senior où sa première saison s’avère difficile. En fait  » j’étais en phase d’apprentissage du haut niveau. »

il grimpe sur ses premiers podiums en coupe d’Europe, puis obtient ses premières victoires européennes et un titre de champion de France senior en 2006.

En 2008 Robin se consacre à 100% au ski de fond.

« Grâce à mes bons résultats internationaux et mes premières sorties en coupe du monde, je décroche un contrat avec l’armée de terre au sein de l’Ecole Militaire de Haute Montagne, ce qui me permet d’envisager mon avenir plus sereinement et de pouvoir faire du ski de fond mon activité professionnelle numéro 1.
J’intègre dans le même temps le groupe coupe du monde en équipe de France, où je côtoie les grands noms français pour lesquels j’ai beaucoup de respect, et je marque mes premiers points en coupe du monde en 2008, en prenant la 21e place du mythique 50km d’Oslo: c’est un de mes rêves de gosse qui se réalise.

En 2010 il décroche sa première sélection olympique à Vancouver, grâce notamment à sa 6e place en coupe du monde  » Ce fût une expérience fantastique, beaucoup d’émotions et de souvenirs, et également un immense rêve de longue date qui prend vie… « 

duvil2

Et de conclure,  » je suis très heureux  de cette médaille de bronze obtenue au relais 4X10 km.. mais il me reste encore de nombreux objectifs à atteindre, notamment de décrocher un titre olympique. Je travaille dur jour après jour pour les réaliser, pour pouvoir mériter de rêver, et le travail paye toujours m’a-t-on dit.. »

Parmi les victoires de Robin Duvillard on retiendra qu’il a gagné la foulée blanche à Autrans en 2013 et terminé second en 2014 derrière un certain Ivan Perrillat Boiteux, premier relayeur du 4X10km médaillé de bronze à Sotchi.. La foulée blanche: un formidable tremplin..

Tout Villard de Lans attend désormais son champion...tout comme le Vercors avec Maurice Manificat,  Simon Fourcade, Cyril Gaillard…

Oui le Vercors est une terre de champions…

CCMV

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, sportCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

février 2014
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+