Archive | 17 octobre 2014

Le festival vu par Antoine et Céline…

Antoine et Céline sont passionnés de photos.. Ils ont assouvi cette passion à travers la vie associative mais ils ont voulu aller plus loin… en faire leur métier.. devenir photographes professionnels. Afin de mieux appréhender le métier, une autoentreprise semble être une bonne solution ..  » C’est une étape vers l’entreprise  » rajoute Antoine qui précise qu’il a appris le métier via une formation à distance mais aussi et surtout sur le « tas ».

Ils sont spécialisés en photos d’entreprise, mariages, dans l’évènementiel..mais Antoine et Céline mais sont conscients qu’il faut qu’ils étoffent leurs compétences..

Amoureux des animaux, de la nature, ils ont lu sur sillon38 la tenue du festival international du film pastoralisme et grands espaces à Prapoutel..

ils sont venus découvrir le festival l’espace d’un après midi… le jeudi.. Ils sont revenus le lendemain, vendredi ou ils ont assisté à l’assemblée générale de l’Association Pastoralisme  du Monde et faits beaucoup de photos…… et étaient déçus de ne pouvoir assister à la journée de samedi..

Antoine et Céline ont proposé à sillon38 de rédiger un article mais aussi de lui offrir leurs photos..

Pour mieux connaître Antoine et Céline:

www.pixcels.fr

Quelle belle opportunité de participer à la 11ème édition du Festival International du Film Pastoralismes et Grands Espaces ! Nous voilà immergés dans un lieu où les cultures se mêlent autour d’un thé… C’est perchées sur le massif de Belledonne que se déroulent les festivités, dans la station de Prapoutel.

Cette année, l’Inde est le pays invité, sa délégation nous propose de découvrir ses cultures et traditions, comme les mandalas en sable. Cet art éphémère part d’un dessin tracé sur du bois où ensuite chaque détail est rempli de sable coloré à l’aide d’outils spéciaux. Cette technique demande beaucoup de concentration et de patience. Nous sommes émerveillés par la précision des gestes et la beauté des couleurs. D’autres pays sont représentés par de petits stands comme, le Maroc, chacun d’eux nous invitent au voyage…

Lors de ces quatre jours, 15 films sont présentés au vote du public et à celui d’un jury international venant de 7 pays différents! Dans la salle de projection nous assistons aux réactions du publics, les « oh », les « ah » et les rires de tous horizons s’élèvent. Nous voyageons sans même bouger de notre siège, et nous partageons la vie de ses hommes et femmes présentés à l’écran.

Les réalisateurs abordent le pastoralisme avec des visions très variées. Certains choisissent un point de vue économique ou environnemental tandis que d’autres préfèrent raconter le quotidien.

Nous passons facilement de la vie d’un éleveur de chèvres à un débat entre bergers et chasseurs aux enjeux économiques en faisant un petit détour par le passé avec le film « Mémoire pastorale des Hauts de Chartreuse ».

A la fin des projections, nous participons à l’apéritif organisé par l’Association des Bergers de l’Isère. Tous les participants du festival sont réunis pour discuter des films visionnés l’après-midi, dans une ambiance conviviale.

C’est un excellent souvenir que nous garderons de ces quelques jours hors du temps.

Antoine Perrin et Céline Richard

Voici leur reportage photos: cliquer sur les photos pour les agrandir

Catégorie coopération internationale, festival du film des 7 LauxCommentaires fermés

Roybon: lancement de la phase opérationnelle du Center Parcs Isère

Des avancées significatives cette semaine permettent le lancement de la phase opérationnelle du Center Parcs Isère.

Après la signature par M. le Préfet de l’Isère, de l’arrêté « Loi sur l’eau » le 3 octobre 2014, s’appuyant sur l’avis largement favorable du Comité départemental de l’Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques de l’Isère, le représentant de l’Etat a signé ce vendredi 17 octobre, l’arrêté « Espèces protégées ».

Toutes les autorisations étant désormais dument obtenues, Center Parcs passe en phase opérationnelle.

Toutes les conditions étant dorénavant remplies, la vente ferme du Bois des Avenières par la commune de Roybon est signée ce vendredi, par M. Serge Perraud, Maire de Roybon.

L’Entreprise Iséroise choisie pour réaliser le défrichement démarrera par conséquent les travaux lundi. Ce chantier de défrichement est conduit sur la période hivernale pour tenir compte des précautions environnementales prescrites. Les coupes réalisées progressivement permettront aux services de l’archéologie de mener les sondages préventifs.

Le Conseil général modifie le protocole d’accord avec Center Parcs

Réuni en session, le Conseil général a validé à l’unanimité moins 2 voix, un avenant au protocole d’accord signé en 2009 avec le groupe Pierre et Vacances.

En effet, le Département procèdera à l’acquisition, en nue-propriété, de certains équipements structurants (accès principaux, voies et réseaux, partie de la forêt, etc.). Son investissement ne dépassera pas un montant global de 7 millions €, conformément à son engagement initial.

Ce nouveau montage répond aux critiques émises quant à la mobilisation de fonds publics en faveur d’investisseurs privés. Il permet à la collectivité la constitution d’un patrimoine, et de garder un bras de levier sur le devenir du site à long terme.

L’usufruit étant laissé à Pierre et Vacances, le Département ne sera impliqué ni dans l’exploitation touristique du site, ni dans les charges d’entretien et de renouvellement des équipements. Ces dernières demeureront de manière pérenne à charge des bénéficiaires des servitudes d’accès aux voies et réseaux.

En outre, les engagements de Pierre et Vacances sur les mesures en faveur de l’insertion par l’activité économique sont renforcés.

Catégorie aménagement, collectivités, loisirs/détente, natureCommentaires fermés

Festival international du films pastoralismes et grands espaces

Importante journée pour les festivalier que celle de vendredi… nous parlons du festival international du films pastoralismes et grands espaces.

Dès le matin, ils se sont retrouvés dans la salle de projection afin d’assister aux rencontres internationales du pastoralisme: plaidoyer pour un code pastoral.

Depuis 22 ans, les Rencontres Internationales du Pastoralisme sont un moment fort, à la recherche d’orientations, d’axes de travail, afin de cultiver le devenir des espaces pastoraux et des activités pastorales.
Deux temps structureront ces Rencontres :
• Le premier nous a conduit, au travers d’un rapide tour d’horizon, à prendre connaissance  du pastoralisme mais aussi de certaines conditions de vies dans les pays présents au festival.. Nous avons trop souvent entendu, hélas, entendu parlé de terrorisme, d’exil…
• Le second  permis à chacun de débattre, de partager…

Bien entendu, tout au long de cette matinée, nous avons pu profiter des saveurs, des couleurs, des produits artisanaux à travers les stands et les expositions…

L’après midi, la projection des films en compétition a repris se droits… Le hall d’accueil du centre des Ramayes à Prapoutel, trouvant une nouvelle animation avec le marché des producteurs locaux.

Autre temps fort, l’assemblée générale de l’association pastoralisme du monde… ses membres ont souhaiter donner un nouveau souffle pour les festival de 2016 qui aura comme invité d’honneur le Tchad..

Gilbert PRECZ

Cliquer sur les photos pour les agrandir…

Catégorie coopération internationale, festival du film des 7 LauxCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2014
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+