Catégorie | agro-alimentaire

Relations commerciales entre industrie agro-alimentaire et grande distribution

Les relations commerciales entre industrie agro-alimentaire et grande distribution sont marquées par des tensions récurrentes que rien ne semble pouvoir apaiser.

En visite le 22 octobre dernier au Salon International de l’Alimentation (SIAL) de Villepinte, la délégation de la commission des affaires économiques du Sénat, conduite par son président, M. Jean Claude LENOIR (UMP – Orne), a été alertée sur le déséquilibre persistant des rapports de forces économiques entre acteurs, au détriment des producteurs de produits agro-alimentaires, qui jouent pourtant un rôle déterminant dans l’équilibre de nos territoires.

Lors de sa réunion du 29 octobre 2014, la commission des affaires économiques du Sénat a donc décidé, à l’unanimité, en application de l’article L. 461-5 du code de commerce, de solliciter l’avis de l’Autorité de la concurrence, afin de mieux identifier l’impact de la concentration des centrales d’achat de la grande distribution sur le marché d’approvisionnement en produits agro-alimentaires.

La saisine de la commission des affaires économiques du Sénat demande aussi à l’Autorité de la concurrence de faire, le cas échéant, des propositions pour limiter la concentration des achats de produits agro-alimentaires destinés au consommateur final.

Par cette saisine, le Sénat utilise les instruments que la loi lui donne, afin de contribuer à apporter des solutions concrètes aux acteurs des filières agricoles et agro-alimentaires, durement touchés par la crise économique.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8574 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2014
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+