Catégorie | A la une, agriculture

Nourrir la planète en 2050: sacrés enjeux..

Nourrir la planète en 2050: sacrés enjeux..

Les rencontres économiques organisées par le Crédit agricole sud Rhône Alpes sur le thème de l’agroalimentaire a sensibilisé: plus d’un millier de participants!

Organisés à Alpexpo Grenoble les débats portaient essentiellement sur la question de savoir comment nourrir notre planète dans 10, 20, 30…..ans.

Pour ce, le Crédit agricole sud Rhône Alpes a invité Bruno Parmentier, conférencier, directeur général du groupe ESA (Ecole supérieure d’agriculture d’Angers) de 2002 à 2011 à donner sa vision sur notre avenir alimentaire…

Avec fougue, Bruno Parmentier va de suite planter le décor:  » à cette heure ci, 850 millions de personnes ont mal au ventre car elles ont faim.. Et le plus paradoxal est qu’en 1900, en 1950, en 2000 … c’était le même chiffre avec une population mondiale bien inférieure…

Cela prouve les progrès énormes en terme de rentabilité qu’a fait l’agriculture.. mais on doit se poser la question de savoir comment on va nourrir l’humanité au milieu du XXIème siècle. « 

Et le conférencier d’argumenter:  » Chaque jour dans le monde naissent 360 000 bébés, chaque jour dans le monde 160 000 personnes meurent… soit 200 000 personnes /jour de plus à nourrir. Cela représente une ville comme Grenoble tous les deux jours.. 75 millions de personnes de plus par an….Nous arriverons donc très vite à 10 milliard d’hommes sur notre terre…

Le drame est que peu se préoccupent de savoir ou l’on va trouver la matière première.. Il faut être clair:  nous allons vers un déficit de productions..

En céréales par exemple. Et dans les céréales j’englobe la viande car la viande est de la céréale sur pattes… » A cela se rajoute le fait que nombreux sont ceux qui sont  et seront de plus en plus pauvres pour consommer…et le gaspillage alimentaire qui est « hors normes ».

ren DUBruno Parmentier n’y va pas par quatre chemins quand il dit: en » Ce phénomène ne date pas d’aujourd’hui et pousse à l’extrême:  » en 1789, en France la faim a fait raccourcir des têtes, de nos jours elle a renversé des présidents dans les pays arabes.. »

Les agriculteurs ont donc fait des efforts considérables au niveau de la production. » En céréales on est passé de 25 à 80 quintaux, en lait de 2000 à 8000 litres produits par vache et par an.. mais soyons clairs, dans le système actuel, on ne pourra guère plus progresser..et pourtant il faudrait produire  et mieux avec moins.. moins de terre, moins de pesticides, insecticides..

Bruno Parmentier alerte encore la salle  » soyons clairs: nous importons du soja du Brésil, du maïs d’Argentine, pour nourrir nos poulets de Bretagne.. pour combien de temps encore? Quand les pays producteurs auront plus besoin de leurs matières premières ils les garderont.. »

Il est bien entendu opposé aux OGM et croit beaucoup à  » l’agriculture écologiquement intensive » . C’est une agriculture savante qui utilise le cycle du carbone, de l’azote, mais aussi des vers de terre,  coccinelles ou des scarabées pour neutraliser les nuisibles sans avoir à les détruire. Il prône une meilleure utilisation des sols, des terres, à travers un mélange de cultures, du soleil… « 

Et de lancer: « nous devrons changer nos habitudes.. consommer moins d’animaux à sang chaud et davantage d’animaux à sang froid: insectes, sauterelles..  » Et devant l’étonnement de la salle :  » vous mangez bien des escargots, des cuisses de grenouilles… »

La salle a largement applaudi l’intervention de Bruno Parmentier.. avant de participer activement au débat…
Crédit Agricole Sud Rhône Alpes
Jeunes Agriculteurs

ingénieur agronome, ce scientifique engagé et reconnu, auteur de 50 Idées reçues sur l’agriculture et l’alimentation,
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/marc-dufumier-avec-le-bio-la-ferme-france-sera-plus-riche_1493111.html#lGMJk0OrIse5Ux8W.99
Marc Dufumier, ingénieur agronome, ce scientifique engagé et reconnu, auteur de 50 Idées reçues sur l’agriculture et l’alimentation,
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/marc-dufumier-avec-le-bio-la-ferme-france-sera-plus-riche_1493111.html#lGMJk0OrIse5Ux8W.99
Marc Dufumier, ingénieur agronome, ce scientifique engagé et reconnu, auteur de 50 Idées reçues sur l’agriculture et l’alimentation,
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/marc-dufumier-avec-le-bio-la-ferme-france-sera-plus-riche_1493111.html#lGMJk0OrIse5Ux8W.99

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8614 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

avril 2014
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+