Arequipa, seconde ville du Pérou

4

Arequipa, seconde ville du Pérou est situé à 2300m d’ altitude au pied du volcan le Misti qui culmine à plus de 5800 mètres.

Arequipa est une ville ou il y fait bon vivre toute l’année. Trois cents jours de soleil par an.

Une grande partie de la ville est construite en pierre blanche ce qui lui vaut le surnom de ville blanche. Elle est la seconde grande ville du Pérou et compte près d’un million d’habitants.

C’est la qu’est construit la polyclinique Jean Fréchet de l’afpad (association Franco Péruvienne d’aide au développement )

Elle a été fondée en 1540 par les Espagnols sur un ancien site Aymara et Quechua (et oui Décathlon n’a rien inventé).

La ville a rapidement prospéré grâce aux mines d’or de Potosi, d’ou l’expression « Ce n’est pas le Pérou » Potosi était à l’époque une ville Péruvienne alors qu’aujourd’hui elle est en Bolivie.

Les habitants sont très accueillants et se disent Arequipeniens avant d’être Péruviens. La ville est réputée pour sa richesse intellectuelle, artistes, écrivains, dont un des plus célèbres Mario Vargas Liosa.

Par Thierry Maisonneuve président de l’association Franco Péruvienne d’aide au développement

www.afpadgrenoble.fr

6


Sans titre 1Sans titre 2

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8218 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

AGRICULTURE-GIF-468x60.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

mars 2015
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+