Catégorie | ovins, élevage

L’agneau de l’Adret en première ligne..

On ne peut pas y échapper..  Ce vendredi matin, dès que l’on est entré dans l’allée centrale de Carrefour Voiron, groupe Provencia, on a été attiré par une bien sympathique odeur de grillade.. il nous a été proposé de déguster l’agneau de l’Adret.

C’est une première! en effet c’est en ce vendredi 21 mars que l’agneau de l’Adret a fait son entrée officielle  sur les étals de certains magasins Carrefour du groupe Provencia.

Pour l’occasion, la famille Charlot, Jean Marc le père et Jérémy le fils, éleveurs dans le voironnais ont tenu à être présents dans le magasin afin de présenter l’agneau de l’Adret et leur exploitation.

L’ agneau de l’Adret, c’est d’agneau de la qualité. Le label rouge est conditionné à un cahier des charges très strict.  » nous sommes obligés par exemple de nourrir nos bêtes à base d’ aliments, comme le foin issus de notre exploitation. L’agneau de l’Adret est tendre, pas trop forte. « ..

L’éleveur est très heureux du partenariat signé avec le groupe Provencia:  » il joue la carte des produits régionaux, locaux, de qualité.. comme l’est l’agneau de l’Adret…Cela est d’autant plus remarquable pour nous que Carrefour Voiron est pratiquement mitoyen avec notre exploitation.. »

Nous avons bien entendu dégusté cet agneau: franchement, il est excellent!

Cette première opération animation/dégustation se termine ce samedi 22 mars à la fermeture du magasin.. Bien entendu, l’agneau de l’Adret label rouge sera présent sur les étal du magasin en continu..

Gilbert PRECZ


ADRE 1

adre 5

adre 2

adre3

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8512 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

mars 2014
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+