Archive | 12 juin 2014

La FAO et l’OMS demandent un engagement politique ferme pour affronter la malnutrition

Face aux centaines de millions de personnes dans le monde qui continuent d’être victimes de faim et de malnutrition, les gouvernements sont appelés à renforcer leurs engagements à la prochaine Conférence internationale sur la nutrition (CIN2), ont déclaré aujourd’hui les chefs de la FAO et de l’OMS.

La Conférence intergouvernementale de haut niveau qui se tiendra à Rome du 19 au 21 novembre 2014 est organisée conjointement par la FAO et l’OMS avec d’autres institutions des Nations Unies et organisations internationales sur le thème: Une meilleure nutrition c’est une meilleure qualité de vie.

Depuis la 1ère conférence internationale sur la nutrition de 1992, « d’importants pas en avant ont été accomplis en matière de lutte contre la faim et la malnutrition, mais ces progrès ont été insuffisants et inégaux », a souligné le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva.

S’adressant à une conférence de presse sur la CIN2 à Rome, il a cité quelques chiffres décrivant l’ampleur du défi.

Plus de 840 millions d’individus sont sous-alimentés, la proportion de sous-alimentation n’ayant reculé que de 17 pour cent depuis le début des années 90. La malnutrition est responsable d’environ la moitié de toutes les morts d’enfants de moins de cinq ans, soit plus de trois millions de décès chaque année.

Parallèlement, diverses formes de malnutrition coexistent souvent au sein d’un même pays, voire d’un même ménage. Quelque 160 millions d’enfants de moins de cinq ans souffrent de retards de croissance ou de malnutrition chronique, tandis que plus de 2 milliards de personnes sont victimes de carences en micronutriments et qu’un autre demi-milliard est obèse.

« Un des objectifs de la Conférence est de fournir les bases scientifiques pour des politiques nutritionnelles avisées en mesure de promouvoir la sécurité alimentaire et la sécurité sanitaire des aliments tout en améliorant la santé », a déclaré la Directrice générale de l’OMS, Margaret Chan, dans un message enregistré pour la conférence de presse.

Mme Chan a précisé qu’une des questions primordiales que les participants de la CIN2 devront aborder est: « Comment la sous-alimentation aiguë et l’obésité peuvent-elles cohabiter dans le même pays et au sein de la même communauté? »

Elle a également souligné la nécessité de considérer les incidences sur la santé et l’environnement d’une autre tendance récente: « l’augmentation rapide de la demande de viande et d’autres produits d’origine animale coïncidant avec la hausse des niveaux de revenus ».

La nutrition, un enjeu public

« La nutrition demeure un enjeu pressant et une tâche complexe », a souligné M. Graziano da Silva. « La nutrition est un enjeu public qui a des répercussions sur la sécurité alimentaire, la salubrité des aliments et la santé ».

La malnutrition coûte cher

M. Graziano da Silva a souligné les coûts élevés d’ordre social et économique liés à la malnutrition. « Il est estimé que l’impact de la malnutrition équivaut à une perte pouvant aller jusqu’à 5 pour cent du revenu mondial annuel en termes de perte de productivité et de dépenses de santé, ce qui s’élève à environ 3 500 milliards de dollars, soit 500 dollars par personne, un coût énorme pour la société ».

Les efforts déployés pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle continuent d’être freinés par des questions de gouvernance, tels que le bas niveau de détermination politique, la faiblesse des mécanismes institutionnels et le manque de coordination et d’intervention des parties prenantes, ont indiqué la FAO et l’OMS.

Parmi les autres enjeux fondamentaux figurent la volatilité des prix internationaux des denrées alimentaires, aggravée par la dépendance accrue à l’égard des marchés mondiaux et des importations vivrières, la faible productivité agricole accentuée par le changement climatique, les pertes après récolte, ainsi que les pertes et gaspillages alimentaires.

Une action collective

Notant que les gouvernements sont responsables au premier chef du bien-être nutritionnel de leurs citoyens et sont donc appelés à piloter les efforts d’amélioration de la nutrition, M. Graziano da Silva a déclaré qu’une action collective était également indispensable, faisant intervenir les parlements, les universités, le secteur privé et les organisations de la société civile.

