Catégorie | environnement, monde rural

Projet Center Parcs

Communiqué de Monsieur Jean-Pierre Barbier, Président du Département, relatif au Projet Center Parcs et à la décision du Conseil d’Etat de ce jour.

« Le Conseil d’Etat a rendu ce jeudi matin son arrêt concernant le pourvoi en cassation formé par la société Pierre et Vacances après l’ordonnance du juge des référés du tribunal administratif de Grenoble qui avait, le 23 décembre dernier, suspendu l’un des deux arrêtés préfectoraux pris en octobre 2014 et permettant le début des travaux du Center Parcs de Roybon.

Le Conseil d’État, qui avait examiné l’affaire jeudi dernier, a annulé cette ordonnance estimant à juste titre « qu’aucune des critiques des requérants n’est suffisamment sérieuse, en l’état de l’instruction de l’affaire, pour justifier qu’il suspende l’autorisation contestée ».

Je me félicite de cette décision qui va permettre légalement à Pierre et Vacances de poursuivre ses travaux.

C’est une bonne nouvelle pour le département de l’Isère et les entreprises.  Rappelons qu’à terme, ce projet permettra la création de plus de 700 emplois pérennes, et qu’il mobilisera 1500 personnes pour sa phase de construction. Ce projet permettra également d’offrir un atout indéniable au territoire concerné.

Il s’agit d’une étape importante qui vient d’être franchie dans les interminables procédures juridiques qui jalonnent ce dossier. Nous attendons désormais la décision du Tribunal administratif de Grenoble le 2 juillet prochain.

L’avenir s’éclaircit et la mobilisation doit rester intacte pour faire aboutir ce projet majeur pour le département. »

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8500 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juin 2015
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+