Archive | 24 février 2014

Syndicat des trufficulteurs de l’Isère: Serge Varambon président

Après 5 ans à la tête du syndicat des trufficulteurs de l’Isère, Paul Chamard-Bois a souhaité passer la main.. Serge Varambon lui succède.

L’élection du nouveau bureau s’est faite le lendemain de l’assemblée générale annuelle du syndicat.

Le nouveau bureau se présente comme suit:

- PRESIDENT: Serge Varambon
- VICE-PRESIDENT: Raymond Maran
- SECRETAIRE: Anna Matichard
- TRESORIER: Paul Chamard-Bois.
Sur proposition et vote unanime du comité d’administration, Paul Chamard-Bois a été élu président d’honneur du syndicat des trufficulteurs de l’Isère.

Catégorie trufficultureCommentaires fermés

Brebis en deuil, le loup est passé par là !

Communiqué de la FNSEA, JA, fédération nationale ovine.

 » Face à l’expansion continue du territoire du loup, à la multiplication du nombre d’attaques et de victimes
dans toute la France, à l’inefficacité des mesures de protection et de régulation de l’espèce mises en place
par les services de l’Etat, nous profitons du Salon International de l’Agriculture pour exprimer notre
impossibilité à continuer d’élever nos animaux dans cette situation.

L’année 2013 aura encore fait près de 6 000 victimes en France et plus de 1700 attaques. Les éleveurs ne
peuvent plus supporter cela.

Savez‐vous que chez certains éleveurs, le nombre d’agneaux femelles nés suffit juste pour renouveler les brebis mangées par le loup ?

Savez‐vous que certains éleveurs et bergers passent parfois des semaines à dormir dans une tente loin de leur famille pour protéger leur troupeau ?

Savez‐vous que le loup s’adapte et déjoue tous les moyens de protection qui sont mis en place par les éleveurs ?

Dans ces conditions, les éleveurs ovins ne pouvant plus élever correctement leurs animaux, maintenir des
paysages ouverts et accueillants, participer à la vie de leur territoire ont décidé :
• de se mettre en deuil avec leurs animaux le jour de l’inauguration du Salon,
• d’organiser une transhumance le mardi 25 après‐midi dans tout le salon,
cela afin d’informer le public sur le problème qui tue leur métier jour après jour et sensibiliser les élus à
l’urgence qu’il y a à apporter des solutions aux éleveurs.
- Non, le loup n’est pas une espèce rare et menacée
- Oui, ce sont des loups qui tuent les moutons, pas les « chiens errants »
- Oui, les dégâts des loups sur l’élevage sont très importants
- Oui, les éleveurs protègent leurs troupeaux, mais le loup s’adapte
- Oui, les chiens de protection deviennent un vrai problème
- Non, cela ne se passe pas bien avec les loups dans les autres pays européens
- Oui, l’élevage de montagne résiste bien, si on ne lui impose pas le loup
- Oui, l’élevage de plein air est nécessaire pour les paysages et la biodiversité
- Oui, le loup coûte cher… au détriment des priorités de la biodiversité
- Oui, le loup pourrait s’en prendre à nouveau à l’homme.

« Nous demandons tout simplement que les éleveurs puissent continuer d’exercer leur métier
sereinement dans des conditions humaines acceptables sur tous les territoires. Pour cela, il est impératif
de faire baisser significativement le nombre d’attaques et de victimes. Nous demandons donc une
régulation efficace du loup avec prélèvement effectif jusqu’au plafond des 24 loups autorisés, et un
déclassement du loup des espèces protégées de la convention de Berne et de la Directive Habitat. »

Catégorie loup, ovinsCommentaires fermés

De l’argent pour Charmante..

Le concours des animaux, en espèce bovine offre de belles satisfactions aux éleveurs bovins.

Voici les classements obtenus par nos représentants en race montbéliarde.

