Archive | 26 novembre 2014

Les 10 premières mesures de l’Union Rhône-Alpes – Auvergne annoncées

Au moment même où l’Assemblée Nationale adoptait ce mardi 25 novembre, en deuxième lecture, le
projet de loi sur la réforme territoriale confirmant ainsi la carte à 13 Régions contre 22 actuellement, les
Présidents de Régions Rhône-Alpes et Auvergne étaient réunis afin de poursuivre la démarche d’union
commencée il y a déjà 6 mois.

Après Clermont-Ferrand en juin 2014, c’est à Lyon que Jean-Jack QUEYRANNE et René SOUCHON ont
animé leur deuxième Comité de pilotage. A l’issue de cette réunion de travail, les deux Présidents ont
précisé les 10 premières mesures communes aux deux Régions pour 2015 :
· Formation professionnelle et apprentissage: réciprocité sur les dispositifs pour les bénéficiaires
des deux Régions
· Transport : Ligne Lyon – Clermont- Ferrand : trains directs, sans arrêt matin et soir dans les 2
sens ; pour un service hiver 2015
· Aménagement du territoire : soutien au scénario médian du POCL : future ligne ferroviaire à
Grande vitesse reliant Paris / Orléans / Clermont-Ferrand et Lyon permettant la desserte de
Roanne et de Clermont-Ferrand via Vichy.
· Montagne : troisième rencontre, en juin 2015, du Conseil Montagne 2040 Rhône-Alpes, en
Ardèche, sur le site touristique classé du Mont Gerbier de Jonc, aux portes de l’Auvergne
· Compétitivité des entreprises : positionner à l’échelle des deux Régions les actions des clusters
et pôles de compétitivité, à l’instar de VIAMECA (pôle dédié aux équipements industriels) ou
AEROSPACE CLUSTER et AVIA (clusters rassemblant les entreprises de l’aéronautique)
· Recherche : création d’une école de cancérologie Rhône-Alpes Auvergne confiée au CLARA
(Cancéropôle Lyon – Auvergne – Rhône-Alpes)
· Présence commune sur les grands salons et évènements économiques internationaux : le
salon international des technologies numériques CES aux Etats-Unis, le salon de l’Agriculture, le
salon aéronautique du Bourget, le SIRHA (Salon international de la restauration, de l’hôtellerie
et de l’alimentation) et l’exposition universelle de Milan 2015.
· Economie : soutien des entreprises auvergnates à l’international grâce à une convention de
coopération dès 2015 entre la nouvelle agence de développement économique de Rhône-Alpes
ERA2I (Entreprise Rhône-Alpes International et Innovation) et ARDE Auvergne (Agence
Régionale de Développement Economique)
· Europe : à Bruxelles, la Région Auvergne rejoint la délégation Rhône-Alpes dans les mêmes
locaux
· International : programme commun de coopération décentralisée avec Tombouctou (Mali)
Il s’agit de premiers exemples concrets de collaborations, d’autres projets étant d’ores et déjà en cours
dans les domaines du numérique, de l’agriculture, de l’environnement et de l’énergie, de
l’enseignement supérieur et de la culture.
S’agissant de l’organisation des deux administrations les deux Présidents ont mandaté leurs Directions
Générales des services pour élaborer ensemble un projet d’administration qui sera préalablement
discuté avec les représentants du personnel.

Catégorie collectivités, territoiresCommentaires fermés

Épisode de pollution de l’air sur le bassin lyonnais et Nord Isère

Ce mercredi 26 novembre, les pluies qui arrivent sur la région par le sud, permettent une amélioration sensible de la qualité de l’air sur quelques zones, mais ne sont pas suffisamment abondantes pour lessiver totalement l’atmosphère sur d’autres.

Ainsi, de nouveaux dépassements du seuil d’information et de recommandations d’une pollution aux particules, sont attendus sur le « Bassin lyonnais et Nord Isère ». Le dispositif préfectoral est donc activé au niveau d’alerte pour le Bassin lyonnais et Nord-Isère.

En conséquence une mesure de limitation de vitesse s’applique notamment sur le Nord Isère :

  • Les véhicules légers doivent respecter une vitesse inférieure de 20 km/h par rapport à la vitesse maximale autorisée, si cette dernière est supérieure à 70 km/h.
  • Les poids lourds et autocars ne se voient pas appliquer la même réduction de vitesse mais ne peuvent circuler à une vitesse supérieure à la vitesse maximale autorisée ainsi déterminée pour les véhicules légers.

