Concours de prairies fleuries: le Vercors primé!

Au concours général agricole des prairies fleuries, le Parc naturel du Vercors a été récompensé par un prix grâce au Gaec des Allières.

la parcelle de prairies fleurie du GAEC Les Allières à Villard de Lans (Hugues et Didier ARGOUD-PUY), proposée par le Parc naturel régional du Vercors au concours national des prairies fleuries 2013, a obtenu le « 1er prix d’excellence agri-écologique » dans la catégorie « prairie fauchée et pâturée (altitude) ».

Les prix ont été remis par le ministre de l’agriculture, Stéphane Le Foll, dans le cadre du salon international de l’agriculture à Paris

Délibération du jury national

Prix du meilleur équilibre agri-écologique

Résultat par catégorie

Catégorie 1 : pâture ( plaine)
Roland CAROUX, PNR Caps et Marais d’Opale, Basse Vallée de la Slack et coteaux calcaires

Catégorie 2 : pâture (montagne)
Heinrich TILL, Naturpark Sudscwarzwald et PNR Ballons des Vosges, Südschwarzwald

Catégorie 3 : fauche et pâture (plaine ou colline)
GAEC Veylon de Brière – Jordan Veylon, PNR Brière, Prairies subhalophiles du parc

Catégorie 4 : fauche (plaine ou colline)
EARL LANDOUJEUX, PNR Forêt d’Orient, Prairies humides du parc – hors Parc 2000 Vallée de la Barse, de l’Aube, de la Seine

Catégorie 5 : fauche et pâture (montagne)
Elevage de Bibracte – Nathalie et Xavier NIAUD, PNR du Morvan, agriculteurs ayant la marque Parc

Catégorie 6 : fauche et pâture (haute montagne)
GAEC Les Allières – Madame ARGOUD-PUY, PNR Vercors, Secteur des « 4 Montagnes » (canton de Villard de Lans)

Catégorie 7 : fauche (montagne)
Roger CHAPELLE, PNR Monts d’Ardèche, zone AOC fin de Gras du Mézenc

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8486 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

février 2014
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+