Archive | 02 octobre 2014

Succès pour la deuxième édition LIVE IN GRE !

Les samedis 20 et 27 septembre, le Crédit Agricole Sud
Rhône Alpes a accueilli dans une ambiance festive plus
de 2900 visiteurs au Store à l’occasion de Live in Gre.

Destiné à installer durablement le Crédit Agricole Sud Rhône
Alpes comme partenaire bancaire majeur des jeunes, Live in
Gre, dont la première édition a connu un réel succès, se
positionne comme l’événement incontournable de la rentrée
pour accompagner les jeunes grenoblois dans leur nouvelle
vie d’étudiant ou de jeune actif. Défi relevé avec 2913
participants sur les deux samedis !

Tout au long de l’après-midi, de nombreux partenaires étaient
présents (HP, Go Sport, Gaumont Pathé Chavant, OMS, Cité Lib,
Mac Do, les trois armées, Jardin du Thé, Gibert Joseph, Tootici,
Square Habitat, Wizbii) pour proposer des jobs mais aussi un
maximum de bons plans.

Les animations gratuites mises en place ont eu un grand succès !
A l’extérieur, des performers ont mis le feu avec des
shows impressionnants de street trial. A l’intérieur, les visiteurs ne
se sont pas fait attendre pour essayer la borne Xbox, le simulateur
de ski 360°, le golf de rue sur la terrasse mais au ssi les tatouages
éphémères et les massages !

Et tout cela en musique, dans la joie et la bonne humeur !
Cet événement a aussi permis de faire découvrir aux visiteurs
notre nouvelle agence Le Store, Rue de la République à Grenoble,
dont le concept très contemporain a agréablement surpris
l’ensemble des participants.

Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

Catégorie questions d'actualitéCommentaires fermés

15 jours pour découvrir l’agriculture biologique !

Visites de fermes, démonstrations de matériel, visites d’entreprises de transformation et collecte, cafés-débat…
40 rendez-vous professionnels pour découvrir sur le terrain la richesse et la diversité de l’agriculture biologique rhônalpine !

L’agriculture biologique continue de se développer en France comme en Rhône-Alpes, première région bio de France avec plus de 3000 exploitations bio. De plus en plus d’agriculteurs font aujourd‘hui le choix de s’engager en agriculture biologique après avoir pris le temps de rencontrer des producteurs bio pour faire mûrir leur projet d’installation ou de conversion.

C’est précisément l’objectif de la Quinzaine de la Bio en Rhône-Alpes : offrir l’opportunité aux agriculteurs, aux jeunes en formation agricole et aux porteurs de projets d’installation ou conversion à l’agriculture biologique de venir discuter et échanger avec les femmes et les hommes qui ont fait le choix de l’agriculture biologique sur leurs fermes. Quelles ont été leurs motivations ? Comment ont-ils préparé puis abordé la phase de conversion ? A quelles difficultés techniques, économiques ou administratives ont-ils été confrontés ? Comment et auprès de qui ont-ils trouvé de l’aide ?

Ces portes-ouvertes permettent de découvrir ce que propose l’agriculture biologique en termes de techniques, de systèmes de production, de commercialisation… avec une volonté permanente de privilégier une approche concrète de terrain.

La Quinzaine de la Bio est organisée depuis 2012, dans le cadre du Pôle Conversion Bio, par les groupements départementaux d’agriculteurs biologiques et leur coordination régionale C0rabio ainsi que les Chambres d’agriculture. L’ensemble des productions bio de la région y est représenté ainsi que la diversité des modes de commercialisation des produits bio, de la vente directe aux filières longues en passant par la transformation à la ferme.

Le Pôle Conversion Bio Rhône-Alpes réunit depuis 2010 les différentes structures de la région qui œuvrent au développement de l’agriculture biologique : associations de producteurs bio, Chambres d’agricultures, Coop de France, Appui Bio et l’enseignement agricole, représenté par le Service Régional de la Formation et du Développement de la DRAAF Rhône-Alpes, ainsi que la MFR d’Anneyron. Les actions du Pôle Conversion Bio sont soutenues par la Région Rhône-Alpes, la DRAAF Rhône-Alpes via les crédits du Ministère de l’agriculture et les crédits des Fonds européens (FEADER) , et l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse.

Programme régional en ligne sur www.corabio.org et http://rhone-alpes.synagri.com
Participation gratuite – inscription recommandée.

Voir le programme de la quinzaine de la conversion Bio

Catégorie bioCommentaires fermés

Sommet de l’élevage.. Stéphane Le Foll annonce..