« C’est pourquoi les acteurs non étatiques ont un rôle essentiel à jouer dans le cadre de la CIN2, non seulement pour dégager un consensus, mais aussi pour contribuer à mettre en œuvre le cadre d’action qui sera approuvé par la Conférence », a indiqué le Directeur général de la FAO.

La CIN2 s’appuiera sur les acquis de la première conférence internationale sur la nutrition qui s’est déroulée il y a 22 ans ainsi que d’autres événements, et ses résultats serviront au défi Faim Zéro des Nations Unies, à l’agenda de développement post 2015 et à l’EXPO de Milan en 2015.

La CIN2 devrait approuver une déclaration politique et un cadre d’action afin de garantir la mise en œuvre efficace des engagements pris à cette conférence.

Les chefs d’état et de Gouvernement ainsi que d’autres dignitaires ont été conviés à la conférence de haut niveau qui se tiendra en novembre prochain. Le Pape François a d’ores et déjà confirmé sa participation.

Catégorie planète TerreCommentaires fermés

Euroforest 2014, le salon forêt-bois en pleine nature

La 6ème édition du salon « Euroforest » aura lieu dans la forêt de Chaumont, à Saint Bonnet de Joux en Bourgogne. Le salon se déroulera du 19 au 21 juin 2014. L’ensemble de la filière forêt-bois sera présente avec 400 marques internationales et 35 000 visiteurs attendus.

©Euroforest


Euroforest est un salon forestier en extérieur qui a lieu tous les 4 ans. Il est à la fois à destination pour les professionnels en présentant de nouvelles machines mais aussi pour le grand public en faisant découvrir la modernité de cette filière. Le circuit de la foire est aménagé sur 4 kilomètres sur un site forestier de 150 hectares : diversité des essences forestières (feuillus ou résineux) et terrains plats ou en pente permettront aux exposants de faire évoluer leurs matériels dans des conditions réelles.


Le programme 2014


- Championnat d’Europe de débardage de cheval :
Organisé par France Trait, le championnat d’Europe de débardage à cheval 2014 accueillera les meilleurs débardeurs du vieux continent.

- Coupe de France de tronçonneuse de précision
Organisé sous l’égide de la Fédération Nationale du Sport en Milieu Rural (agréée par le Ministère des Sports et membre du Comité Olympique), les dix meilleurs français s’affronteront à travers cinq épreuves qui se dérouleront sur les trois jours du salon (changement de chaîne, coupe de bois combinée, coupe de précision,
abattage, ébranchage).

- 1er trophée Innovation-Sécurité-Ergonomie :
Les Services de Prévention des Risques Professionnels de la Caisse Régionale MSA de Bourgogne (CRMSA), le Centre d’information et de promotion des Entreprises Forestières de Bourgogne (CIPREF) et la Fédération Nationale des Entrepreneurs des Territoires (FNEDT) décerneront un premier prix visant à promouvoir l’innovation et l’amélioration des conditions de travail dans les entreprises de travaux forestiers dans trois domaines : exploitation forestière, bois-énergie, sylviculture – reboisement.

- Plusieurs conférences sont programmées.


Pour en savoir plus consulter, le site www.euroforest.fr

Catégorie - filière boisCommentaires fermés

Opération Alimentation Vacances 2014

L’Opération Alimentation Vacances (OAV), qui s’est déroulé l’an passé du 15 juin au 15 septembre 2013 débutera cette année du 16 juin au 15 septembre 2014.

Elle mobilise près de 4 000 agents du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, et permet de renforcer les contrôles en matière de sécurité sanitaire des aliments dans les secteurs qui n’exercent leur activité qu’en période estivale et ceux qui connaissent une activité accrue durant l’été.

Cette opération s’inscrit dans le cadre d’une coopération interministérielle : l’Opération Interministérielle Vacances, à laquelle participent les services de l’État en charge de la sécurité sanitaire, de la concurrence, de la consommation, de la répression des fraudes, des douanes et de la santé.

Cet été, la surveillance sera prioritairement concentrée sur cinq secteurs au stade de la remise directe au consommateur :
- les marchés,
- la restauration (classique, rapide, à emporter),
- les métiers de bouche (boucheries/traiteurs et poissonneries),
- les grandes et moyennes surfaces (GMS) et commerces d’alimentation générale,
- les transports de denrées périssables.

Les contrôles seront par ailleurs renforcés dans les centres aérés, les colonies de vacances et les camps sous toile.

