Archive | 10 mai 2015

La ViaVercors est ouverte!

C’est ce dimanche 10 mai qu’a été officiellement inaugurée la ViaVercors. Une première en France puisqu’il s’agit d’une voie douce en montagne qui relie les communes d’une communauté de communes, celle du massif du Vercors.

Pierre Buisson, président de la Communauté de communes du Massif du Vercors rappelant que  » cette inauguration n’est pas une finalité mais une étape. Toutes les voies ne sont pas ouvertes..Elles le seront dans les mois ou années à venir.  » Elle fera alors près de 50 kilomètres.

La cérémonie inaugurale s’est déroulée à Lans en Vercors, en présence de nombreux élus, et personnalités.

Pierre Buisson a tenu à remercier l’ensemble des structures, partenaires qui ont cru à ce projet et se sont totalement investis afin qu’il voit le jour..

Il a remercié particulièrement les agriculteurs qui  » nous ont facilité la tâche, au niveau des terrains par exemple ». Il a précisé que cette ViaVercors  » qui jouit d’ un aménagement de qualité, qui sera accessible tout au long de l’année, s’inscrit dans une démarche de développement durable. Elle permettra aux familles, sportifs, groupes d’amis de profiter d’un cadre ouvert sur l’environnement, de découvrir la faune, la flore, les diverses métiers et activités qui font l’identité du Vercors ».

Une ViaVercors ou seuls les déplacements doux, non motorisés sont autorisés ( marche, vélo, V.A.E. cheval…)

Pierre Buisson a enfin abordé le volet financier de cette opération:  » Elle a coûté 2 millions 300.000 euros. Financée à 80% par l’Etat, la Région et l’Europe, et à 20% par les collectivités. »

Chantal Carlioz, maire de Villard de Lans, vice présidente du Conseil Départemental en charge du tourisme, de la montagne, des stations, ne pouvait que se réjouir de cette inauguration qui  » va encore plus renforcer les liens qui unissent les communes qui constituent l’intercommunalité du massif du Vercors. Cette voie douce va également renforcer notre identité, mettre en valeur notre territoire, notre terroir, notre patrimoine, nos productions, notre tourisme..Elle va mettre en valeur nos merveilleux paysages. Nous montrons également que sur le Vercors nous savons aller de l’avant, être novateurs… »

Une fois le cordon inaugural coupé chacun a pu s’élancer sur la ViaVercors..Si beaucoup ont choisi le vélo, n’est ce pas mesdames et messieurs les élus…. Nous, nous avons préféré la marche, en famille, direction Villard de Lans. Le panneau indicateur précisant: distance 7,30 km, 1h50.

Malgré notre condition pas très physique! le parcours s’est très bien déroulé. Très peu de croisements, peu de passages sur le bitume, seuls environ 200 mètres longent la route départementale.. Aucune difficulté sur le parcours. Nous sommes souvent accompagnés par un ruisseau, la Bourne qui en est à ses premiers hectomètres d’existence. ..Les paysages sont magnifiques, les crêtes, encore parées de lanières blanches, qui nous guident sont majestueuses.. Nous avançons dans un écrin de verdure.. Des vaches nous saluent.. on traverse un petit bois, une scierie.. des Ferrari nous doublent..On découvre Villard de Lans par un angle nouveau..

Nous avons effectué le parcours Lans-Villard en moins de 2 heures.. L’arrêt à Villard nous permettra de déguster un excellent plateau de produits régionaux.. Le retour sera plus poussif, à cause du repas.. de la bise qui soufflait de face.?  Nous dirons un peu des deux..!!!

C’est décidé la prochaine fois nous ferons le parcours Autrans-Méaudre…

En attendant voici un diaporama photos de cette journée inaugurale et de notre parcours..

Pour en savoir plus:
ViaVercors

A noter que le prochain grand évènement qui se déroulera sur le Vercors sera la fête de la forêt de montagne. Elle aura lieu les 12-13-14 juin à Lans en Vercors..

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Gilbert PRECZ


Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+