Archive | 28 mai 2014

Découvrez le METROSCOPE.fr N° 108…

Ce mois-ci, découvrez la nouvelle équipe élue à la tête de la communauté d’agglomération grenobloise.

Au sommaire de ce numéro également :
- l’ouverture de la base de baignade du Bois Français
- un retour en images sur le semi-marathon Grenoble-Vizille
- le trombinoscope des 124 conseillers communautaires
- l’arrivée des bus hybrides dans l’agglomération

Sans oublier vos rubriques habituelles : les conseils de SuperTri, l’agenda de l’agglo, la randonnée du mois, les têtes d’affiche… etc.

> Feuilleter en ligne le Métroscope.fr n°108

> Télécharger le Métroscope.fr n°108

Catégorie La Métro, La MétroCommentaires fermés

Participez à l’inventaire des bornes de l’Isère

Après les « bassins, fontaine, lavoirs et puits en Isère », ce sont les bornes anciennes qui font aujourd’hui l’objet du nouvel inventaire thématique conduit par la Fédération des associations patrimoniales de l’Isère (Fapi) en collaboration avec le conseil général de l’Isère.

Un patrimoine à préserver

Bornes routières, bornes de limites de propriétés et de limites administratives… A l’heure du GPS et de la libre circulation, elles révèlent la conception de l’espace de nos ancêtres et constituent les marques tangibles des propriétés et des premières voies de communication. Afin de mieux connaitre et protéger ce patrimoine menacé, la Fapi incite l’ensemble de la population à participer à une grande enquête de terrain qui s’achèvera en 2015.


Comment participer
Afin de participer à cet inventaire des bornes de l’Isère, il suffit de se rendre sur www.fapisere.fr et de télécharger la fiche inventaire à renseigner ainsi que le document de présentation de l’opération.
La Fapi invite tout citoyen intéressé à contribuer au projet qui s’achèvera en 2015

Contact

Pour tout renseignement contactez la Fapi au : inventaire.bornes@fapisere.fr
06 84 45 35 21

Cas particulier des bornes frontière Dauphiné-Savoie

PublicationInventairePPHLes bornes frontière Dauphiné-Savoie ont déjà fait l’objet d’un inventaire réalisé par l’association Pontcharra Patrimoine et Histoire. Cet inventaire a été concrétisé par une publication (en vente à l’Office de Tourisme de Pontcharra).

Cependant, les bornes frontière entrent dans le champ de l’inventaire que la Fapi réalise en collaboration avec le Conseil général d’une part, et certaines bornes frontière sont absentes de l’inventaire déjà réalisé d’autre part. En conséquence, il est demandé à toute personne disposant d’informations sur ces bornes frontière de contacter la Fapi pour être mise en relation avec l’équipe qui a déjà largement investigué sur le sujet.

Catégorie patrimoineCommentaires fermés

famille à énergie positive

Le samedi 24 mai 2014 a eu lieu le final de la Famille à Énergie Positive. La journée, qui a rassemblé plus de
70 personnes, était placée sous le signe de la bonne humeur avec une visite de la Vienne antique, un repas
partagé et un après-midi convivial qui a permis de dévoiler le palmarès du concours.

f

Au niveau national, ce sont 7 500 foyers inscrits soit 23 000 personnes qui ont participé au défi. Et la région
Rhône-Alpes fait figure de bon élève, puisqu’elle arrive à la première place au niveau régional.

Plus localement, au niveau départemental, ce sont 201 foyers participants et 26 équipes qui se sont lancés.

Et les résultats sont là puisque ce sont :
- 608 500 kWh qui ont été économisés (l’équivalent de la consommation annuelle d’électricité de 608
personnes) soit une économie de 20%
- 88 tonnes de CO2 évitées (l’équivalent de 660 allers-retours Vienne/Paris avec une voiture moyenne) soit
une économie de 25 % de CO2
- 1 100l/j d’eau économisés (soit l’équivalent de 15 douches par jour) soit une économie de 10%
Sur le podium on retrouve :
- À la première place avec 48,21 % d’énergie économisée, l’équipe Def’Isle du CCAS de l’Isle d’Abeau. Ils sont
également 1er au niveau national.
- À la deuxième place, avec -37,02%, le CCAS de Bourgoin Jallieu
- Et à la troisième place, les écolos rigolos de Vienne qui réalisent un score de – 32,67%. Ils sont à la troisième
place pour la deuxième année consécutive

Catégorie environnementCommentaires fermés

Villard de Lans: la grande fête du VTT

velo

Forte de vingt ans d’organisation d’événements VTT nationaux, l’équipe du Vélo Vert Festival a créé cet événement pour célébrer l’ouverture de la saison de mountain bike.

