Isère: conseil départemental: Jean Pierre Barbier président

Isère: conseil départemental: Jean Pierre Barbier président

Ambiance rentrée des classes ce jeudi 2 avril dans les locaux de la maison du département.. Les élus départementaux avaient en effet rendez vous afin d’élire leur nouveau président.

L’hémicycle était bondé pour cette première. en effet c’est la première fois qu’une institution joue la parité hommes femmes. Il y avait donc 29 hommes et autant de femmes installés sur les sièges réservés aux élus. La majorité ayant bougé.. inutile de dire qu’il y avait de nombreuses nouvelles têtes..

Un tour de scrutin a suffit pour élire le nouveau président du conseil départemental. Jean Pierre Barbier obtenant la majorité absolue dès le premier tour.

Un Jean Pierre Barbier, très ému qui a rappelé qu’il est homme de terrain et qu’il connaît bien tous les rouages liés à l’élu:  » Maire depuis 1995 du village de Penol, P1210276très impliqué dans la Communauté de Communes de Bièvre-Liers que j’ai présidée puis de Bièvre Isère, je connais les réalités des communes et des intercommunalités.
Je suis particulièrement sensible à leurs aspirations et à un développement équilibré des territoires ruraux et urbains.
Je siège dans cette assemblée départementale depuis 2005 ; 10 ans au cours desquels j’ai pu analyser les enjeux et les modes de fonctionnement de cette institution.
Elu député en 2012, j’ai pu aussi mesurer combien le destin de nos territoires se jouait en grande partie à Paris, et notamment sur les bancs du Parlement où la défense des intérêts de la sphère locale exige une sérieuse vigilance. »

Il a précisé : » j’entends subordonner ce mandat au respect de quatre principes aussi forts qu’élémentaires : la responsabilité, l’efficacité, la simplicité et la proximité. »

Donner à l’Isère un nouveau souffle, un nouvel élan…

« C’est ce que je souhaite inculquer à notre département ».

« L’Isère département aux multiples atouts s’est hélas banalisé..  il a perdu perdu son esprit pionnier, qui est depuis trop longtemps en panne de grands projets, est enclavé, isolé..ou l’insécurité progresse..C’est un département de plus en plus affaibli par un développement à deux vitesses entre les milieux urbains et des espaces ruraux qui ne s’en sortent plus…C’est un département ou quelques activistes bloquent un projet, Center Parc, alors que  700 emplois sont à la clé. »

Jean Pierre Barbier a défini les axes forts de l’action départementale.

 » Notre première priorité sera de redynamiser l’activité économique et l’emploi en Isère. Elle se matérialisera à travers un vaste plan de relance de 100 millions d’euros. Ces 100 millions d’euros seront injectés dans l’économie locale pour réaliser des travaux de rénovation du réseau routier et de modernisation des équipements publics. Le Conseil départemental repassera à l’offensive en matière de développement économique :
il soutiendra activement les grands projets innovants qui font rayonner notre département et les infrastructures qui participent à son attractivité.

il renforcera les dispositifs d’accompagnement des entreprises créatrices d’activités et d’emplois ;
il intensifiera les efforts consacrés à la filière tourisme, à la montagne, aux stations thermales et de ski qui sont des piliers de notre économie ;
il favorisera les activités en milieu rural, notamment à travers le développement de la filière bois et un engagement plus fort auprès des agriculteurs ; il donnera un coup d’accélérateur au plan de déploiement du très haut débit dans le département.
Le conseil départemental va tout mettre en oeuvre pour faire aboutir le projet de Center Parcs.

Autre priorité  : l’action sociale et les solidarités  » en étant exemplaires vis à vis des plus fragiles, des accidentés de la vie.., solidarité vis à vis des territoires aussi.. »

Pour ce, deux conseillers départementaux seront référents, un sur le sud et et un sur le nord Isère: Frédérique Puissat pour le sud et Christian Rival pour le nord..

Le président Barbier a aussi évoqué transports: conditions de circulation à améliorer, routières et ferroviaires, modernisation des établissements scolaires, gratuité des transports scolaires, plan de relance des grands projets…

Il s’est dit confiant  » de notre capacité de réussite » en concluant «   ces actions en faveur des solidarités humaines et territoriales ainsi que de l’économie s’exerceront dans un esprit budgétaire responsable. Nous veillerons à conjuguer non augmentation des impôts, économies et priorité donnée à l’investissement sur le fonctionnement. »

Il était temps de passer à la nomination et élection des vice-présidences..

Sans titre 2



Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8496 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

avril 2015
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+