Archive | 17 janvier 2015

Pénibilité : il faut simplifier le dispositif

Lors de sa réunion du 15 janvier 2015, le Conseil d’administration de Coop de France a renouvelé son appel aux entreprises coopératives agricoles à ne pas appliquer, en l’état, le dispositif de pénibilité, confirmant ainsi la décision prise lors du congrès de l’organisation, le 19 décembre dernier.

Ce dispositif est, en effet, jugé impossible à mettre en oeuvre en raison de sa complexité et fait peser sur les entreprises, outre une charge de travail considérable, un risque important de contentieux individuels.

Dans ce contexte, Coop de France appelle à une simplification du dispositif, en privilégiant notamment des démarches collectives associant les partenaires sociaux. L’organisation salue ainsi la mission confiée par le Premier ministre à MM. Christophe Sirugue et Gérard Huot et forme le voeu qu’elle permette rapidement la mise à place d’un dispositif simplifié, sécurisé et favorisant les actions de préventions dans les entreprises.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Villard de Lans-Robin Duvillard, partenaires tout natuellement..

Ce Vendredi 16 janvier 2015, dans une belle petite ville  du Vercors, appelée Villard-de-Lans, s’est déroulée une signature de convention de partenariat entre un champion et la commune.

Les signataires au rendez vous: Robin Duvillard, médaillé de Bronze aux JO de Sotchi en ski de fond, Chantal Carlioz, Maire de Villard-de-Lans, Thierry Sauvage, président du club ski nordique de Villard-de-Lans et Christian Bouchon, Directeur de l’Office du Tourisme de Villard-de-Lans.

Etaient également présents Nathalie Grubac, conseillère municipale et Jean Jacques Rambaud, Président du Ski Club de Villard-de-Lans.

Villard-de-Lans, compte 4500 habitants, c’est une petite ville, certes, mais avec la « culture du champion ». Elle compte un grand nombre de jeunes aux portes du haut niveau et d’autres déjà dans les meilleurs rangs comme Robin Duvillard et Simon Fourcade pour ne citer qu’eux.

Il ne faut pas oublier que c’est l’un des plus grands domaines skiables d’ Europe, avec 110 km de pistes de ski de fond et 125 km de pistes de ski alpin.

Madame la Maire précise avec une certaine fierté:  » ce partenariat consiste à récompenser le travail sportif, financer une vie de champion et le suivre avant pendant et après sa carrière. La ville s’engage à fournir des équipements et infrastructures nécessaires à l’entrainement d’un champion de haut niveau. Le champion, quant à lui, doit s’impliquer dans les différents événements de la commune, faire la promotion de la ville lors des compétitions et soutenir les futurs champions. »

Mais qui est vraiment Robin Duvillard ? C’est d’abord un «  pure produit Villardien ».

J’ai grandi à Villard de Lans et  à  » Villard, » j’ai trouvé tout ce qu’il me fallait pour arriver où je suis ».

Grâce à tous les équipements mis à disposition par la mairie, Robin Duvillard peut se consacrer à 100 % sur sa performance. Et c’est payant puisque lors des derniers JO organisés à Sotchi en 2014, Robin décroche une très belle médaille de Bronze.

 » Participer au Jeux Olympiques c’est beaucoup d’émotions au delà de la médaille, mais avec c’est mieux avec, cela vaut tout l’entrainement du monde. »

Il en garde de très bons souvenirs et il est prêt à repartir pour quatre années d’entrainements.

 » Je suis  fier de représenter Villard de Lans. »

A la question, Villard de Lans est elle une commune sportive ?Réponse sans hésitations : Oui !

Reportage Antoine Perrin-Celine richard

Cliquer sur les photos pour les agrandir..



Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, sportCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

janvier 2015
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+