Plus de 5000 visiteurs, vététistes de tous niveaux et leurs accompagnants, sont attendus à Villard de Lans autour de ce 1er salon VTT outdoor national qui est aussi le 1er centre d’essai VTT du monde. Les festivaliers pourront essayer plus de 1000 VTT de test mis à leur disposition par une centaine d’exposants, sur des parcours libres ou accompagnés, adaptés à tous les types et niveaux de pratique.

En simultané, des compétitions (DH marathon, Enduro, Mythic Chrono, Kids Race, Street Race…), des challenges (Spanninga Night Ride, Familly Challenge, Ice Experience…), des randonnées et parcours de découverte libre (DH, Enduro, sentiers GPS, vélos électriques…) seront proposés.

Et pour que la fête soit partagée, Villard de Lans et ses commerçants vivront au rythme des démonstrations, animations, expositions, concerts et activités mis en place pour que tous, petits et grands, vététistes ou simple curieux, passent un excellent week-end de l’ascension dans la capitale du Vercors !

Pour connaîte le programme: cliquer ici:

VVF2014-


resizer

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Une opportunité pour l’élevage ovin

Communiqué de la Fédération Nationale Ovine

Le Ministère a dévoilé les derniers arbitrages pour l’application de la réforme de la PAC.
L’aide couplée aux ovins annoncée entérine les demandes de la FNO : une aide de base
évaluée à 18 € et des compléments, cumulables, de 2€ pour les 500 premières brebis, 3 € pour
les éleveurs contractualisant, et 6 € pour les éleveurs respectant un taux de productivité
minimum de 0,8 agneau vendu ou engagés en démarche qualité ou installés depuis moins de 3
ans.
Tous les éléments sont là pour encourager l’installation de nouveaux éleveurs, le
développement de la production et la valorisation du produit ! Nous devons saisir cette
opportunité pour enrayer définitivement le déclin de cette production et la propulser vers
l’avenir.
La création d’une aide couplée conséquente pour les légumineuses fourragères et la
reconnaissance de toutes les surfaces utilisées par l’élevage ovin sont d’autres signes forts
dont la FNO se félicite.
La FNO reste cependant vigilante sur la revalorisation de l’ICHN, afin que la progressivité
annoncée n’affecte pas les bénéficiaires actuels de la PHAE, ainsi que sur les derniers
ajustements des MAEC. »

Catégorie PAC, ovins, élevageCommentaires fermés

Excellente qualité de l’eau pour la plupart des sites de baignade européens

La qualité de l’eau des plages, des rivières et des lacs d’Europe a d’une manière générale été très satisfaisante en 2013, puisque plus de 95 % des sites étaient conformes aux exigences minimales. Les chiffres montrent que les eaux côtières ont fait légèrement mieux que les eaux de baignade intérieures.

L’ensemble des sites de baignade de Chypre et du Luxembourg ont été jugés de qualité «excellente». Ces pays étaient suivis de Malte (dont 99 % des eaux ont été classées dans cette catégorie), de la Croatie (95 %) et de la Grèce (93 %). À l’autre extrémité du classement, les États membres de l’Union européenne ayant enregistré la plus forte proportion de sites jugés de qualité «insuffisante» sont l’Estonie (6 %), les Pays-Bas (5 %), la Belgique (4 %), la France (3 %), l’Espagne (3 %) et l’Irlande (3 %).

Le rapport sur la qualité des eaux de baignade publié chaque année par l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) évalue la qualité de l’eau sur 22 000 sites de baignade situés dans l’UE, en Suisse et, pour la première fois, en Albanie. Parallèlement à ce rapport, l’AEE a mis en ligne une carte interactive permettant de voir comment se sont classés les différents sites de baignade en 2013.

M. Janez Potočnik, commissaire chargé de l’environnement, a déclaré: «C’est une bonne chose que la qualité des eaux de baignade européennes se maintienne à un niveau élevé. Cependant, nous ne pouvons pas nous permettre de baisser la garde, s’agissant d’une ressource aussi précieuse que l’eau. Nous devons continuer à faire en sorte que nos eaux de baignade et notre eau potable, tout comme nos écosystèmes aquatiques, soient totalement protégés.»

