Catégorie | territoires

Assemblée Générale du Comité de Territoire Sud Grésivaudan

L’assemblée générale qui s’est tenue le jeudi 26 février 2015 à Murinais était l’occasion pour le
Comité de Territoire du Sud Grésivaudan de faire le point sur ces activités 2014 mais aussi ses
projets 2015.

2

Les administrateurs ont présenté la diversité des actions réalisées en 2014 : installation transmission,
promotion des produits, pratiques alternatives…. Cette année aura surtout été
marquée par la poursuite du travail avec la MSA autour de la question de l’imbrication de la vie
professionnelle et de la vie personnelle en agriculture. Un groupe de femmes agricultrices,
conjointes d’agriculteurs, salariées ou étudiantes s’est constitué autour de cette problématique.

2014 aura aussi vu la mise en route de l’accompagnement technique des agriculteurs du groupe
« Pratiques Alternatives » souhaitant implanter des couverts végétaux sur l’inter-rang des noyers.

Pour poursuivre ces réflexions et leurs donner un sens nouveau, le Comité de Territoire du Sud
Grésivaudan a choisi de parler « Changement Climatique et énergies ».

L’agriculture est concernée à plusieurs titres et il est difficile de nier son impact sur le changement
climatique aussi bien en terme d’émissions de gaz à effet de serre qu’en terme de consommations
d’énergies. Pour autant, l’agriculture joue un rôle positif autour de cette thématique : stockage de
carbone dans les prairies et production d’énergies renouvelables.

Les témoignages d’agriculteurs et conseillers spécialisés (conseiller d’élevage et conseiller en
production de noix) ont également mis en avant la capacité d’adaptation des agriculteurs avec de
nombreux exemples :
- la mise en place de couverts végétaux sous les noyers qui permettrait le stockage du carbone et
une utilisation moindre de compléments azotés,
- la valorisation maximale des produits issus de la ferme pour l’alimentation des bêtes afin de rendre
l’exploitation moins dépendante
- l’implantation de nouvelles variétés dans les prairies afin de faire face à l’augmentation de la
température et avoir une pousse d’herbe toute l’année.

Les solutions n’existent pas toutes prêtes mais doivent se construire selon les systèmes de chaque
exploitation. Et surtout, elles doivent être un juste équilibre entre impact environnemental et
enjeu économique.

Ces changements doivent s’opérer sur chaque exploitation mais cette assemblée générale a été
l’occasion de rappeler l’importance du collectif. En effet, certaines évolutions nécessitent de
travailler ensemble, entre agriculteurs mais aussi avec tous les partenaires. Ce sont ces échanges
qui enrichissent les projets et font qu’ils réussissent.

De nouveaux projets attendent le Comité de Territoire pour 2015 en poursuivant le travail sur
l’imbrication vie personnelle – vie professionnelle et la mise en route de l’espace test printemps –
été 2015.

1

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8567 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

mars 2015
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+