Catégorie | questions d'actualité

Les nouveaux défis pour l’immobilier

Les Rencontres du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes se sont déroulées à Alpexpo Grenoble sur le thème de l’immobilier, en présence de Jacques Chanut, président de la Fédération française du Bâtiment.

Chaque année le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes organise des Rencontres sur des enjeux sociétaux. L’objectif est d’aller au-delà de l’activité bancaire en proposant un contenu en adéquation avec les valeurs et l’histoire de la banque mutualiste et coopérative pour sensibiliser et interpeler la population du territoire. Ce rendez-vous devenu incontournable depuis 2011 réunit chaque année près de 900 personnes au centre des congrès d’Alpexpo à Grenoble, dont les principaux décideurs politiques et économiques de la région.

Cette année, l’événement avait pour thème « Les nouveaux défis pour l’immobilier ».

« Quand le bâtiment va, tout va. » L’immobilier est souvent considéré comme le baromètre de l’économie. Avec la crise économique et l’instabilité fiscale, la perte de confiance des investisseurs est là. Le secteur pourra-t-il retrouver des couleurs en 2015 ?

Les influences sociales, la réglementation, la nouvelle donne énergétique et les attentes des clients sont autant de leviers d’innovation et de croissance pour la filière. Du logement individuel à l’immobilier de bureau, dans un contexte de taux très bas, ce marché en pleine mutation ouvre le champ à de nouveaux défis.

Sans titre 2

La soirée a été ouverte par Jean-Pierre Gaillard, président du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes, à gauche sur la photo, et Christian Rouchon, directeur général, à droite sur la photo. Ils ont souligné que « L’immobilier est un enjeu : nous finançons les logements, neufs et anciens, sur notre territoire. Financer l’économie locale est un engagement de notre banque coopérative et mutualiste. Nous pressentons que l’immobilier connaîtra un frémissement au second trimestre 2015 car les taux sont extrêmement bas et que l’offre et la demande commencent à se rencontrer. »

Jacques Chanut, le président de la Fédération Française du Bâtiment, invité comme grand témoin de la soirée, affirme que « le maître mot du secteur, c’est le mouvement », initié par les contraintes réglementaires, la volatilité des prix et même la concurrence mondiale.

« La filière BTP doit s’adapter à ce mouvement. Mais elle a la chance d’être face à de forts besoins en logements, neufs ou anciens réhabilités. Je me félicite de constater qu’elle résiste mieux à la crise actuelle que dans les années 90 car elle a su s’organiser. Et l’économie française ne repartira pas sans la filière car il manque encore 900.000 logements. Le BTP est en capacité de participer à la relance économique et à la création d’emplois. » Il met toutefois en garde contre « le mirage de l’obligation de travaux qui risque de se transformer en transferts de travaux » et contre « l’encadrement des loyers qui est contreproductif pour les logements ; c’est une fausse bonne idée ».

Les intervenants..

Les intervenants..

La soirée, animée et filmée par TéléGrenoble, sera diffusée sur la chaîne locale le samedi 18 avril à partir de 20h30.
Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8471 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

CREDIT.jpg

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

avril 2015
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+