Femelles en 1ère lactation (46F1A)

-  7ème, GABY, EARL Bouquet David, Burcin

Femelles en 1ère lactation (46F1B)

- 6ème, FEDERATION, Gaec des Terreaux, St Georges d’espéranche

Femelles en 4ème lactation (46F4A)

- 5ème, DEBBIE, GAEC du Crossey, St Joseph de rivière

Femelles en 5ème lactation et plus (46F4B)

2ème, CHARMANTE, EARL  de Ternan, Gillonay



Catégorie agriculture, foires/salons, élevageCommentaires fermés

Le Sillon alpin sud éléctrifié

Le Sillon alpin désigne un ruban de villes et de territoires, entre Genève, Annecy, Chambéry, Grenoble et Valence.
La partie Sud, entre Chambéry et Valence(via Montmélian et Grenoble), a fait l’objet d’importants travaux de modernisation afin d’améliorer la qualité des déplacements ferroviaires et de faire du train une alternative performante à la route, pour les usagers TER, TGV et pour le transport de marchandises. Près de 900 000 habitants sont concernés, totalisant un potentiel de 2,5 millions de déplacements / jour.

Depuis le 15 décembre 2013, la circulation ferroviaire a repris sur l’intégralité du Sillon alpin Sud, de Valence jusqu’à Chambéry en passant par Grenoble.
Depuis le 15 février, la mise sous tension de la ligne est désormais une réalité.
L’opération de modernisation du Sillon alpin Sud est le projet le plus important du volet ferroviaire des Contrats de Projets Etat Région (CPER) pour les périodes 2000-2006 et 2007-2013. Près de 540 M€ ont été investis, mobilisant de nombreux partenaires…
Etat (180M€), Région Rhône-Alpes (180 M€) et Réseau Ferré de France (93M€), mais aussi collectivités locales : Départements de l’Isère (33M€), de la Drôme(18M€), de la Savoie (4M€), Communautés d’agglomération de Grenoble Alpes Métropole (18M€), Chambéry Métropole (3M€), du Pays Voironnais (3M€), Communauté de communes du Pays du Grésivaudan (3M€), Syndicat mixte du Rovaltain (foncier)..

Les objectifs de la modernisation du Sillon alpin sud :
- améliorer la qualité des déplacements ferroviaires, aussi bien pour les voyageurs que pour le fret ;
- faire du train une alternative performante à la route, notamment pour les déplacements effectués en TER à l’échelle régionale et locale ;
- améliorer le maillage du réseau : modernisation ou création d’interconnexions avec les autres lignes (LGV Méditerranée, ligne des Alpes, Vallée du Rhône, ligne Lyon <> Grenoble), et électrification totale de l’axe pour favoriser son utilisation ;
- ouvrir un nouvel itinéraire fret électrifié pour la traversée des Alpes et les échanges avec l’Italie ;
- renforcer le lien entre les territoires du Sillon alpin et de l’Arc méditerranéen.

Les usagers du TER ont ainsi bénéficié depuis 2009 de la mise place progressive de trains modernes, d’une offre cadencée et de nombreuses gares rénovées..

LES AVANCEES POUR LES USAGERS

- Des TER cadencés et plus nombreux
- Un TER plus fiable et ponctuel
- Plus de confort pour les voyageurs
- le raccordement à la Ligne Grande Vitesse (LGV) Méditerranée
- Des gares modernisées et accessibles
La modernisation du sillon alpin sud a été officiellement inaugurée le samedi 22 février..

Catégorie environnement, transportCommentaires fermés

Offres et demandes d’emploi en Rhône-Alpes, dans le secteur agricole

Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . GAEC, élevage vaches laitières (100 VL et suite), 120 hectares de cultures (colza, blé, maïs) recrute un agent d’élevage polyvalent. Vs seconderez les chefs d’exploitation : traite, alimentation du troupeau, conduite de tracteurs avec matériels et réalisation des travaux des champs. Logement possible. CDD tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL61-01

Ardèche . Exploitation maraichère (salades, tomates, PDT) sous serres et arboricole (pommes) cherche un agent de culture légumière. Missions : mise en culture, plantation, développement des légumes. Vs devez être autonome et serez amené à encadrer du personnel. CDD tps plein 8 mois. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OMA6-07