M. Hans Bruyninckx, directeur exécutif de l’AEE, s’est exprimé en ces termes: «La qualité des eaux de baignade européennes s’est améliorée au cours des deux dernières décennies – le temps où nous rejetions de grandes quantités d’eaux résiduaires directement dans les cours d’eau est révolu. Aujourd’hui, ce sont les charges polluantes associées aux fortes pluies et aux inondations qui posent problème. Ces phénomènes peuvent causer un débordement des systèmes d’évacuation et drainer les bactéries fécales présentes dans les terres agricoles vers les eaux des fleuves, rivières et océans».

Les autorités locales assurent un suivi par échantillonnage des plages locales et collectent les échantillons au printemps et tout au long de la saison balnéaire. Les eaux de baignade peuvent être classées comme étant de qualité «excellente», «bonne», «suffisante» ou «insuffisante». Le classement est effectué en fonction de la quantité de bactéries de deux types indiquant une pollution par les eaux usées ou par les activités d’élevage. Ces bactéries peuvent entraîner certaines manifestations pathologiques (vomissements et diarrhée) en cas d’ingestion.

L’évaluation de la qualité des eaux de baignade ne prend pas en considération les déchets, la pollution et d’autres éléments préjudiciables au milieu naturel. Alors que la plupart des sites de baignade sont suffisamment propres pour ne pas présenter de danger pour la santé humaine, les écosystèmes des cours d’eau européens sont pour un grand nombre dans un état préoccupant.

Le constat est clair en ce qui concerne les mers et océans d’Europe: il ressort d’une évaluation récente que les écosystèmes marins européens sont menacés par le changement climatique, la pollution, la surpêche et l’acidification. La pression exercée par ces différents facteurs devrait encore augmenter.

Eaux de baignade: éléments clés

Tandis que plus de 95 % des sites de baignade étaient conformes aux exigences minimales, 83 % se sont classés dans la plus haute catégorie (qualité excellente). Seuls 2 % ont été jugés de qualité insuffisante.

La proportion de sites répondant aux exigences minimales en 2013 était à peu près la même qu’en 2012. Toutefois, la proportion de sites de qualité excellente est passée de 79 % en 2012 à 83 % en 2013.

En ce qui concerne le cordon littoral, la qualité de l’eau s’est légèrement améliorée, puisque 85 % des sites ont été classés comme étant de qualité excellente. En Slovénie et à Chypre, toutes les plages ont été jugées de qualité excellente.

La qualité des eaux intérieures semble quant à elle avoir légèrement reculé par rapport à la moyenne. Le Luxembourg est le seul pays dont tous les sites de baignade intérieurs ont été jugés de qualité excellente, suivi de près par le Danemark (94 %). En Allemagne, 92 % des quelque 2 000 sites de baignade intérieurs se sont classés dans la catégorie des eaux de qualité excellente.

Catégorie A la une, Union européenne, eau, environnementCommentaires fermés

Le « Printemps des territoires » au Sénat

La journée « Printemps des territoires » se tiendra le 3 juin prochain au Sénat [1].

Cette rencontre permettra un échange sur les modalités d’une action conjointe dans les secteurs agricoles, agroalimentaires, forestiers et de développement de l’économie rurale, dans le contexte du transfert de la gestion des aides du second pilier de la PAC dédiées au développement rural.

©Pascal.Xicluna/Min.Agri.Fr

Les Régions, désormais pilotes de la gestion du FEADER, auront la maîtrise de la programmation des actions. Elles l’assureront en lien étroit avec l’Etat et en s’inscrivant dans un cadre national convenu entre l’Etat et les Régions pour une partie des mesures.

La stratégie partagée entre l’Etat et les Régions sera réaffirmée à l’occasion de cette journée du 3 juin, durant laquelle la mobilisation du FEADER sera abordée autour de trois tables rondes :

  • Compétitivité économique et modernisation de l’outil de production
  • Agricultures et alimentation durables
  • Développement et lien social dans les territoires ruraux

Chacun des thèmes abordés fera l’objet de présentations d’initiatives conduites dans les régions afin d’illustrer de façon concrète la capacité à investir et à innover avec les aides du FEADER.

Notes

[1] Événement accessible sur invitation uniquement

Catégorie PAC, agriculture, collectivitésCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

mai 2014
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+