Catégorie | nature, parcs

Chartreuse: ballade gourmande

aff

Amis du Parc de Chartreuse :

Il est en encore temps de vous inscrire à la balade culturelle et gourmande de dimanche 12 octobre, à Proveysieux, dans le vallon du Tenaison, à la découverte des paysages préservés des peintres de l’école de Proveysieux.

Deux circuits de 10 et 12 kms, 460 ou 580 m de dénivelée, des pauses  gourmandes, un repas campagnard, un jeu photographique et des personnes  ressources à chaque étape.

La balade gourmande des Amis du Parc de Chartreuse est une randonnée pédestre familiale qui a pour buts de :
- Valoriser le patrimoine du territoire
- Privilégier la découverte des paysages
- Découvrir les productions locales

Comme lors des précédentes éditions, un jeu photographique vous sera proposé, sur le thème des paysages des peintres de Proveysieux

Règlement du jeu photographique :
Tout au long du parcours matinal, muni de votre appareil photo, il s’agira de recueillir des images en lien avec le thème choisi. Dès votre retour en salle pour le repas, vous choisirez deux photographies et quelques unes seront commentées en fin de journée.
A noter : pour faciliter la sélection des photographies, merci de vider au maximum votre carte mémoire avant la balade.

Plus d’information : http://www.amis-chartreuse.org/spip.php?article423

Inscrivez-vous vite (les inscriptions seront closes vendredi 10): http://www.amis-chartreuse.org/spip.php?article422

Toutes ces informations sur le site de l’association des amis du Parc de Chartreuse : http://www.amis-chartreuse.org


Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8575 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2014
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+