Archive | 12 juin 2015

Fête de la forêt de montagne…

Nous étions nombreux et impatients à découvrir le débardage en ballon captif..

Hélas les conditions météo ce vendredi matin sur le site de Lans en Vercors, vent et pluie, ont obligé les concepteurs du projet d’annuler les démonstrations prévues. Le ballon a même été dégonflé.

Cela n’a pas empêché les nombreuses programmations prévues de se dérouler normalement.

La première journée de la fête de la forêt de montagne est destinée aux enfants et aux professionnels.

Elle a démarré par une vente de coupes de bois et par la tenue d’un séminaire des conseillers  et agroforestier 2015 Isère et Savoie Mont-Blanc.

Elle s’est poursuivie par une Réunion du comité de suivi des programmes du Massif des Alpes.

L’unité du Massif Alpin s’étend du point de vue administratif sur deux régions et neuf
départements, totalement ou partiellement inclus dans le périmètre de la loi du 27 février
2002.
Cette structuration à l’échelle interrégionale a apporté une valeur ajoutée supplémentaire au
développement du massif Alpin en favorisant, en particulier, le rapprochement des politiques
conduites par les différents partenaires institutionnels publics au cours des programmes de
2007-2013 et de 2014-2020.

Le comité de suivi des programmes du Massif des Alpes (Programme opérationnel
interrégional du Massif des Alpes et Convention interrégionale du Massif des Alpes) est co-présidé
par le préfet de la région PACA, préfet coordonnateur du Massif des Alpes, et par les
présidents des Conseils régionaux PACA et Rhône-Alpes, en présence du représentant de la
Commission européenne.
La loi relative au développement et à la protection de la montagne du 9 janvier 1985
marque la reconnaissance légale de la montagne en tant que territoire spécifique. Elle
définit de nouveaux territoires, « les massifs », qui élargissent les zones de montagne
aux espaces de villes et de plaines limitrophes qui en sont étroitement dépendants.


Catégorie A la une, forêtCommentaires fermés

Après le Cri, le Tour???

Les paroles sont d’un connaisseur hors pair: Bernard Thévenet.. Appuyé par Bernard Hinault, il a confirmé que  » ça faisait longtemps que nous n’avions pas vu une étape aussi animée, haletante sur le Critérium mais aussi sur le tour.  »

Il faut dire qu’entre Saint Bonnet de Champsaur et Villard de Lans, le terrain se prêtait à une forte bataille. Bataille d’autant plus indécise que la pluie était de la partie.

Sur la route de Villard-de-Lans, la plupart des favoris de la course ont donné de leur talent pour tenter de renverser la situation. Les semi-perdants de la veille, comme Vincenzo Nibali et Alejandro Valverde, ont fait partie des plus entreprenants dès les premiers reliefs.

Ils ont ensuite nourri une échappée royale avec Tony Martin, Tony Gallopin et Rui Costa. Au jeu des attaques dans le final, le plus stratège en même temps que le plus puissant a été Rui Costa, qui enlève l’étape dans les 300 derniers mètres, au sommet de Côte 2000, tandis que Vincenzo Nibali prenait le maillot jaune de leader..

Cette étape qui s’achevait à Villard de Lans a connu un très fort engouement et doit sa réussite à la Communauté du massif du Vercors dans son ensemble.

Voilà pourquoi l’ensemble des maires de la CCMV avaient tenu a inviter Bernard Thévenet, directeur de course et Bernard Hinault, directeur des relations extérieurs à partager un moment convivial.

Chantal Carlioz, maire de villard de Lans a rappelé combien le Vercors est une terre de cyclisme et combien Villard de Lans s’investit dans le sport, à tous les niveaux.La présence à ses côtés de Robin Duvillard, skieur de fond  au très beau palmarès en étant la preuve..

Ell a aussi pris un arrêté  » pour qu’il fasse beau sur la ligne d’arrivée… » Et il a fait beau!

Franck Girard maire de St Nizier, suppléant au pied levé Pierre Buisson, président de la CCMV, s’est dit très heureux de la réussite de cette étape, tant au niveau de la compétition que de son organisation.

Il a rappelé que  » le Vercors est une terre de cyclisme.  » Il a accueilli 6 fois le Tour de France, 3 fois le Critérium, et 1 Paris -Nice .. Et à chaque fois la bagarre était au rendez vous…. » Et d’annoncer aux deux Bernard:  » Oui, nous sommes candidats pour accueillir le Tour.. »

Bernard Hinault se rappelant qu’en 1985 il finissait l’étape de Villard de Lans en deuxième position d’un contre la montre derrière Vanderaerden..

Bernard Thévenet s’est dit  » bien avoir compris le message. J’en parlerai à Christian Prud’homme directeur du Tour. Soyez optimistes, vous avez tous les atouts pour accueillir le Tour.. « 

Le Vercors fait toujours dans l’originalité puisqu’il y avait deux maillots jaunes côte-à- côte, celui porté par Chantal Carlioz et Franck Girard, accompagnés par le maillot à pois porté par Robin Duvillard..

Il ne restait plus qu’à déguster les produits du terroir dont le célèbre Bleu du Vercors Sassenage, très apprécié..

Gilbert PRECZ


Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, sportCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juin 2015
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+