Catégorie | montagne

Assises Nationales de l’Aménagement et de l’Economie Durables en Montagne

La montagne se positionne comme un territoire d’expériences et d’innovation, précurseur dans le domaine de la transition énergétique. Maîtriser sa consommation énergétique devient indispensable pour les maires des stations de ski et les exploitants de domaines skiables.

L’objectif des Assises 2015 est de créer une dynamique et de donner des outils, des méthodes et des éléments de benchmark, pour inciter les stations de ski à engager, ou à poursuivre, leur transition énergétique.

Organisées en parallèle du salon professionnel Alpipro, les Assises mobiliseront une quarantaine d’intervenants sur ce thème et ses enjeux. A l’issue des Assises, les socio-professionnels proposeront une restitution des débats à destination des élus et dégageront les priorités d’actions à court et moyen termes.

Les Assises sont une plate-forme d’échanges dont l’objectif est d’anticiper et de débattre autour des problématiques de l’aménagement et de l’économie durables des villes et territoires de montagne. Les débats s’articuleront cette année autour de la transition énergétique et de l’efficience énergétique des domaines skiables, des stations et des collectivités de montagne.

Accompagner l’émergence d’un nouveau modèle de gestion des stations de ski, faire de réelles économies financières, tout en améliorant la performance énergétique des installations, le confort et le service aux usagers, voilà le débat ! Combien ça coûte, combien ça rapporte ?

PROGRAMME: cliquer sur  le visuel:

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8565 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

avril 2015
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+