Les contrôles porteront principalement sur l’hygiène des denrées, le respect des températures de conservation des produits, le respect des procédures de nettoyage, ainsi que sur la formation du personnel, notamment saisonnier, aux principes généraux d’hygiène.

En 2013, l’Opération Alimentation Vacances (15 juin-15 septembre) avait donné lieu à 20.550 inspections par les agents du ministère chargé de l’agriculture au sein des directions départementales en charge de la protection des populations (DDPP ou DDCSPP). Ces inspections avaient conduit notamment à 252 fermetures d’établissements, 405 procès‐verbaux d’infractions et au retrait de la consommation de 7,2 tonnes de produits.

Catégorie agro-alimentaire, consommationCommentaires fermés

Nouvelle réglementation sur les OGM

Ségolène ROYAL, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie et Stéphane LE FOLL, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Porte-parole du Gouvernement se félicitent de l’accord trouvé aujourd’hui par les Etats-membres sur une nouvelle réglementation européenne sur les OGM.

Cet accord est le fruit de plusieurs mois de débats au cours desquels la France a œuvré activement pour un plus grand pouvoir donné aux Etats en matière d’autorisation de mise en culture des OGM tout en améliorant la sécurité juridique des décisions des Etats notamment lorsqu’ils souhaitent s’opposer à la mise en culture d’un OGM. La France avait déjà voté la loi du 2 juin 2014 interdisant la mise en culture de maïs OGM sur son territoire.

Ce nouveau dispositif donnera la possibilité à chaque Etat-membre d’autoriser ou non, sur toute ou partie de son territoire, la mise en culture d’un OGM autorisé au niveau européen. Cette décision sera fondée sur des critères objectifs prenant en compte le rapport coût/bénéfice de la culture de l’OGM considérée.

Les Ministres Ségolène Royal et Stéphane Le Foll s’accordent pour qualifier l’accord obtenu d’avancée très importante. Il s’agit là d’une réponse bienvenue de l’Union européenne à la légitime attente des citoyens européens et des Etats à disposer d’un cadre plus souple sur la question de la culture des OGM. Elle rejoint sur de nombreux points la position que le Parlement européen avait adoptée et devrait faciliter le dialogue entre le Conseil et le Parlement européen en vue de l’adoption de la nouvelle directive.

Catégorie OGMCommentaires fermés

Critérium du Dauphiné: quelle ambiance à La Mure!

Fabrice Marchiol, maire de La Mure a « tapé fort » suite au désistement futur de Grenoble comme ville étape pour le Critérium et le Tour. Il a annoncé:  » que Grenoble garde ses moutons sur les pentes de la Bastille et que l’on accueille à a Mure, le Tour et le critérium… »

Sans faire de politique aucune, nous ne pouvons que regretter cette décision des élus grenoblois qui va priver la capitale des alpes d’un évènement majeur, planétaire… Un évènement économiquement important pour les commerces des villes étapes.. On se rappelle d’un époque ou le maire de l’Alpe d’Huez avait eu une réaction identique:  » on veut le Tour mais on ne paye pas.. Les organisateurs du Tour n’ont pas cédé.. Le Tour a fait étape à la station d’en face.. Depuis tout est rentré dans l’ordre…

Nous avons rencontré des hébergeurs qui nous ont parlé de catastrophe.. A la Mure, ou le critérium faisait étape ce jour nous avons rencontré les responsables du Tour. Ils n’ont pas souhaité, dans un premier temps commenter cette décision. Off, l’un d’eux nous a soufflé:  » les maires passent, le Tour reste..  »

Il faut être clair: Grenoble manquera moins au Tour que ce que le Tour manquera à Grenoble..

Pour en revenir à l’étape qui, partie de Sisteron s’est achevée à La Mure, elle a été en tous points remarquable. Au niveau sportif, elle a tenu toutes ses promesses.. Quant au niveau ferveur du public, animations: c’était tout simplement extraordinaire. On a rarement vu un tel accueil, un tel engouement..et une telle variété d’animations..

Nous avons beaucoup apprécié le marché des producteurs locaux qui nous ont régalé des produits de la Mathéysine… On a découvert l’espace tourisme, le mobile dream.. même Bernard Thévenet s’y est essayé.. et que dire de l’espace de la Confrérie du Murçon Matheysin.. Inlassablement les membres de cette jeune, mais très dynamique confrérie ont fait déguster Murçon, tourte… et clou de la journée, ils ont intronisé trois personnalités, trois champion.

