Archive | 04 mars 2015

Fessée: Biassu en fait son actu

Le Conseil de l’Europe a condamné la France pour infraction à la charte européenne des droits sociaux dont elle est signataire car les gifles et fessées, considérées comme des « châtiments corporels », ne seraient pas interdites de manière « suffisamment claire, contraignante et précise »..
Certains souhaiteraient que même la déculottée soit bannie…selon Biassu
Sans titre 2

Catégorie BiassuCommentaires fermés

Le Québec et la Région Rhône-Alpes signent leur 8ème plan d’action 2015 – 2018

Mercredi 4 mars, à l’occasion de sa première visite officielle en France, Philippe
COUILLARD, Premier ministre du Québec, a reçu Jean-Jack QUEYRANNE, Président de la
Région Rhône-Alpes, à la Délégation générale du Québec à Paris.*

Sans titre

A cette occasion, Philippe COUILLARD et Jean-Jack QUEYRANNE ont rappelé les priorités du
8ème plan d’action entre la Région Rhône-Alpes et le Québec, pour la période 2015 – 2018.
Cinq axes prioritaires de coopération ont été définis pour les 3 prochaines années :
- L’économie, et l’innovation,
- l’éducation, l‘enseignement supérieur, la recherche et la formation professionnelle,
- La jeunesse, la mobilité et le sport,
- La culture,
- L’environnement, la gestion et l’aménagement des territoires et des espaces
naturels, et le tourisme.

Le Président de la Région Rhône-Alpes se félicite car, depuis sa visite au Québec en mai
2014, les projets entre pôles de compétitivité/cluster et les grappes et créneaux d’excellence
québécois se concrétisent dans les domaines des industries culturelles avec Imaginove, de la
santé avec Lyonbiopôle, des procédés chimiques avec Trimatec, des infrastructures de
transport avec LUTB. Quant à la coopération en matière d’économie sociale et solidaire, elle
entre dans sa phase opérationnelle avec des démarches import export, de co-investissement
et de co-entreprenariat.

A propos des échanges universitaires, les deux parties ont souligné que malgré
l’augmentation des droits d’entrée dans les universités québécoises, elles souhaitaient
maintenir un haut niveau d’échanges. Pour Jean-Jack QUEYRANNE, « grâce aux bourses
Explo’RA sup, nous continuerons d’encourager les jeunes rhônalpins à étudier au Québec, qui
demeure leur destination privilégiée à l’étranger, avec 750 jeunes boursiers en 2014. »
Pour Jean-Jack QUEYRANNE, « En matière d’environnement comme dans beaucoup de
domaines, le Québec est à la pointe de l’innovation et constitue notre 1er partenaire, tête de
pont du continent nord-américain. Nous comptons sur sa participation au Sommet mondial
Climat et Territoires qui se déroulera à l’Hôtel de Région les 1er et 2 juillet 2015. »

« La lutte contre les changements climatiques est une priorité de mon gouvernement », a
déclaré Philippe COUILLARD. « Le Québec participera au Sommet mondial Climat et
Territoires, un rendez-vous important pour préparer la Conférence climat de Paris 2015 ».

Pour Philippe COUILLARD, « La collaboration établie entre ERAI et Expansion Québec facilite
l’implantation des entreprises rhônalpines et québécoises sur les marchés étrangers, et
renforce la dimension économique de notre relation par-delà nos frontières ».

Le Premier ministre est heureux de la signature récente d’une entente avec l’organisme
québécois « Éducation internationale » pour développer la formation professionnelle
adaptée aux besoins du marché de l’emploi. « La formation, la recherche, la création,
l’innovation et le partenariat économique sont les clefs d’un développement durable. La
relation qu’entretiennent le Québec et la Région Rhône-Alpes est exemplaire. Les
coopérations développées sont concrètes et utiles à nos populations. J’apprécie
l’engagement du Président de Rhône-Alpes », a conclu Philippe COUILLARD.

* en présence de Christine SAINT-PIERRE, Ministre des relations internationales et de la francophonie, Jacques DAOUST, Ministre de l’économie, de l’innovation et des exportations, Michel ROBITAILLE, délégué général du Québec à Paris, Bernard SOULAGE, Vice-président délégué à l’Europe et aux relations internationales et Jean- Louis GAGNAIRE, Vice-président délégué au développement économique, à l’industrie, aux PME et à l’innovation.