Le Ministre de l’Agriculture s’est rendu aujourd’hui à Cournon pour le Sommet de l’Elevage, un an après le discours du Président de la République annonçant les grandes orientations de la PAC 2015-2020.Sans titre

Le Ministre a tenu à rappeler que les engagements du Président avaient été tenus, en mettant en avant notamment deux points très attendus par les éleveurs du Massif Central :

- la revalorisation de l’indemnité compensatoire de handicap naturel qui atteindra un montant total annuel de 1 056 M€, soit près de 300 M€ de plus qu’en 2013. Et il sera atteint sans attendre 2019 : en 2014, les montants déjà versés depuis le 15 septembre sont revalorisés de 15% pour chaque agriculteur ; dès 2016, la nouvelle ICHN sera versée « à plein » à tous les bénéficiaires actuels.

- la reconnaissance des actifs rendue possible à travers la transparence pour les GAEC, qui s’appliquera pour les GAEC existant comme pour les autres formes sociétaires qui souhaiteront se transformer en GAEC, ou redevenir des GAEC, comme par exemple les EARL entre conjoints.

Répondant aux sollicitations des éleveurs de viande bovine, Stéphane Le FOLL a réaffirmé que l’ouverture de nouveaux débouchés à l’export était une priorité absolue et que celle-ci s’était traduite concrètement par la mise en place d’un comité export. Il a souligné son implication personnelle et la mobilisation des services de l’Etat pour trouver des nouveaux débouchés à l’export pour la filière, et rappelé les avancées en cours, notamment avec la Turquie et l’Algérie.

Rappelant son implication pour mettre en avant l’origine France et améliorer les relations entre fournisseurs et grande distribution, le Ministre de l’agriculture a confirmé que les infractions à l’étiquetage de l’origine seraient sanctionnées comme il se doit.

Face aux difficultés de trésorerie rencontrées par certains éleveurs, en lien avec les difficultés de marché et notamment l’embargo russe, Stéphane Le FOLL a annoncé que, comme pour la filière fruits et légumes, les situations difficiles dans l’élevage seraient étudiées au cas pour cas dans un souci de pragmatisme, d’efficacité et de solidarité pour mettre en place les mesures les plus adaptées,

notamment des reports de cotisations sociales MSA, et dans les cas les plus fragiles des exonérations de cotisations ou de TFNB.

S’agissant de la directive nitrates, Stéphane Le FOLL a rappelé la volonté du gouvernement de poursuivre la discussion avec Bruxelles d’une part sur les modalités de classement des zones vulnérables, afin que soit pris en compte des critères objectifs scientifiquement fondés et explicables, et d’autre part sur les contraintes qui s’imposeront aux exploitations situées en zones vulnérables.

Enfin, répondant à une demande forte de la filière, le Ministre a annoncé que l’arrêté mettant fin aux tests ESB pour les animaux nés après le 1er janvier 2002 pris après avis de l’ANSES paraîtrait dans les jours qui viennent.

« Je suis venu pour parler aux éleveurs : la situation conjoncturelle est difficile et nous la traitons, mais nous sommes aussi là pour tracer des perspectives pour l’avenir. Les efforts en matière de simplification, les initiatives à renforcer pour mettre en avant l’origine France, la réforme de la PAC qui commence à se traduire concrètement, et la mobilisation générale sur l’export sont autant de leviers qui doivent redonner de l’espoir au monde de l’élevage. » a déclaré Stéphane Le FOLL.

Catégorie foires/salons, élevageCommentaires fermés

Vercors Lait: biassu en fait son actu..

Suite à l’article mis en ligne concernant la coopérative Vercors Lait, Biassu a réagit en en faisant son actu..Pour lire l’article:

Vercors Lait

Sans titre

Catégorie BiassuCommentaires fermés

Villard de Lans: 7e Festiv’Air

fest1

A l’automne, le temps suspend son vol le temps d’un week-end sur Villard de Lans. Pour la 7e année consécutive maintenant, Festiv’Air grande fête autour de l’air offre un spectacle aérien haut en couleur, féérique et plein de nouveautés.

L’un des temps forts de cet événement reste l’incontournable rassemblement d’une dizaine de montgolfières, pour des départs matin et soir en plein centre du village. Seules ou par “grappes”, « ces divas des airs » investissent le ciel de Villard de Lans de leurs couleurs chatoyantes et leurs formes parfois atypiques. Depuis la nacelle ou vu du sol, le spectacle fascine toujours autant petits et grands !

Outre les désormais et très appréciés baptêmes en vols libre pour les adultes ou en vols captifs pour les plus petits dans la nacelle d’une montgolfière rigolote en forme de bouteille de gaz « Twinny », démonstrations de vol de mini montgolfières et d’aéromodélisme qui viendront rythmer ces jours festifs.

Pour prendre connaissance du programme complet, cliquer ici:

BD programme Festiv’air 2014-1

resizer

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2014
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+