Recommandations comportementales :

Les déplacements en véhicules automobiles, les transports routiers de transit et l’usage de tous engins à moteur thermique doivent être strictement limités, tout particulièrement pour les moteurs diesel non équipés de filtres à particules en cas d’une pollution par ces polluants ;

Les usagers de la route doivent :

  • privilégier, pour les trajets courts, les modes de déplacement non polluants (marche à pied et vélo) ;
  • différer si possible les déplacements internes aux agglomérations ;
  • pour leurs déplacements nécessaires, pratiquer si possible le co-voiturage ou emprunter les réseaux de transport en commun.

Il est vivement recommandé de reporter la mise en service et l’utilisation des appareils individuels de chauffage et de cuisson utilisant des combustibles solides (tels que le bois, charbon, charbon de bois) à la fin de l’épisode de pollution lorsque ces appareils ne sont pas la source principale de chauffage ou de cuisson. Sont particulièrement visés les feux de bois à l’air libre, les barbecues et les foyers ouverts d’agrément.

Il est rappelé que le brûlage à l’air libre de déchets de quelque nature qu’ils soient est interdit par le règlement sanitaire départemental.

Pour plus d’informations sur les recommandations sanitaires, vous pouvez :


Catégorie pollutionCommentaires fermés

Bouchers et éleveurs de l’Isère s’associent..

Les artisans bouchers et les éleveurs impliqués dans un partenariat équitable, ont signé officiellement un contrat d’approvisionnement en viande bovine locale d’excellence. Cela s’est fait dans une .. boucherie de Meylan..

Ce partenariat est inédit. Les éleveurs de l’Association des Eleveurs de Saveurs Iséroises et des bouchers de l’Isère se sont assurés du caractère équitable de leur relation, s’inscrivant ainsi dans une démarche durable.

La viande commercialisée en Isère dans cette démarche sera issue des élevages du département, avec un abattage réalisé de préférence à Grenoble, ce qui permettra de réduire ainsi au maximum les trajets pour un impact environnemental minimisé et le respect du bien-être animal.

Les acteurs présents à cette signature, en particulier Pascal Dénolly au nom de la chambre d’agriculture de l’Isère, Christian Nucci, vice président du conseil général en charge de l’agriculture et les éleveurs eux mêmes ont insisté sur le fait que les abattoirs de proximité que sont Le Fontanil et La Mure devaient perdurer…

Bien entendu un cahier des charges a été élaboré, le noeud de ce cahier des charges étant la qualité. Les consommateurs seront donc les grands gagnants de ce partenariat.

il faut en effet noter que 3 isérois sur 4 sont des consommateurs de produits locaux et souhaitent augmenter leur consommation s’ils ont des garanties , en particulier au niveau de la traçabilité et des modes de production.

Soucieux de la qualité et de l’origine de la viande qu’ile proposent, les artisans bouchers à travers le syndicat des bouchers de l’Isère ont souhaité, avec l’aide de la chambre de métiers et de l’artisanat départementale, formaliser une demande de viande bovine locale.

Cette démarche qui a obtenu l’aval de la chambre d’agriculture de l’Isère a séduit les éleveurs des races charolaise et limousine.

logo CMAUn accord de partenariat vient donc d’être signé entre les éleveurs organisés au sein de l’association  » les éleveurs de saveurs iséroises » qui compte une quinzaine d’adhérents et les bouchers.

Quatre bouchers sont dès à présent impliqués dans cette démarche: Pierre Bugeja à Eybens, David Cécilion à Vinay, Pierre Clavel à voiron et André Froment à Meylan.. D’autres suivront..

Les premières ventes issues de ce partenariat démarreront début janvier 2015.

Christian Nucci, au nom du Conseil général de l’Isère s’est félicité de ce partenariat qui cadre bien à la demande du consommateur: »  il associe la confiance à la qualité et au goût. »

Voici le déroulé de la signature en images..

P1200041P1200042P1200043P1200044P1200045P1200046P1200047P1200048P1200050P1200051P1200052P1200053P1200054P1200055


Catégorie Chambre des metiers et de l'Artisanat 38, consommationCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

novembre 2014
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+