Catégorie coopération internationaleCommentaires fermés

Assemblée Générale du Comité de Territoire Sud Grésivaudan

L’assemblée générale qui s’est tenue le jeudi 26 février 2015 à Murinais était l’occasion pour le
Comité de Territoire du Sud Grésivaudan de faire le point sur ces activités 2014 mais aussi ses
projets 2015.

2

Les administrateurs ont présenté la diversité des actions réalisées en 2014 : installation transmission,
promotion des produits, pratiques alternatives…. Cette année aura surtout été
marquée par la poursuite du travail avec la MSA autour de la question de l’imbrication de la vie
professionnelle et de la vie personnelle en agriculture. Un groupe de femmes agricultrices,
conjointes d’agriculteurs, salariées ou étudiantes s’est constitué autour de cette problématique.

2014 aura aussi vu la mise en route de l’accompagnement technique des agriculteurs du groupe
« Pratiques Alternatives » souhaitant implanter des couverts végétaux sur l’inter-rang des noyers.

Pour poursuivre ces réflexions et leurs donner un sens nouveau, le Comité de Territoire du Sud
Grésivaudan a choisi de parler « Changement Climatique et énergies ».

L’agriculture est concernée à plusieurs titres et il est difficile de nier son impact sur le changement
climatique aussi bien en terme d’émissions de gaz à effet de serre qu’en terme de consommations
d’énergies. Pour autant, l’agriculture joue un rôle positif autour de cette thématique : stockage de
carbone dans les prairies et production d’énergies renouvelables.

Les témoignages d’agriculteurs et conseillers spécialisés (conseiller d’élevage et conseiller en
production de noix) ont également mis en avant la capacité d’adaptation des agriculteurs avec de
nombreux exemples :
- la mise en place de couverts végétaux sous les noyers qui permettrait le stockage du carbone et
une utilisation moindre de compléments azotés,
- la valorisation maximale des produits issus de la ferme pour l’alimentation des bêtes afin de rendre
l’exploitation moins dépendante
- l’implantation de nouvelles variétés dans les prairies afin de faire face à l’augmentation de la
température et avoir une pousse d’herbe toute l’année.

Les solutions n’existent pas toutes prêtes mais doivent se construire selon les systèmes de chaque
exploitation. Et surtout, elles doivent être un juste équilibre entre impact environnemental et
enjeu économique.

Ces changements doivent s’opérer sur chaque exploitation mais cette assemblée générale a été
l’occasion de rappeler l’importance du collectif. En effet, certaines évolutions nécessitent de
travailler ensemble, entre agriculteurs mais aussi avec tous les partenaires. Ce sont ces échanges
qui enrichissent les projets et font qu’ils réussissent.

De nouveaux projets attendent le Comité de Territoire pour 2015 en poursuivant le travail sur
l’imbrication vie personnelle – vie professionnelle et la mise en route de l’espace test printemps –
été 2015.

1

Catégorie territoiresCommentaires fermés

Le retour de Napoléon

La Route Napoléon de Golfe-Juan à Grenoble en passant par Grasse suit le parcours emprunté par l’empereur en mars 1815.  De retour de l’île d’Elbe pour rejoindre Paris et reconquérir le pouvoir, il remonta jusqu’à Grenoble. Longue de 314 km, elle a été baptisée Route Napoléon en 1932.
Route touristique à part entière la Route Napoléon est une occasion d’admirer des paysages aussi beaux que variés.

La  Route  Napoléon  (anciennement  RN  85),  longue de 314 km, a été baptisée en 1932. Elle a été auparavant  dénommée  Route  des  Alpes  d’hiver,  puis devenue Route Napoléon, et demeure l’un des meilleurs  accès  pour  découvrir  des paysages  naturels particulièrement attachants.

Le 7 mars 1815, Napoléon marche vers Grenoble, passe par La Mure, puis par les lacs de Pierre Chatel et du Petitchet afin d’atteindre la prairie de Laffrey dénommée par la suite « Prairie de la Rencontre ».

Le 200ème anniversaire du passage de Napoléon de Corps à Grenoble les 7 et 8 mars 2015 va être commémoré avec beaucoup d’originalité..

Téléchargez le programme détaillé

Téléchargez le programme du Bicentenaire retour de Napoléon de l’île d’Elbe

Catégorie territoires, tourismeCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

mars 2015
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+