Isère . GE cherche un agent arboricole pr l’un de ses adhérents, nuciculteur. Vs réaliserez les travaux de taille de noyers, désherbage, broyage, entretien et gestion du réseau d’irrigation, ramassage des noix. Expérience en arboriculture impérative, conduite d’engins, permis B et véhicule indispensable. CDD de 6 mois à tps plein. Contact : 04 76 20 68 08 ou emploi-isere@anefa.org. OAR21-38

Isère . GE départemental cherche pour l’un de ses adhérents, un agent d’élevage laitier. Vs réaliserez les soins aux animaux, l’alimentation, la traite, la conduite d’engins, l’entretien des parcs (travaux d’élagage et de débroussaillage) et des vergers. Permis B, véhicule indispensable. CDD de 21h/semaine, évolutif à tps plein. Contact : 04 76 20 68 08 ou emploi-isere@anefa.org. OVL58-38

Rhône . GAEC recrute un chauffeur de tracteur pr préparer les sols, assurer le développement de la production et la récolte et réaliser l’entretien du matériel. Des connaissances en mécaniques (de bases) et formation en production végétale OBLIGATOIRES. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OMA38-69

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Drôme . Homme cherche emploi d’agent tractoriste en viticulture. Expériences en viticulture, arboriculture, polyculture, conduite de travail et encadrement d’équipe. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DVI70-26

Drôme . Homme cherche emploi en horticulture/pépinière. Titulaire BTS production horticole. Expériences saisonnières. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DHO37-26

Hte-Savoie . Femme cherche emploi en élevage. Titulaire BAC CGEA spécialisation bovin-équin-caprin. Expériences saisonnières en arboriculture et élevage. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DEL11-74

Loire . Femme cherche emploi d’agent d’élevage. Expérimentée. Titulaire BTS ACSE. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DEL22-42

Rhône . Homme cherche emploi en polycultures. Titulaire Bac pro-agroéquipement, CACES n°1 et 8. Expérimenté. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DCM20-69

Catégorie agriculture, economie/emploi, petites annoncesCommentaires fermés

Les villardes stars à Paris!

Pour la cinquième année, la vache « Villard de Lans » ou « Villarde » permet à son fromage le Bleu du Vercors-Sassenage et à son territoire le Parc naturel régional du Vercors, de s’exposer dans le grand hall des animaux du Salon International de l’Agriculture à Paris. Et ce jusqu’au 2 mars 2014.

Cette année chaque journée sera consacrée à différents thèmes, animés par l’équipe du Parc et ses partenaires : le SIVER, l’APAP, Vercors-Tourisme, l’ACEV, les GTV….

Ce dimanche a été consacré à la villarde !

Stars de la journée avec pas moins de 3 représentations sur le ring bovins, les 6 villardes, Taïga (Corrençon-en Vercors), Colombe, Faisane, Bambie (Autrans), Espérance et Dragée (de la chapelle-en-Vercors) ont défilé avec patience et bonne humeur.
Elles sont en plus mises en valeur par le nouveau timbre édité par la Poste et lancé à l’occasion du Salon.

Vache_villarddelans_2014-1

Les Vercoulines, très appréciées par des milliers de parisiens, menées simultanément sur les stands du Vercors et de la Drôme le matin, ont permi de parler du bleu du Vercors-Sassenage, thème de la journée.
La fréquentation a été soutenue toute la journée sur le stand et la vente de bleu estimée à 130 kg.

Voici quelques illustrations qui reflètent bien l’ambiance de l’espace Vercors…

PARC PARI 3PARC PARIS 1PARC PARIS 4PARC PAERIS 5PARC PARIS 6

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, foires/salonsCommentaires fermés

De l’or et du bronze pour les vins de l’Isère…

Deux nouvelles médailles pour l’Isère au concours général agricole qui se déroule dans le cadre du salon international de l’agriculture.

En viticulture:

- médaille d’or pour le domaine Meunier à Sermérieu dans la catégorie Savoie-Bugey / IGP Isère – Balmes Dauphinoises / Rouge, millésime 2013

BRZ

- médaille de bronze pour  le Vignoble Chevalier Bayard à Pontcharra dans la catégorie Savoie-Bugey / IGP Isère – Coteaux du Grésivaudan / Blanc, millésime 2013

Catégorie viticultureCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

février 2014
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+