Ont été honorés: Anatole Nowak, le mathéysin, coéquipier de luxe de Jacques Anquetil, Bernard Thévenet, double vainqueur du tour, tombeur de Merckx et Bernard Hinault, quintuple vainqueur du Tour, champion du monde.. La particularité de ces trois champions est qu’ils sont issus de familles d’agriculteurs..

Tous trois ont juré fidélité au Murçon et produits de la Mathéysine en France mais aussi à l’international.. Cérémonie d’intronisation suivie d’une dégustation très conviviale…

Bernard Hinault et Bernard Thévenet, tous deux proches de la direction du Tour, ont beaucoup apprécié l’accueil, et surtout les capacités de La Mure d’organiser une arrivée d’une étape du Tour… Pourquoi pas en 2015…? Un fil conducteur: le Tour fait souvent des clins d’oeil à l’histoire.. en 2015 nous fêterons le bicentenaire de la fameuse route Napoléon.. Son histoire s’est en partie faite à La Mure..

Hasard ou coïncidence: le directeur du tour, Christian Prud’homme a suivi l’étape du jour Sisteron-La Mure…

En attendant revivez l’étape via un diaporama photos prises sur le vif.. Cliquer sur les photos pour les agrandir…

Gilbert PRECZ



Catégorie A la une, sportCommentaires fermés

Portes ouvertes des gîtes de france en Isère

C’est ce jeudi matin 10 heures précises que l’opération portes ouvertes au gîtes de France sur le département de l’Isère a démarré. C’est une première en France et  » même mondiale  » nous dira Alice Lachaud chargée de communication.

Les portes ouvertes sont un excellent outil de communication mais elles ont une saveur particulière quand on parle gîtes.  » Le relationnel est très important et c’est bien que les visiteurs viennent à la rencontre des propriétaires. Un accueil qui est justifié jusqu’au logo des gîtes, à travers un bonhomme qui est à a fenêtre et qui tend les bras vers ses hôtes. »

gites

Cette opération portes ouverte est destinée aux clients mais aussi aux habitants des communes, de la région proches, des professionnels du tourisme.. voilà pourquoi elles sont étalées sur 4 jours.. jusqu’à dimanche soir..

50 hébergeurs, répartis sur l’ensemble du département ont relevé le défi. Parmi ceux ci Bruno et Colette Charles qui disposent de chambres d’hôtes et proposent une table d’hôte au Sappey en Chartreuse: le gîte du chant de l’eau.

 » Nous sommes natifs de Chartreuse et avons quitté le massif pour raisons professionnelles. Nous avons souhaiter revenir sur nos terres et se lancer dans l’accueil. Depuis une quinzaine d’années donc nous sommes installés ici au Sappey et nous en sommes ravis ».

gites2

Les clients bénéficient d’un hébergement « tout confort », d’un cadre magnifique et d’une table qui fait merveille.  » Nous produisons un maximum de produits, qui vont des légumes aux fruits en passant par la volaille, l’agneau…  » dira Colette.

A la question: pourquoi participer à cette opération portes ouvertes nous aurons la réponse suivante:  » cela nous permettra d’accueillir les personnes habitants au Sappey et aux alentours et qui n’osent pas venir, souvent pour ne pas déranger.. Nous prendrons également davantage le temps pour discuter avec nos visiteurs, leur expliquer comment on fonctionne.. » Et de conclure:  » nous espérons que nous recevrons de nombreuses visites.. quoiqu’il en soit, c’est une très bonne idée d’avoir organisé cette opération portes ouvertes.. « 

gites 4

Nous pouvons témoigner que l’accueil qui nous a été réservé a été très convivial et nous ne pouvons que vous conseiller à visiter les hébergements labellisés gîtes de France Isère…

gites3

Gilbert PRECZgites




Catégorie A la une, tourismeCommentaires fermés

Inquiétude face aux ravages de la guerre des prix

Lettre ouverte au Premier Ministre: l’ANIA, Coop de France et la FNSEA expriment leur inquiétude face aux ravages de la guerre des prix:

ania1ania2


Catégorie consommationCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juin 2014
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+