Catégorie | foires/salons, montagne

Les acteurs isérois de l’économie alpine au rendez-vous Mountain Planet

Sous la bannière Grenoble Alp’Isère, les collectivités, les acteurs économiques et les entreprises de l’Isère
seront présents au salon international Mountain Planet, le rendez-vous de l’économie alpine.

A l’occasion du Salon Mountain Planet, qui se tiendra à Alpexpo du 23 au 25 avril 2014, le conseil général de
l’Isère, la communauté de communes du Pays du Grésivaudan, Grenoble Alpes Métropole, la communauté
d’agglomération du Pays Voironnais, la CCI Grenoble et l’Agence d’Etudes et de Promotion de l’Isère, ont initié
une démarche partenariale et se sont associés sous la bannière Grenoble Alp’Isère.

Quatorze entreprises* sont associées au projet

Ensemble, les territoires, les partenaires institutionnels et les entreprises de l’Isère visent à afficher et
renforcer leur place et leur rôle dans l’économie alpine.

Un stand de 350 m² organisé autour d’un vaste showroom offrira aux entreprises présentes une vitrine pour
promouvoir des produits et des services novateurs. Il permettra également de développer leurs réseaux et
leurs contacts commerciaux. Pour les territoires, il s’agira de rencontrer, conseiller et capter les investisseurs
potentiels.

Cet effort collectif tend vers un but : développer l’emploi et l’économie en Isère.
*Les entreprises : Soluceo DGPF, DPF SAS, Geolithe, Station trail Chartreuse/Raidlight, AlpevasionDecalog,
Mogoma/Cnossos, Espace Gaia, Helisair, 2 ES, TIM Ingénierie, Mesures et Systèmes, Ifotec, Coreupt et
Montagne-Net

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8457 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

CREDIT.jpg

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

avril 2014
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+