Archive | 31 mai 2015

Remplace-moi si tu peux, le serious game des Services de Remplacement

Service de Remplacement France lance son premier serious game dédié aux agriculteurs : « Remplace-moi si tu peux ».

Son objectif est de permettre aux exploitants agricoles d’apprendre, de manière ludique, à préparer leur remplacement et à devenir acteur du management de celui-ci.

Un manque d’anticipation de ses absences et de son remplacement

Dans une enquête menée par SR France entre 2009 et 2013, il apparaît qu’en cas d’absences, des agriculteurs ne se font pas remplacer pour des raisons variées. Parmi celle-ci, la méfiance quant à la pratique du remplacement qui conduit certains agriculteurs à ne pas faire le premier pas.

D’autres, n’ayant pas l’habitude de travailler avec quelqu’un ou d’embaucher une personne extérieure, voient le remplacement trop difficile à mettre en œuvre. En effet, de nombreux agriculteurs ne sont pas (ou peu) formés aux pratiques du management de salariés, ce qui peut les conduire à ne pas se faire remplacer ou à des remplacements qui se passent mal.

De fait, les agriculteurs n’anticipent pas assez, voire pas du tout, une possible absence dans leur gestion d’entreprise. Cela est de nature à remettre en cause le fonctionnement économique, social et environnemental de celle-ci.

Accompagner les agriculteurs avec un outil innovant

Devant ce constat, il est apparu nécessaire d’accompagner les agriculteurs à anticiper une absence, à organiser leur exploitation et à s’organiser eux-mêmes d’un point de vue managérial pour permettre à un salarié de les remplacer.

Conscient que ce public ne dispose pas de larges périodes pour se former ou peut être réfractaire aux méthodes de formation traditionnelles, le choix a été fait de se tourner vers un outil innovant dont la méthode lierait le côté ludique d’un apprentissage par le jeu sans enlever une approche sérieuse des thèmes à traiter : le serious game.

La finalité de « Remplace-moi si tu peux » est d’apprendre de manière à la fois pédagogique et ludique aux agriculteurs d’une part à anticiper le fait d’être remplacé, d’autre part d’organiser toutes les étapes de leur remplacement, pour sécuriser leur entreprise.

Support d’une formation innovante

Ce serious game va être le support de l’expérimentation d’une formation innovante destinée aux agriculteurs désireux de se former au management de leur remplacement. La pédagogie de cette formation sera enrichie par le multimédia et les réseaux, dans le cadre d’un appel d’offres « innovation en formation » lancé par Vivea.

Découvrez le teaser de « Remplace-moi si tu peux » :

http://www.servicederemplacement.fr/webtv

Accédez au jeu « Remplace-moi si tu peux » :

http://www.servicederemplacement.fr/remplace-moi-si-tu-peux

Catégorie A la une, agricultureCommentaires fermés

Le débardage par ballon à la fête de la forêt de montagne !

Ce sera une première en France.. et elle aura lieu lors de la fête de la forêt de montagne qui se déroulera à Lans en Vercors du 12 au 14 juin… Il s’agit d’une démonstration de débardage par ballon.

Sans titre

C’est une première en France mais cette méthode de sortir du bois par ballon n’est pas nouvelle.

 » Cette technique a été utilisée aux 2tats Unis à partir des années 60, en particulier dans l’Oregon. Utilisée jusqu’au début des années 80, elle a été supplantée par l’hélicoptère » nous précise Francis de Morogues, chargé de recherche et de développement au centre technique de la forêt et de la filière bois,( FCBA) basé à Grenoble..

Cela n’a pas empêché les techniques d’évoluer, le textile remplaçant le câble en acier plus lourd, le ballon devenant plus léger, plus maniable, plus résistant..L’aérodynamisme a également été travaillé, .. Ces avancées ont permis au ballon de redevenir à la mode.

 » En 2010, Jean Charles Mogenet de l’entreprise Echoforêt, a lancé l’idée de relancer cette pratique qui lui semblait tout à fait adaptée pour sortir le bois de nos massifs.

Il faut savoir que sur les départements de l’Isère et des Savoie, 40 000 hectares de forêts ne sont pas exploités car inaccessibles.

La FCBA a mené un programme de Recherche et développement avec des partenaires régionaux: scientifiques (CEA Liten, Grenoble INPG ENSE), industriel(Airstar) et professionnel (Echoforêt).

Au niveau du ballon lui même c’est donc la société Airstar qui mène le projet.

Cette société innovante basée à Champ-près-Froges produit depuis 20 ans des ballons éclairants qui ont fait depuis le tour du monde, jusqu’à éclairer les stades brésiliens lors de la dernière Coupe du monde de football.

 » Quand on lui a présenté le projet de ballon utilisé pour le débardage, ses dirigeants n’y croyaient pas  » sourit aujourd’hui Fabrice De Morogues.  » Aujourd’hui ils sont enthousiastes! »..

Nous n’ en sommes qu’au niveau expérimental. La démonstration proposée à la fête de la forêt de montagne servira de test.

Le ballon de démonstration fait 17 mètres de diamètre, 20,75 mètres de long pour un volume de285 mètres3. Gonflé à l’hélium il pourra tracté une centaine de kilos..

L’objectif à l’orée de 2018 porté par Airstar étant de donner naissance à un ballon de 17 mètres de diamètre, 50mètres de long. Il pourra porter 2 tonnes de charge sur 2 km..

Avantage non négligeable, il sera ballon porteur mais aussi dirigeable. Il pourra donc se déplacer d’un site à l’autre sans aucune difficultés..

A noter que ce projet entre bien dans le moule du développement durable, du respect de l’environnement. Il protège les sols, les arbres, la biodiversité, ne demande pas la constructions de routes ou dessertes forestières..L’utilisation de l’électricité évite la consommation de gasoil..

Une réunion de présentation de ce concept a eu lieu le 13 mai en présence des principaux acteurs de la filière bois: ONF, CRPF, Coforêt, Communes forestières, Bois du Dauphiné… » Leurs représentants se sont tous montrés emballés » s’est enthousiasmé Fabrice de Morogues..

Comme le seront sans doute les milliers de personnes qui assisteront aux démonstration lors de la fête de la forêt de montagne.

Gilbert PRECZ

sans titre 2




Catégorie forêtCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+