Archive | 17 septembre 2014

Ferme des « 1000 vaches « 

A la demande de Stéphane LE FOLL Ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, son Directeur de cabinet a reçu  avec la Préfète de la région Picardie les porteurs du projet et ses opposants au ministère de l’agriculture afin de rechercher des voies d’apaisement.

©Xavier.Remongin/Min.Agri.Fr

Il a en préambule été rappelé par le Directeur de cabinet que ce projet ne correspondait pas au modèle d’exploitation promu par le Ministre dans la loi d’avenir pour l’agriculture et n’avait jamais été soutenu par ce dernier. La discussion a permis de rappeler le cadre réglementaire s’imposant et notamment de faire le point sur deux questions sensibles : la puissance du méthaniseur couplé à la ferme et le nombre de vaches laitières autorisées.

Le porteur de projet a confirmé sa décision de limiter la puissance du méthaniseur (0,6 mégawatts contre 1,34 mégawatt) et de limiter son approvisionnement aux seuls sous-produits de l’activité agricole, répondant ainsi aux attentes de l’association des opposants au projet. Cet engagement se traduira formellement dans l’autorisation d’exploiter.

S’agissant de la taille du cheptel, il a été rappelé que l’arrêté portant autorisation d’exploiter en date du 1 er février 2013 limite la taille de la ferme à 500 vaches laitières. Toute augmentation des effectifs au-delà de ce seuil nécessiterait le dépôt d’une demande auprès de la préfecture de la Somme et du service des installations classées, et la prise d’un nouvel arrêté d’autorisation d’exploiter. Deux cas de figures peuvent se présenter :

- de 500 à 899 vaches : il appartiendra à la préfecture d’évaluer le caractère substantiel des modifications envisagées au regard notamment des impacts environnementaux et sanitaires, et d’évaluer sur ces bases la nécessité d’une nouvelle enquête publique ;
- au-delà de 900 vaches, la procédure d’enquête publique sera obligatoire avant toute décision.

Le directeur de cabinet du Ministre et la Préfète ont confirmé à l’issue de la réunion que les services de l’Etat continueront à veiller strictement au respect du droit et ont invité l’ensemble des participants à faire de même.
L’ensemble des participants a remercié les pouvoirs publics de la tenue de cette réunion, qui contribue à l’apaisement des tensions.

Catégorie agriculture, élevageCommentaires fermés

Assises de la ruralité

La France traverse une crise qui n’épargne pas les territoires ruraux et y a pris des formes particulières.

Une crise économique et sociale, qui met en cause la capacité des politiques publiques à répondre aux difficultés d’emploi, aux problèmes d’accès aux services publics, mais il s’agit surtout d’une crise de l’identité de ces territoires.

Ces territoires ruraux sont, en effet, engagés dans une transformation en profondeur qui a recomposé notre espace national, dynamisant certains territoires et en fragilisant d’autres.

Il n’y a plus une France rurale, mais des ruralités multiples : territoires périurbains sous l’influence d’une grande ville, territoires agricoles et territoires industriels en mutation, ou encore territoires hyper-ruraux.

Combattre le sentiment de relégation, répondre aux défis des nouvelles ruralités, montrer que les territoires ruraux sont un atout pour le développement de la France, c’est autour de ces trois objectifs que le gouvernement entend construire une politique renouvelée pour les ruralités.

Pour répondre aux interrogations des territoires ruraux, dans leur diversité, il faut d’abord reconnaître ces profondes mutations.

Les attentes et les conditions de vie des Français qui y résident et y travaillent ont évolué, sous l’effet de l’urbanisation, d’un peuplement dynamique, de l’évolution du tissu économique. L’essor du numérique, l’insertion dans de nouveaux réseaux, modifient le visage de ces territoires, créant de nouvelles opportunités, mais également de nouvelles fractures.

Les Assises des ruralités doivent poser l’acte fondateur de cette nouvelle politique ; un acte construit avec les élus locaux pour exprimer une ambition pour les Ruralités.

