Coffret Balades et randonnées en Isère

Le Conseil général de l’Isère, Isère tourisme et l’ensemble des acteurs du Plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée (P.D.I.P.R.) ont réalisé un superbe coffret de 24 cartes des sentiers labellisés du département.

Outils indispensables pour choisir et préparer sa randonnée, les cartes contenues dans ce coffret proposent pour les différents pays et massifs isérois des suggestions d’itinéraires, des informations sur l’histoire, les nombreux sites d’intérêts patrimoniaux et touristiques ainsi que les richesses naturelles.

Cartographie d’un « pays » à découvrir

Du nord au sud, d’est en ouest, l’Isère concentre une véritable richesse patrimoniale et culturelle à découvrir:

  • 9 000 km de sentiers de randonnée labellisés et de sentiers de randonnées balisés  PDIPR (Plan Départemental d’Itinéraires de Promenade et Randonnée).
  • 1 Parc National : Les Ecrins.
  • 2 Parcs Naturels Régionaux, Le Vercors et La Chartreuse.
  • Près de 100 Espaces Naturels Sensibles dont 11 sites remarquables
  • 2 stations thermales : Allevard-les-Bains et Uriage-les-Bains
  • 31 stations de montagne.
  • Près de 100 musées et sites touristiques.
  • 10 parcours de golf.
  • 13 sites équipés de téléphériques ou télécabines d’été.
  • 7 grands lacs.

Pratique

Prix de vente public du coffret : 49€/ 24 cartes (soit 2,04 euros la carte !)
En vente sur www.isere-tourisme.com

Chacune des cartes est également en vente à l’unité dans les offices de tourisme et syndicats d’initiatives isérois des territoires concernés et sur www.isere-tourisme.com

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8502 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

avril 2014
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+