Archive | 25 mai 2015

Concours « La France cherche ses fermes d’avenir ! »

Fermes d’Avenir, association exploratrice de modèles économiques viables pour l’agriculture de demain, et La Ruche qui dit Oui !, plateforme favorisant les échanges directs entre producteurs locaux et communautés de consommateurs, ont lancé un concours pour soutenir 13 projets représentatifs de l’agriculture de demain.

Récompenser les alternatives au tout industriel

Jusqu’au 31 mai 2015, il est ouvert à tout agriculteur porteur de projets innovants, économiquement viables, créateurs d’emplois et bénéfiques à l’environnement.

L’objectif? présenter un panel d’innovations ou de démarches, dessinant une agriculture d’avenir. Celle-ci se veut créative, durable, à taille humaine, produisant une alimentation de qualité tout en préservant l’environnement : en somme, une alternative au « tout industriel ».

Ce concours récompensera 13 fermes existantes (une par région, selon le nouveau découpage), ayant trouvé un équilibre économique et engagées dans une démarche environnementale et sociétale.

Seront pris en compte les impacts positifs sur l’environnement, les débouchés économiques, la dimension pédagogique et/ou collaborative, l’originalité et surtout le caractère reproductible de la ferme.

Au minimum, chaque ferme lauréate recevra 10 000 euros. Au mieux, chacune se verra dotée de 30 000 euros grâce à une campagne de financement participatif, que débutera le 1er septembre 2015.

Pour candidater, 2 conditions doivent être remplies :
- exercer son activité à titre professionnel depuis au moins 2 ans
- favoriser la commercialisation locale, entretenir la vie des sols et la biodiversité

Les projets collectifs réunissant plusieurs acteurs d’un même territoire sont aussi acceptés.

Retrouvez le formulaire de candidature et le règlement du concours en ligne sur le site www.concoursfermesdavenir.fr

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Un nouveau territoire se dessine.

Afin d’éclairer la réorganisation des régions, qui sera effective au 1er janvier 2016, les DRAAF Auvergne et Rhône-Alpes publient conjointement des premiers éléments d’analyse sur l’agriculture, l’agroalimentaire, la forêt et l’enseignement agricole dans la nouvelle région Auvergne Rhône-Alpes.

En savoir plus en consultant le document

Catégorie agriculture, enseignement-formation, forêtCommentaires fermés

URGENT: dossier social étudiant (DSE) : demande de bourse et de logement

Les étudiants et les futurs étudiants ont jusqu’au 31 mai 2015 pour effectuer en ligne leur demande de bourse sur critères sociaux et/ou de logement en résidence universitaire en vue de la rentrée universitaire 2015.

Pour cela, il faut, au préalable, constituer le dossier social étudiant (DSE). Cette procédure permet de demander, à partir du même dossier, une bourse sur critères sociaux et un logement en résidence universitaire avec le Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (Crous).

Avant de commencer la procédure, il est recommandé d’utiliser le simulateur de bourse du Cnous.

Simulateur de bourse

Pour la simulation de calcul, les demandeurs doivent fournir quelques renseignements (ressources, nombre d’enfants à charge des parents, nombre de frères et sœurs dans l’enseignement supérieur, distance kilométrique entre l’établissement et la commune du domicile).

  • Si le niveau d’échelon est « 0 », l’étudiant est exonéré des droits universitaires et de la cotisation à la sécurité sociale étudiante.
  • Si le niveau d’échelon est compris entre « 0 bis » et « 7 », le montant annuel des bourses est précisé par le simulateur.

Constitution du DSE

Si le résultat de la simulation est positif, il est alors possible de constituer en ligne un DSE. Il faut être notamment en possession de :

  • l’avis fiscal 2014 du foyer,
  • la copie des justificatifs de la scolarité du candidat et, le cas échéant, des frères et soeurs qui étudient dans l’enseignement supérieur.

À noter : pour bénéficier d’une bourse sur critères sociaux, il faut être âgé de moins de 28 ans au 1er septembre de l’année universitaire et suivre une formation habilitée à recevoir des boursiers (les aides sont ensuite attribuées en fonction des revenus du foyer fiscal, du nombre d’enfants à charge fiscale de la famille et de l’éloignement du lieu d’études).

Sur Service-public.fr

Études supérieures : demande de bourse sur critères sociaux

Comment demander un logement étudiant ?

Catégorie enseignement-formationCommentaires fermés

Printemps BIO 2015

La prochaine édition du Printemps BIO se déroulera première quinzaine de juin 2015, dans toute la France!

Portes ouvertes, expositions, foires et marchés, animations-dégustations en magasins, repas bio, conférences, animations dans les classes… Pour en savoir plus ou proposer une animation: rendez-vous sur: www.printempsbio.com!

logoprintemps_bio2012_0.jpg

Sans titreLes animations en Rhône-Alpes

Sans titre

Catégorie A la une, agriculture, bioCommentaires fermés

En France, la Bio se porte bien et continue de progresser

En France, la Bio se porte bien et continue de progresser.

En 2014, le marché bio a ainsi augmenté de +10 % par rapport à 2013, pour atteindre 5 milliards d’euros. Près de 9 Français sur 10 ont consommé bio, dont 6 sur 10 au moins une fois par mois.

En 2014, les achats de produits bio en restauration collective ont augmenté de +11 % vs 2013, pour atteindre 191 millions d’euros HT.

Quelques chiffres

• 1,12 million ha au 31 décembre 2014
• Près de 40 000 opérateurs bio en 2014
• + 10% de croissance du marché bio, qui a dépassé 5 milliards d’euros
• + 11% de produits bio en restauration collective
• Près de 100 000 emplois à temps complet pour un secteur riche en vitalité

- Début 2015, 59% des établissements de restauration collective proposaient des produits bio à leurs convives, ne serait-ce que de temps en temps.

Téléchargez le dossier complet.

Catégorie bioCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+