Elles doivent permettre de réunir les moyens nécessaires pour que les territoires ruraux construisent leur développement.

Elles accompagneront et s’articuleront avec la réforme territoriale engagée par la Ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique et par le Secrétaire d’Etat à la Réforme territoriale, et la réforme nécessaire de l’organisation territoriale de l’Etat que conduit le Ministre de l’Intérieur.

Les Assises se dérouleront sous la forme d’ateliers territoriaux organisés sous l’égide de la Ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité. Ils se tiendront dans différents territoires ruraux.

Il s’agira, à l’occasion de chacun de ces ateliers, de donner la parole à des acteurs de terrain, des élus ou encore des représentants d’association. Les parlementaires seront étroitement associés à la démarche et y apporteront leur contribution. Chacun des ateliers territoriaux sera par ailleurs copiloté par des élus et associera des personnalités issues du monde économique, associatif ou universitaire.

Sept ateliers, présidés par Sylvia Pinel en présence des ministres concernés, se tiendront en octobre et novembre :

  • Créer de nouvelles coopérations urbain-rural : pour des territoires solidaires.
  • Les ruralités : territoires d’opportunités pour combiner performance économique et performance environnementale.
  • Une approche spécifique pour les territoires de montagne : les 30 ans de la loi Montagne.
  • Rénover le cadre institutionnel et la présence de l’Etat dans les territoires ruraux.
  • Des ruralités innovantes, associant qualité de vie et développement économique.
  • Comment mobiliser les ressources au service des projets locaux ?
  • Service public et services au public en milieu rural : complémentarités entre Etat, collectivités et entreprises.

Un comité interministériel de l’égalité des territoires se réunira pour conclure ces ateliers et proposer un plan d’action précis et partagé entre l’Etat et les territoires ruraux. Des objectifs clairs seront inscrits, ainsi que les moyens qui y seront assignés.

Catégorie A la une, monde ruralCommentaires fermés

Transport par câble Grenoble- Vercors

Le projet d’une ligne téléphérique entre Fontaine et St Nizier, après avoir fait couler beaucoup d’encre est enterré.. Biassu en fait son actu…


bias

Catégorie BiassuCommentaires fermés

Quelle Foire!

tri

Édition exceptionnelle de Quelle Foire ! sur le thème « Bois et forêt dans la transition » :

- des démonstrations de débardage à cheval, scierie mobile, tonnellerie, tournage…

- des visites : Triomatic, vieille forêt, chaufferies bois, menuisiers, maisons bois…

- des conférences : « Le bois, une opportunité pour la transition ? » par Christian Barthod, « La vannerie, emblème d’une nouvelle économie » par Bernard Bertrand, « Ouverture au biomimétisme » par Olivier Allard, et bien d’autres…

- des animations : grimpe d’arbre,  nuit en forêt, ciné-caravane…

- des expositions : Innovatech, énergie grise, câbleurs-débardeurs, engivaneurs du Royans…

- le grand marché du dimanche : alimentation, textile, artisanat, bien-être… avec un espace « spécial bois »

Et bien sûr : des navettes à la gare de Clelles, une mini-centrale de mobilité, un espace enfants…

Vous voulez savoir ce qu’on fera demain avec le mycélium (des briques isolantes, si si…) ? Si le bois est réellement le champion de l’énergie grise ? S’il va sauver la planète de sa soif d’énergie ? Venez faire la Foire à Mens ! N’ayez pas peur de vous plonger dans le programme complet, vous y trouverez encore beaucoup de choses !

Attention :

Rencontre dédiée aux professionnels de la filière, du bûcheron au menuisier, proposée par le CDDRA-Alpes Sud Isère : quelles aides aux entreprises ? pour faire quoi ?
Autour de 3 initiatives innovantes à découvrir : Presto Bois, Montagne Habitat, Alpes’Lignum.

Le vendredi 19 septembre de 17h à 19h à l’Espace Culturel de Mens.

Catégorie - filière bois, foires et fêtesCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

septembre 2014
L Ma Me J V S D
« août   oct »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+